Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1156 - Carrières des Roches de Salet et Dazia

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Anhée, Onhaye
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :14.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 181945 - Y Lambert : 110335
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Situé sur le versant gauche de la vallée de la Molignée le site est constitué, au nord, d'une petite carrière de marbre abandonnée présentant un beau pierrier montrant une végétation calcicole caractéristique, et au sud par une carrière en activité. A l'heure actuelle, c'est surtout l'ancienne carrière qui présente un intérêt biologique, en particulier comme habitat pour plusieurs espèces de reptiles. La zone en exploitation est potentiellement favorable aux oiseaux rupestres (rapaces entre autre).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz
  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Anhée13.33 haANHEENAMUR
Falaën1.48 haONHAYENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant14.82 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

boisement pionnier (saules surtout).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Falco peregrinusOuiOui1 juv.1996
Luscinia megarhynchosOuiNon1996CA. Remacle
Streptopelia turturOuiOui1997J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Coronella austriacaOuiOui2 adultes sur le pierrier en une prospection.1998BA. Remacle
Natrix natrixOuiOuiDonnée récente fournie par un habitant de Salet (bonne connaissance des serpents).
Podarcis muralisOuiNonReproduction sur le pierrier.1998A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Asplenium scolopendrium1998A. Remacle
Dipsacus pilosus1998A. Remacle
Polystichum aculeatum1998A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Avifaune des buissons, notamment Luscinia megarhynchos, Streptopelia turtur et Emberiza citrinella.

Reptiles
Le pierrier constitue un habitat très favorable pour les reptiles: Podarcis muralis y est assez abondant (4 ex. en une prospection par temps peu favorable), Coronella austrica (2 adultes en une prospection); Natrix natrix s'y observe également (d'après un habitant de Salet).

Insectes
- Orthoptères: espèces recensées: Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Chorthippus brunneus, C. biguttulus, C. parallelus, Chrysochraon dispar.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un terril de marbre noir qui héberge plusieurs espèces de reptiles (Podarcis muralis, Coronella austriaca et Natrix natrix).

Menaces

Partie Nord (Dazia): Exploitation progressive du terril, menace qui pèse sur presque tous les terrils de la région de Bioul-Denée-Dinant-Sorinnes. Embroussaillement du terril.
Partie Sud: Reprise de l'activité.

Recommandations

Conservation dans la mesure du possible du terril en y arrêtant toute exploitation et en y limitant le développement des ligneux et des clématites. Arrêt des déversements de déchets.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Sans objet.

Détails

Description physique

Partie Nord (Dazia): Cette ancienne carrière de marbre noir est localisée à 500 m au SW du village de Salet, à proximité de la grande carrière Na/533/30 'Les Roches de Salet' dont l'activité, interrompue pendant quelques années, va bientôt reprendre.
On y a extrait (en souterrain?) du calcaire noir de la Molignée (marbre).
Description du site: Ce site, dont la structure n'apparaît plus clairement (nouveaux chemins par rapport à la carte de 1982), comprend deux parties principales.
- Vers le sud-ouest (au sud du chemin supérieur) s'étend un terril de déchets de marbre, haut de plus de 6 m, dont la partie sommitale, plus ou moins irrégulière, occupe une surface approximative d'une dizaine d'ares. Ce secteur est actuellement traversé par un chemin qui monte du chemin inférieur (longeant la bordure occidentale de la pente pierreuse) jusqu'au chemin supérieur. L'extrémité nord du pierrier, au nord de ce chemin, est fort embroussaillée. Au sud du même chemin se trouve une petite parcelle (environ un are) occupée par un pré sec qui domine le replat du pierrier (petit versage d'inertes). Le pierrier est exploité progressivement dans sa partie méridionale. La bordure ouest du pierrier, le long du chemin inférieur, est occupée par une végétation rudérale sur déchets inertes et divers.
- Vers le nord-est (au nord du chemin supérieur) se trouve une partie arborée (surtout saules âgés de plus de 10 ans) envahie de ronces; elle est limitée vers le nord, en bordure des champs, par un talus d'environ 3 m de haut. La pièce d'eau visible sur la carte IGN de 1982 a disparu.
Fréquentation du site: Faible (dépôt occasionnel de déchets notamment).
Présence de déchets: Le site est assez altéré par des déversements de déchets: inertes, terres, branches et quelques ferrailles en plusieurs endroits du site, notamment à la bordure sud du terril (près de la pente exploitée), le long du chemin inférieur. Un petit versage avec inertes, treillis,... au niveau d'une très petite dépression située à l'ouest du chemin longeant le pierrier (accès bloqué par pierres). Un autre petit versage d'inertes en haut du pierrier (accès par le chemin joignant les chemins inférieur et supérieur).
Environnement du site: Le site jouxte des terrains agricoles. Vers le sud, la carrière Na/533/30 'Les Roches de Salet' est toute proche; une butte de terres de découverte est voisine du pierrier.

Partie Sud (Carrière des Roches de Salet): vaste excavation de forme grossièrement rectangulaire, ouverte dans l'axe est-ouest sur environ 400 m de long et 150-200 m de large. Creusée en fosse en partie dans le versant gauche de la vallée de la Molignée, en partie sur le début du plateau, elle est limitée des quatre côtés par des fronts de taille qui atteignent une hauteur maximale de 60-65 m. Le fond de la cavité, le replat occidental et les falaises montrent une vétation très éparse. Le secteur oriental du flanc sud (vers l'accès et au niveau d'un rentrant de la falaise) est davantage colonisé par la végétation.
L'activité extractive de cette carrière (concassés) a cessé provisoirement en 1996. Elle a été vendue par Carmeuse à SOBEMO qui, fin 1998, y réinstallait des machines.
Présence de déchets: non.
Zone humide: en 1997, bande plus humide vers le front nord.

Description biologique

A. REMACLE (1996 - 2003):
Partie Nord (Dazia): Les ligneux qui colonisent le site sont représentés par les espèces suivantes: Salix div. sp. (surtout Salix caprea), Acer pseudoplatanus, A. campestre, Quercus robur, Prunus spinosa, Corylus avellana, Ligustrum vulgare, Crataegus monogyna, Cornus sanguinea, Frangula alnus, Viburnum lantana, Ribes uva-crispa, Sambucus nigra, Rosa canina, Clematis vitalba (abondante sur le pierrier),...; Rubus sp. (abondante dans le secteur arboré, peu abondante sur le pierrier).
La végétation du pierrier, très éparse et peu diversifiée, est composée de Rumex scutatus, Sedum album (abondant), Sedum rupestre, Echium vulgare, Galeopsis angustifolia, Hieracium pilosella, Senecio jacobaea, Picris hieracioides, diverses poacées (Arrhenatherum elatius dominante),..., et de bryophytes. Clematis vitalba devient envahissante par endroits.
Dans la petite parcelle de pré sec voisine du pierrier ont été recensées entre autres Potentilla neumanniana, Echium vulgare, Origanum vulgare, Hieracium pilosella, Galium verum et diverses poacées. Sedum telephium a été observé le long du chemin traversant le pierrier (quelques touffes).
Partie Sud (Carrière des Roches de Salet): Ligneux: Salix caprea, Viburnum lantana, Cytisus scoparius (quelques pieds sur les falaises),...
Végétation herbacée: Helleborus foetidus (falaise sud), Arenaria serpyllifolia, Polygonum aviculare, Fallopia dumetorum, Rumex acetosa, Cardaminopsis arenosa, Sedum album (falaise sud vers accès), Sanguisorba minor, Potentilla sterilis, Aphanes arvensis, Epilobium angustifolium, Geranium robertianum, Origanum vulgare, Stachys arvensis, Prunella vulgaris, Chaenorhinum minus, Dipsacus fullonum, Dipsacus pilosus, Senecio viscosus, Conyza canadensis, Leucanthemum vulgare, Picris hieracioides, Juncus bufonius (partie humide du fond), Sesleria caerulea (falaise sud vers l'accès), Poa compressa, Arum maculatum, Alisma plantago-aquatica (partie humide du fond), Asplenium trichomanes, Asplenium scolopendrium, Polypodium vulgare, Polystichum aculeatum (une touffe sur le flanc sud),...
Faune recensée:
Oiseaux: reproduction probable en falaise de Falco tinnunculus, Columba oenas et Phoenicurus ochruros. Observation (09/1997) d'un jeune Falco peregrinus.
Reptiles: population reproductrice de Podarcis muralis (1997).
Orthoptères: Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Chorthippus brunneus, C. biguttulus, C. parallelus, Chrysochraon dispar (partie supérieure).
Coléoptères Cicindelinae: petite population de Cicindela campestris (talus terreux vers l'ouest).
Hyménoptères Aculéates (printemps): pour les espèces terricoles, existence de possibilités de nidification, en particulier le long de la rampe qui monte, en bordure du flanc sud, vers le replat et au niveau du talus extérieur de la zone découverte vers l'ouest (quelques centaines de nids): Halictides et Andrenides (Andrena flavipes et A. gravida notamment).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire (marbre).
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: certaines parties du site ont fait l'objet de remblayage par déversement de déchets. Le pierrier de déchets de marbre est encore exploité occasionnellement.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx). - J.-P. JACOB (AVES).