Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

106 - Gros Tienne du Bi

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Gros Tène du Bi / Fond d'Hublet
Communes :Couvin
Cantonnements DNF :Couvin
Surface :110.51 ha
Coordonnées :X Lambert : 155481 - Y Lambert : 83815
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site est localisé au nord du village de Dailly et est une des plus grandes pelouses calcaires subsistant dans cette région. Jadis soumis au pâturage itinérant par les moutons, la plupart de ces milieux ouverts sont actuellement fortement embroussaillés ou ont été enrésinés. Dans la réserve, on rencontre encore de larges plages de sol superficiel où apparaissent les schistes calcarifères ainsi que de belles zones de pelouses ouvertes. Quelques pins noirs témoignent d'une ancienne tentative de plantation. La flore est très riche: 225 espèces de plantes ont été recensées dont certaines, rares et protégées, sont typiques des milieux thermophiles calcaires. Le site abrite l'une des deux seules stations de Blakstonia perfoliata en Wallonie. L'intérêt entomologique est considérable: nombreux criquets, sauterelles et papillons dont le gazé, le demi-deuil...Le lézard vivipare et la couleuvre coronelle chassent dans la pelouse et sur les talus ensoleillés. Une gestion par débroussaillage progressif des fourrés épineux et par fauchage sera suivie par la mise en place d'un pâturage extensif par des moutons. (texte : J.-L. Gathoye).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Boussu-en-Fagne13.13 haCOUVINNAMUR
Dailly97.37 haCOUVINNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Couvin110.51 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Réserves Naturelles RNOB - Natagora.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Alain BOUCHAT, rue des Bans, 16, 6001 Marcinelle (tél. : 071/36.18.57).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6612Dailly2,63 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon2001A. Bouchat
Emberiza citrinellaOuiNon2001A. Bouchat
Luscinia megarhynchosOuiNon2001A. Bouchat
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Coronella austriacaOuiOui2001A. Bouchat
Natrix natrixOuiOui2001A. Bouchat
Zootoca viviparaOuiNon2001A. Bouchat
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon
Argynnis adippeNonOui1 ex.1995G.T. Lépidoptères (P. Taymans)
Argynnis aglajaNonOui2 ex.1997G.T. Lépidoptères (M. Gillard)
Argynnis paphiaNonNon1 ex.1996G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Boloria diaOuiOuimax. 4 ex.1997G.T. Lépidoptères (M. Gillard)
Callophrys rubiNonNon6 ex.1996G.T. Lépidoptères (L. Mousson)
Carcharodus alceaeNonNon2 ex.1995G.T. Lépidoptères (P. Taymans)
Coenonympha arcaniaNonOuimax. 15 ex.1999G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Erynnis tagesNonNon5 ex.1997G.T. Lépidoptères (O. Decocq)
Hamearis lucinaNonOui1 ex.1997G.T. Lépidoptères (O. Decocq)
Hesperia commaOuiOuimax. 4 ex.1996G.T. Lépidoptères (M. Gillard)
Leptidea sinapisNonNonmax. 10 ex.1999G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Lycaena tityrusNonNonmax. 6 ex.1997G.T. Lépidoptères (O. Decocq)
Melanargia galatheaNonNonmax. 70 ex.2001G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Neozephyrus quercusNonNon2 ex.1996G.T. Lépidoptères (M. Gillard)
Plebeius agestisNonNonmax. 6 ex.1997G.T. Lépidoptères (O. Decocq)
Polyommatus coridonNonOuimax. 7 ex.1999G.T. Lépidoptères (M. Gillard)
Pyrgus malvaeNonOui1 ex.1997G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Satyrium ilicisNonOui3 ex.1991G.T. Lépidoptères (P. Goffart)
Thymelicus acteonNonOuimax. 10 ex.1999G.T. Lépidoptères (div. obs.)
Invertébrés - Insectes - Zygènes
Zygaena loti1 ex.2005JY Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Spilostethus saxatilis2005J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Anacamptis pyramidalis1 pied1998Section Orchidées d'Europe
Blackstonia perfoliata2001A
Bunium bulbocastanum2001
Bupleurum falcatum2001
Carex tomentosa2001
Catapodium rigidum2001
Centaurium erythraea2001
Coeloglossum viride2001Section Orchidées d'Europe
Cuscuta epithymum2001
Daphne mezereum2001
Epipactis atrorubens26>1252001Section Orchidées d'Europe
Epipactis helleborine2001Section Orchidées d'Europe
Genistella sagittalis2001
Gentianella germanica2001
Gymnadenia conopsea26>1252001Section Orchidées d'Europe
Himantoglossum hircinum26>1252001Section Orchidées d'Europe
Hippocrepis comosa2001
Juniperus communis2001
Listera ovata126>6252001Section Orchidées d'Europe
Neottia nidus-avis1>52001Section Orchidées d'Europe
Ononis repens
Ophrys apifera26>1252001Section Orchidées d'Europe
Ophrys fuciflora6>252001Section Orchidées d'Europe
Ophrys insectifera6>252001Section Orchidées d'Europe
Orchis anthropophora6>252001Section Orchidées d'Europe
Orchis mascula126>6252001Section Orchidées d'Europe
Orchis purpurea6>252001Section Orchidées d'Europe
Platanthera bifolia126>6252001Section Orchidées d'Europe
Platanthera chlorantha26>1252001Section Orchidées d'Europe
Poa bulbosa1996AJ. Duvigneaud
Prunella laciniata2001
Pyrus pyraster
Rhamnus cathartica2001
Rosa micrantha2001
Scilla bifolia2001
Succisa pratensis
Tamus communis2001
Teucrium botrys2001

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 2

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Capreolus capreolus, Vulpes vulpes, Sciurus vulgaris, Oryctolagus cuniculus s'observent dans la réserve.

Avifaune :
Phylloscopus trochilus, Emberiza citrinella, Erithacus rubecula, Sylvia atricapilla, S. communis, S. curruca, Anthus trivialis, Luscinia megarhynchos, Aegithalos caudatus sont nicheurs dans la réserve.

Herpétofaune :
Au moins Coronella austriaca, Lacerta vivipara, Natrix natrix sont signalés.

Lépidoptères rhopalocères :
au moins 37 espèces recensées, dont de nombreuses figurent sur la liste rouge des espèces menacées : Aporia crataegi, Argynnis adippe, Argynnis aglaja, Argynnis paphia, Aricia agestis, Callophrys rubi, Carcharodus alceae, Clossiana dia, Coenonympha arcania, Erynnis tages, Eurodryas aurinia, Hamearis lucina, Hesperia comma, Iphiclides podalirius, Leptidea sinapis, Lycaena tityrus, Lysandra coridon, Melanargia galathea, Neozephyrus quercus, Pyrgus malvae, Satyrium ilicis, Thymelicus acteon.

(d'après A. Bouchat, 1990 et 1998, entre autre)

Commentaires sur la flore

A. Bouchat, 1990 et 1998:
Astragalus glycophyllos, Anacamptis pyramidalis, Blackstonia perfoliata, Bupleurum falcatum, Carex tomentosa, Catapodium rigidum, Centaurium erythraea, Coeloglossum viride, Cuscuta epithymum, Daphne mezereum, Epipactis atrorubens, Epipactis helleborine, Genistella sagittalis, Gentianella germanica, Gymnadenia conopsea, Helianthemum nummularium, Himantoglossum hircinum, Hippocrepis comosa, Juniperus communis, Listera ovata, Malus sylvestris, Narcissus pseudonarcissus, Neottia nidus-avis, Ononis repens, Ophrys apifera, Ophrys fuciflora, Ophrys insectifera, Orchis mascula, Orchis purpurea, Platanthera bifolia, Platanthera chlorantha, Poa bulbosa, Polygala comosa, Prunella laciniata, Pyrus communis, Rhamnus cathartica, Rosa micrantha, Scilla bifolia, Sorbus torminalis, Succisa pratensis, Tamus communis, Taraxacum rubicundum, Teucrium botrys, Trifolium medium.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une pelouse calcaire d'un très grand intérêt floristique et faunistique. Protection d'une très riche flore d'orchidées et de l'une des deux seules populations wallonnes de Blackstonia perfoliata.

Menaces

Aucune menace ne pèse sur la réserve, sauf l'embroussaillement.

Recommandations

Veiller à ce que le pâturage reste extensif sous peine de voir la valeur floristique du site diminuer.

Plan de gestion

Un plan de gestion existe. La gestion vise essentiellement à limiter l'embroussaillement de la pelouse calcaire par fauchage et pâturage afin de conserver ses intérêts botanique, entomologique et historique. Les fourrés seront maintenus par endroits, mais leur extension est contrôlée par le débroussaillage. Le Fond d'Hublet est géré par les RNOB.
A moyen terme, l'installation d'une gestion récurrente pour le pâturage bovin ou ovin est envisagée.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

La réserve se trouve au nord du village de Dailly en contrebas du Gros Tienne du Bi et au nord du Tienne de la Falijotte. Un ruisselet intermittent part à l'est du site et va se jeter dans le Grand Mort Bi, affluent de la rive droite de l'Eau Blanche.
Le Gros Tienne du Bi et le Tienne de la Falijotte sont formés par deux des biohermes du Frasnien qui s'échelonnent au sud de l'Eau blanche et qui sont exploités plus à l'est, dans les carrrières du Nord et celles du Lion. Ces biohermes sont des formations coralliennes massives, en forme de lentille, incluses dans des niveaux lithologiquement différents. Leur noyau est constitué d'un calcaire gris (marbre gris) à stromatopores globuleux (F2h). Ils reposent sur des calcaires stratifiés gris bleu à stromatopores lamellaires (F2g) et sont généralement entourés de schistes. La réserve est située sur les schistes calcarifères du Frasnien riches en Leiorhynchus (F2f, F2c).

Description biologique

La réserve comporte un versant assez escarpé, exposé au sud et au sud-est, à sol superficiel et une zone subhorizontale, à sol plus profond, argileux. Un petit groupe de pins noirs occupe quelques ares de la réserve et un ancien verger subsiste à l'extrémité ouest du site. La flore est très riche. On y distingue :
- des plages à végétation ouverte, avec un sol très superficiel, où le schiste affleure par endroits et où les 'grattages' des lapins sont importants. Diverses espèces des pelouses sèches poussent sur ces sols squelettiques : Teucrium botrys, Anagallis arvensis subsp. caerulea, Cerastium pumilum, Erodium cicutarium, Myosotis ramosissima, Potentilla neumanniana, Koeleria macrantha, Festuca lemanii, Thymus pulegioides, Hieracium pilosella, etc.;
- des pelouses calcaires du Mesobromion. A côté des espèces habituelles, ces pelouses accueillent Bunium bulbocastanum, Prunella laciniata, Carex tomentosa, Genistella sagittalis, Gentianella germanica, Centaurium erythraea; plusieurs espèces d'orchidées comme Himantoglossum hircinum, Ophrys fuciflora, Gymnadenia conopsea, Coeloglossum viride, Platanthera bifolia et une colonie de Blackstonia perfoliata. Ce groupement se rapproche de l'Avenulo pratensis-Festucetum lemanii Blackstonietosum perfoliatae décrit dans le nord-ouest de la France, groupement à affinités fortement maritimes ;
- des groupements d'ourlet forestier thermophile (Trifolion medii) avec Trifolium medium, Calamintha clinopodium, Viola hirta, Brachypodium sylvaticum, Orchis mascula, Platanthera chlorantha, Listera ovata, Orchis purpurea, Fragaria vesca, Astragalus glycyphyllos,... ;
- des fourrés de recolonisation forestière avec Viburnum lantana, Rhamnus cathartica, (Berberidion) dans lesquels on note la présence de Lonicera periclymenum, Tamus communis, Pyrus pyraster, Sorbus torminalis, Juniperus communis, Daphne mezereum, Malus sylvestris subsp. sylvestris,...
- une arrhénathéraie mésohygrophile (Arrhenatherion) à Arrhenatherum elatius, Holcus lanatus, Poa trivialis, Dactylis glomerata, Phleum pratense, Agrostis tenuis, Rumex acetosa, Ranunculus repens, Pimpinella major, quelques espèces nitrophiles, etc. ;
- une forêt du Fraxino-Carpinion avec Mercurialis perennis, Ranunculus auricomus, Adoxa moschatellina, Lamium galeobdolon, Epipactis helleborine,...
La faune est remarquablement riche et diversifiée. Ainsi pas moins de 40 espèces de Lépidoptères rhopalocères (papillons de jour) ont été recensées à ce jour !
Une espèce de coléoptère nouvelle pour la faune belge a été signalée récemment du site: il s'agit du Buprestidae Chrysobothris solieri dont la larve vit dans le bois des pins (Baugnée & Neuray, 2008).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris, le site était déjà déboisé au XVIIIe siècle. Le pâturage extensif par les moutons était vraisemblablement pratiqué depuis des centaines d'années.

Biblio

, 1989, Demande d'agrément 1988 pour la réserve naturelle de Dailly., RNOB, Dossier n° 8, 47 pp.
, 1987, Demande de subvention 1986 pour la réserve naturelle de Dailly., RNOB, Dossier n° 2, 13 pp.
, 1990, Demande de subvention 1989 pour la réserve naturelle de Dailly., RNOB, Dossier n° 9, 17 pp.
, 1980, Sols et végétation du grand Couvin., Imprimerie Couvinoise, Collection "Les guides du grand Couvin", n° 2.
, 2008, Anthaxia mendizabali Cobos, 1965 et Chrysobothris solieri Castelnau & Gory, 1837, en Belgique (Coleoptera, Buprestidae)., Lambillionea, 108 (2): 123-125.
, 1998, Note sur quelques punaises rares, méconnues ou récemment découvertes en Belgique (Heteroptera)., Bulletin et Annales de la Société royale belge d'Entomologie, 134 : 3-32.
, 1957, Contribution à l'étude de la végétation de la bande calcaire frasnienne de Baines-Wallers., Bulletin de la Société Botanique du Nord de la France, 10 : 24-25.
, 1957, La région de Boussu-en-Fagne. Aperçu géographique et botanique., Les Naturalistes belges, 38 : 77-85.
, 1984, Intérêt bryologique du Gros Tène du Bi et de ses environs (commune de Dailly, province de Namur, Belgique)., Natura Mosana, 37: 46-49.
, 2003, Les lichens et les champignons lichénicoles des affleurements rocheux calcaires du bassin mosan belge. Etude floristique et importance pour la conservation du patrimoine naturel., Lejeunia, N.S., 172 : 1-57.
, 1946, La région de Couvin-Chimay, ses valeurs naturelles et ses forêts., Parcs Nationaux, 4-8.
, 1968, Une nouvelle localité de Blackstonia perfoliata., Natura Mosana, 21 : 32.
, 1966, Excursion du 22 août 1965 dans la région de Chimay., Natura Mosana, 19 : 126-129.
, 1968, Excursion annuelle dans la vallée de l'Eau Blanche le 23 juin 1968., Natura Mosana, 21 : 110-114.
, 1987, Les pelouses calcaires de la vallée du Viroin : dégradation ou restauration ?, Réserves naturelles, 1987/3 : 52-59.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

A. BOUCHAT / J. DUVIGNEAUD / Section Orchidées d'Europe / GROUPE DE TRAVAIL LEPIDOPTERES /