Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1097 - Lionfaing

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Vaux-sur-Sûre
Cantonnements DNF :Neufchâteau
Surface :20.86 ha
Coordonnées :X Lambert : 232935 - Y Lambert : 67195
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

C'est à la source du ruisseau du Lionfaing, à environ un kilomètre et demi au nord-ouest du village de Bercheux, que se situe la réserve naturelle du Lionfaing, entièrement sur la commune de Vaux-sur-Sûre. Elle est caractérisée par une succession de fonds de bois humides récemment exploités, de prés de fauche abandonnés, de pessières installées sur sols humides et à exploiter, de prés secs à nard (Nardus stricta) et de fourrés denses d'aulnes et de saules. En plus des plantes traditionnellement inféodées aux zones humides, on y rencontre des orchidées comme l'orchis tacheté (Dactylorhiza maculata) et l'orchis à larges feuilles (Dactylorhiza majalis), ainsi que la pédiculaire des bois (Pedicularis sylvatica), la scorsonère des prés (Scorzonera humilis) et nombre de laîches. L'avifaune comprend notamment l'hypolaïs polyglotte (Hippolais polyglotta), la fauvette grisette (Sylvia communis), le bruant jaune (Emberiza citrinella) et le grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Juseret20.59 haVAUX-SUR-SURELUXEMBOURG
Vaux-sur-Sûre0.27 haVAUX-SUR-SURELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Neufchâteau20.86 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
304Lionfaing1,11 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon
Coccothraustes coccothraustesOuiNon
Emberiza citrinellaOuiNon
Hippolais polyglottaOuiNon
Sylvia communisOuiNon
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens
Carex echinata
Carex vesicaria
Comarum palustre
Dactylorhiza maculata
Dactylorhiza majalis
Nardus stricta
Pedicularis sylvatica
Scorzonera humilis

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Pas de données

Avifaune nicheuse :
Hypolaïs polyglotte (Hippolais polyglota), pipit des arbres (Anthus trivialis) , fauvette grisette (Sylvia communis), grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes), bruant jaune (Emberiza citrinella).

Herpétofaune :
Pas de données

Lepidoptères :
Pas de données

(source : dossier de demande d'agrément, 1998)

Commentaires sur la flore

Carex vesicaria, Comarum palustre, Dactylorhiza majalis, Dactylorhiza maculata, Pedicularis sylvatica, Potamogeton natans, Scorzonera humilis
(source : dossier de demande d'agrément, 1998)

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un fond de vallée ardennais de grand intérêt ornithologique, botanique et entomologique, abritant des espèces typiques des prés de fauche humides, des nardaies et des bas-marais acides.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement des versants et du fond de vallée, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires, en particulier achat des parcelles 1392t, 1392b, 1392/f2 et 1392r ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

La végétation de bas-marais acides et des prés acidophiles qui s'installe après la coupe des épicéas sera maintenue par une fauche des zones les plus sèches et un pâturage extensif des terrains les plus humides. En ce qui concerne la gestion par le pâturage, les modalités plus précises (choix de l'espèce et de la race, charge à l'hectare, durée du pâturage ...) restent encore à déterminer.
Certaines petites placettes à proximité immédiate de fragments de pelouse à nards seront étrépées afin de provoquer la réapparition de l'Arnica et d'autres plantes caractéristiques, jadis présentes sur le site.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

Ce site est localisé aux sources du ruisseau de Lionfaing, à environ un kilomètre et demi au nord-ouest du village de Bercheux (commune de Vaux-sur-Sûre). L'altitude est de l'ordre de 510 mètres.

Ce site est inclus dans la Zone de protection Spéciale 'Ardenne méridionale et Haute-Sûre', désignée en application de la directive européenne 79/409.

Description biologique

C'est à la source du ruisseau du Lionfaing, à environ un kilomètre et demi au nord-ouest du village de Bercheux, que se trouve le site du Lionfaing. Il est caractérisé par une succession de fonds de bois humides récemment exploités, de prés de fauche abandonnés, de pessières installées sur sols humides (largement exploitées actuellement), de zones plus sèches occupées notamment par Nardus stricta et de denses fourrés d'aulnes et de saules. En plus des plantes traditionnellement inféodées aux zones humides, on y observe Dactylorhiza maculata, Dactylorhiza majalis, Pedicularis sylvatica, Scorzonera humilis, Carex canescens, C. demissa, C. echinata, C. nigra, C. ovalis, C. pilulifera, C. vesicaria, Potamogeton natans, etc.

L'avifaune comprend entre autre l'hypolaïs polyglotte, la fauvette grisette, le bruant jaune ou le grosbec casse-noyaux.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Pas de données disponibles.

Biblio

Divers

Sources

RNOB

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA

Date de la dernière modification de la fiche

2015-09-20