Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

4000 km de haies et/ou un million d'arbres

Une procédure simplifiée et une subvention plus attractive vont être mises en place pour atteindre cet objectif.

haie2 Sur proposition de la Ministre wallonne de la Nature, Céline Tellier, le Gouvernement de Wallonie a approuvé en première lecture la révision de l'arrêté relatif à l'octroi de subventions pour la plantation d'une haie vive, d'un taillis linéaire, d'un verger et d'alignement d'arbres ainsi que pour l'entretien des arbres têtards. Cette révision est un des leviers importants dans la mise en œuvre du projet de plantation de 4000 km de haies et/ou d'un million d'arbres.

Les montants des subventions réévalués et les budgets disponibles revus à la hausse

Le budget annuel destiné aux plantations passera de 350 000 euros précédemment à 1 million d'euros pour la saison prochaine et va croître progressivement pour atteindre 2 millions d'euros en 2024. Cela permettra de financer davantage de demandes mais aussi d'augmenter le montant des subventions octroyées aux demandeurs qui souhaitent participer au projet des 4000 km de haies et/ou un million d'arbres.

Voici quelques exemples de l'augmentation des montants prévus :

Montants actuels Montant revalorisés 
Plantation 
Verger  12 euros par arbre d'une variété reconnue ou certifiée 20 euros par arbre d'une variété reconnue ou certifiée
Haie3 euros par mètre dans le cas d'une plantation mono-rang 4 euros par mètre dans le cas d'une plantation mono-rang 
Entretien 
Arbres têtards (taillés à hauteur d'homme)15 euros par arbre traité en « têtard » 20 euros par arbre traité en « têtard » 

Une demande de subvention simplifiée

Pour doper les plantations à l'automne, le nouvel arrêté prévoit de :

  • Faciliter les démarches des demandeurs grâce à un formulaire électronique et la possibilité d'introduire sa demande un mois avant la plantation (au lieu de trois mois).
  • Réduire les délais de liquidation des subventions (qui varient actuellement entre 3 et 18 mois et constituent un véritable frein pour cet outil).
  • Permettre l'introduction de plusieurs demandes sur une même année sans limitation du nombre de mètres de haies plantées par an et par demandeur.

  • La longueur minimale de plantation est ramenée à 20 m pour les établissements scolaires (au lieu de 50 m) ;
  • Le montant du subside n'est plus minoré (actuellement 50%) si la plantation a lieu dans un zoning industriel ou commercial ;

Pour Céline Tellier : «  Ce nouvel arrêté est un des outils importants pour atteindre l'objectif des 4000 kilomètres de haies et/ou un million d'arbres. Et il y en aura d'autres : nous avons lancé le travail de la Taskforce Haies dont les groupes de travail thématiques doivent remettre leurs recommandations et projets pour le mois de septembre 2020. Un plan d'action coordonné, reprenant des leviers multiples, sera rédigé sur cette base. Un site internet pour comptabiliser les haies plantées est également en cours de création. De quoi aider à atteindre l'objectif ambitieux de 4000 kilomètres de haies et/ou un million d'arbres. »

Notons que, pour l'heure, ce texte n'est pas encore d'application.

CONTACTS PRESSE :

Céline Tellier – Ministre wallonne en charge de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal : Nathalie Guilmin – nathalie.guilmin@gov.wallonie.be +32 499 20 70 16

SPW : Nicolas Yernaux – nicolas.yernaux@spw.wallonie.be +32 486 95 99 40

Auteur :