Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1110 - Cowan

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Bastogne, Houffalize
Cantonnements DNF :La Roche, Vielsalm
Surface :33.50 ha
Coordonnées :X Lambert : 252665 - Y Lambert : 88418
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

S'étendant en Ardenne orientale, le long du ruisseau de Cowan, près de Houffalize, le site est inclus dans une région très largement dominée par des plantations d'épicéas. Localement, la plaine alluviale est occupée par d'anciens prés de fauche où dominent tantôt Filipendula ulmaria, tantôt Angelica sylvestris, Persicaria bistorta ou par des cariçaies. Les bords du cours d'eau sont fortement eutrophisés, se traduisant par la dominance d'Urtica dioica. Afin de permettre le développement d'une végétation plus diversifiée, l'élimination des épicéas plantés sur sols humides est une priorité sur ce site. Le cincle plongeur et le martin-pêcheur fréquentent le ruisseau de Cowan. La réserve naturelle RNOB se trouvant sur ce site est agréée. (Auteur : Ph. Collas, 01/12/1998).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Noville6.46 haBASTOGNELUXEMBOURG
Tavigny27.05 haHOUFFALIZELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
La Roche6.13 haMarche-en-Famenne
Vielsalm27.37 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6667Cowan1,77 ha

Biotopes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNon1996dossier de demande d'agrément, 1996
Cinclus cinclusOuiNon1996dossier de demande d'agrément, 1996
Motacilla cinereaOuiNon1996dossier de demande d'agrément, 1996
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Brenthis inoNonNon1996dossier de demande d'agrément, 1996

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Pas de données

q Avifaune nicheuse :
Le martin-pêcheur (Alcedo atthis), le cincle plongeur (Cinclus cinclus) et la bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea) sont régulièrement observés le long du ruisseau de Cowan.

q Herpétofaune :
Pas de données

q Odonates :
Pas de données

q Lepidoptères :
Brenthis ino

(source : dossier de demande d'agrément, 1996)

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un fond de vallée ardennais de grand intérêt botanique et entomologique, abritant des espèces typiques des prés de fauche humides et des bas-marais acides.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement des versants et du fond de vallée, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...
Eutrophisation du cours d'eau : le ruisseau de Cowan déborde régulièrement et enrichit une partie du site en matières organiques, d'où la dominance actuelle d'espèces des milieux eutrophes comme Filipendula ulmaria ou Urtica dioica.

Recommandations

- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

Les efforts de gestion viseront à restaurer l'habitat originel (végétation de prairies humides) en limitant l'embroussaillement et en instaurant un fauchage périodique.
La réserve naturelle sur le site est actuellement encore très enrésinée. Les épicéas et les branchages résiduels de l'exploitation seront éliminés. Après cette coupe il faudra une période d'attente, durant laquelle la végétation se mettra en place.
Dans la mesure où un pâturage bien conduit permet de maintenir les espèces les plus sensibles, cette méthode d'entretien (avec ou sans rotation temporelle) pourra également être appliquée, à condition que la réserve naturelle soit suffisamment agrandie à l'avenir.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

Ce site est localisée au sud du hameau de Cowan, près de Vissoûle, sur le terriotire de la commune d'Houffalize. Le site est formé d'un vaste fond humide, enrésiné en partie.
Le ruisseau de Cowan qui s'écoule sur le site se déverse dans l'Ourthe Orientale en amont d'Houffalize.
L'altitude est de l'ordre de 400 mètres.
Le site fait partie de la Zone de Protection Spéciale 'Les Deux Ourthes', désignée en application de la Directive Européenne 79/409.

Description biologique

Dès la fin des années 1970, de nombreux propriétaires ont enrésiné les parcelles qu'ils possédaient dans les fonds de la vallée du Cowan.
Les terrains non enrésinées sont essentiellement constitués d'anciens prés de fauche où dominent tantôt des mégaphorbiaies à Filipendula ulmaria, tantôt des formations plus ouvertes à Angelica sylvestris et Persicaria bistorta ou encore des groupements des bas-marais acides à Carex sp.
La présence, dans les années 70, de plusieurs couples de Traquet tarier, Saxicola rubetra, indique bien l'intérêt ancien du site. La Bergeronnette des ruisseaux, Motacilla cinerea, le Cincle plongeur, Cinclus cinclus, et parfois le Martin-pêcheur, Alcedo atthis, fréquentent actuellement encore le ruisseau de Cowan.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Les fonds de la vallée du ruisseau de Cowan étaient jadis d'un grand intérêt pour l'avifaune typique des prés humide de l'Ardenne. Toutefois, dès la fin des années 1970, de nombreux propriétaires ont enrésiné les parcelles qu'ils possédaient sur le site.

Biblio

Divers

Sources

RNOB

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA