Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Plantez une haie indigène !

La Région wallonne alloue des subsides à la plantation et à l'entretien de haies composées de plusieurs essences indigènes.

Paysage avec haies indigènesPourquoi favoriser ce type de haie plutôt que la haie exotique ? Et quelle différence y a-t-il entre les deux ?

La haie indigène est une haie composée d'essences issues de nos régions (par exemple : hêtre, aubépine, charme, cornouiller...).

La haie exotique est une haie composée d'essences étrangères à nos régions (par exemple : laurier cerise, thuya, cyprès...).

Ai-je envie d'une haie où les oiseaux chantent au printemps ? De couleurs en été ? De m'insérer dans le paysage ? Et pourquoi pas une haie qui me donnerait des fruits ?

Une haie de thuya, par exemple, n'est pas la haie typique de nos régions, elle dénature le paysage. Observons les essences qui poussent naturellement au-delà du village ! La haie typique est indigène, multiple et variée.

Les qualités techniques de la haie indigène sont nombreuses : rapidité de croissance, bonne opacité pour se protéger des regards...

Les essences exotiques, comme le laurier ou le thuya, poussent vite et restent vertes toute l'année. Trop souvent on oublie que l'on peut trouver ces qualités parmi nos essences indigènes ! L'érable ou l'aubépine ont une croissance rapide et les essences indigènes marcescentes, comme le hêtre ou le charme, gardent leurs feuilles mortes tout l'hiver, jusqu'au printemps suivant. Sans compter le houx qui ne se dénude jamais.

La haie indigène attire la faune et la flore locales, qui désertent les haies exotiques.

Là où rien ne pousse, rien ne vit... Sans habitat, pas d'habitant ! Ver de terre, papillon, escargot, hérisson, oiseaux recherchent un biotope varié qui leur offre tout ce dont ils ont besoin. L'ensemble des haies indigènes construit le maillage écologique. Ce maillage permet à la faune de se déplacer et contribue à la cohérence de nos paysages.

La haie indigène mixte est une haie composée de différentes essences issues de nos régions

Ses avantages sont multiples :

  • mieux adaptée au sol et à notre climat,

  • couleurs changeant au fil des saisons,

  • présence de fleurs et fruits,

  • zone de refuge, de reproduction, d'alimentation pour la faune indigène,

  • constitution d'un maillage écologique et maintien de la biodiversité,

  • contribution à la cohérence de nos paysages,

  • coût peu élevé des plants (1 plant indigène à racine nue coûte environ 1 €),

  • possibilité de valoriser les déchets de taille (combustible, compost),

  • ·subsidiée par la Région wallonne.

Planter une haie indigène, c'est s'inscrire dans une politique générale de la conservation de la nature. C'est pourquoi la Région wallonne alloue des subsides à la plantation et à l'entretien de haies indigènes.

Visites et lectures conseillées :

environnement.wallonie.be (onglet Nature et forêts) reprend les conditions et la marche à suivre pour obtenir les subventions à la plantation de haies indigènes.

« Des haies pour demain » de Christiane Percsy, édité par le Service public de Wallonie. Disponible au numéro vert : 0800 11 901.

La DGO3, Direction Générale Opérationnelle - Agriculture, Ressources naturelles et Environnement. Avenue Prince de Liège, 15 à 5100 Jambes. Tél. : 081 33 50 50.

Projet et Partenaires

« Préservation et restauration des paysages ruraux » est un projet qui vise à promouvoir la protection des arbres et haies remarquables et l'implantation d'essences indigènes dans les zones rurales de la Région wallonne.

Les partenaires sont :

  • La DGO4, Direction Générale Opérationnelle – Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Énergie. Tél. : 081 33 21 11. mrw.wallonie.be/dgatlp

  • La DGO3, Direction Générale Opérationnelle - Agriculture, Ressources naturelles et Environnement. Tél. : 081 33 50 50. environnement.wallonie.be

  • • Forêt Wallonne asbl.

Tél. : 010 47 49 95. www.foretwallonne.be

Auteur :
Mis en ligne le