Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1163 - Carrière du Ballodrome

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Rue des Carrières
Communes :Couvin
Cantonnements DNF :Couvin
Surface :1.15 ha
Coordonnées :X Lambert : 159829 - Y Lambert : 85311
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière de calcaire désaffectée, propriété de la commune de Couvin, est située à 250 m du centre du village de Frasnes et est fort fréquentée: le niveau inférieur de l'excavation est en effet occupé par un terrain de balle pelote, le reste du site étant aisément accessible. Falaises, replat pierreux et bordures supérieure et latérales de l'excavation montrent une végétation plus ou moins discontinue selon les endroits, caractéristique des pelouses calcaires thermophiles de type Alysso-Sedion, Xerobromion et Mesobromion. Le site héberge le lézard des murailles et plusieurs espèces de lépidoptères diurnes vulnérables, divers orthoptères thermophiles et quelques plantes protégées.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Frasnes1.15 haCOUVINNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Couvin1.15 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Couvin.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Viroinval, 37 rue de la Gare, 5660 Couvin (Tél. 060/31.02.93 - Fax : 060/34.72.73).

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

Falaises calcaires d'origine artificielle.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Serinus serinusOuiOuiNicheur possible2010M. Lambert, J. Devalez
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Coronella austriacaOuiOuiDernière obs. 19971997Aves-Rainne
Podarcis muralisOuiNonreproduction1998M. Lambert, A. Remacle.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Cupido minimusNonNon1998M. Lambert
Lasiommata maeraNonOui2010J. Devalez
Polyommatus coridonNonOui2010J. Devalez
Pyrgus malvaeNonOui2011V. Fichefet, M. Dufrêne
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus1998A. Remacle
Platycleis albopunctata1998A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Anthyllis vulneraria2010J. Devalez
Listera ovataquelques pieds1998CM. Lambert
Melica ciliata1998A. Remacle
Ononis repens1998A. Remacle
Orchis anthropophora1 pied1998M. Lambert
Platanthera chlorantha3 pieds1998CM. Lambert
Prunus mahalebplusieurs pieds1998A. Remacle
Rosa rubiginosa1997CA. Remacle
Rumex scutatus2010J. Devalez
Sorbus torminalis2010J. Devalez
Teucrium botrys2010J. Devalez
Teucrium chamaedrys2010J. Devalez
Vincetoxicum hirundinariaA. Remacle

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux: Serinus serinus (nicheur probable), Sylvia communis, Acrocephalus palustris, Columba oenas (nicheur probable), Phoenicurus ochruros (nicheur).

Reptiles: Podarcis muralis (reproduction). Présence signalée de Coronella austriaca.

Orthoptères: Tettigonia viridissima, Metrioptera bicolor, Platycleis albopunctata, Gomphocerippus rufus, Chorthippus biguttulus, C. brunneus.

Lépidoptères rhopalocères (données A. Remacle 1998; J. Devalez 2010; V. Fichefet 2011): Aphantopus hyperantus, Cupido minimus, Lasiommata maera, Lasiommata megera, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Plebeius agestis, Polyommatus coridon, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris.

Hyménoptères (données J. Devalez 2010): Ancistrocerus nigricornis, Andrena flavipes, Andrena gr. minutula, Andrena gravida, Anthidium manicatum, Anthophora quadrimaculata, Arge cyanocrocea, Aylax papaveris, Biorhiza pallida, Eumenes papillarius, Hylaeus brevicornis, Hylaeus hyalinatus, Hylaeus pictipes, Hylaeus signatus, Lasioglossum leucozonium, Lasioglossum nitidulum, Lasioglossum villosulum, Megachile ericetorum, Osmia adunca, Pediaspis aceris.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données A. Remacle 1998; J. Devalez 2010): Acinos arvensis, Alliaria petiolata, Anthyllis vulneraria, Arenaria serpyllifolia, Artemisia vulgaris, Avenula pubescens, Betula pendula, Brachypodium pinnatum, Briza media, Bromus erectus, Bromus sterilis, Carex caryophyllea, Carex flacca, Carlina vulgaris, Centranthus ruber, Cirsium acaule, Clematis vitalba, Cornus mas, Cornus sanguinea, Corylus avellana, Crataegus monogyna, Cruciata laevipes, Dactylis glomerata, Daucus carota, Echium vulgare, Erodium cicutarium, Festuca cf. pallens, Festuca lemanii, Fragaria vesca, Galium mollugo, Galium pumilum, Geranium columbinum, Geranium robertianum, Helianthemum nummularium, Helleborus foetidus, Hieracium murorum, Hieracium pilosella, Hypericum perforatum, Koeleria macrantha, Lathyrus sylvestris, Leontodon hispidus, Ligustrum vulgare, Linum catharticum, Listera ovata, Lonicera periclymenum, Lotus corniculatus, Melica ciliata, Ononis repens, Orchis anthropophora, Origanum vulgare, Picris hieracioides, Pimpinella saxifraga, Plantago media, Platanthera chlorantha, Poa compressa, Poa nemoralis, Potentilla tabernaemontani, Prunus mahaleb, Prunus spinosa, Quercus robur, Ranunculus bulbosus, Reseda luteola, Ribes uva-crispa, Rosa arvensis, Rosa canina, Rosa rubiginosa, Rubus sp., Rumex scutatus, Salix caprea, Sanguisorba minor, Saxifraga tridactylites, Sedum album, Sedum rupestre, Senecio jacobaea, Sesleria caerulea, Sorbus torminalis, Tanacetum vulgare, Teucrium botrys, Teucrium chamaedrys, Thymus pulegioides, Urtica dioica, Viburnum lantana, Vincetoxicum hirundinaria, Viola hirta,

Ptéridophytes (données A. Remacle 1998): Asplenium ruta-muraria, Asplenium trichomanes, Polypodium vulgare s.l.

Espèces exotiques

Centranthus ruber.

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Forte fréquentation qui entraîne un piétinement important du replat de l'excavation et l'abandon de déchets.

Recommandations

Limitation de la fréquentation.
Contrôle des ligneux.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Cette carrière de calcaire est localisée à 250 m au nord-ouest de l'église de Frasnes, le long de la rue des Carrières qui conduit au local du 'Vélo club des Fagnes' et au terrain de balle pelote, installés dans le périmètre de la carrière. La carrière a entaillé le flanc oriental du tienne du Nord, de plus en plus réduit par l'extension de la carrière du Nord. On y a extrait du calcaire frasnien.

La carrière, propriété communale, est voisine d'habitations vers le sud et comprend:

- un niveau inférieur en grande partie aménagé: terrain de balle pelote avec parking à l'ouest de la rue des carrières, local du 'Vélo club des Fagnes' à l'est de cette rue; des bordures en friche occupent le reste de ce niveau;

- l'excavation proprement dite (dénivelé global supérieur à 25 m) où l'on peut distinguer un replat pierreux fort fréquenté, séparé du niveau inférieur par un talus terreux/pierreux de quelques m de haut, des falaises fort irrégulières et des pentes plus ou moins éboulées au pied des parois rocheuses;

- une zone sommitale en bordure des falaises et une zone latérale vers le sud, en partie couvertes de lambeaux de pelouses calcicoles, en partie d'une fruticée.

A l'est de la rue des Carrières, la pente orientée vers l'est correspond peut-être à une zone de dépôts de haldes; elle est fort envahie de clématite et couverte d'une fruticée dans le bas (zone non prospectée).

Fréquentation du site: forte: sentiers, place à feu et piétinement important sur le replat, tags sur la falaise et sur des blocs rocheux.

Présence de déchets: globalement peu abondants: quelques tas d'inertes visibles au niveau inférieur près de la falaise; déchets de pique-nique sur le replat de l'excavation.

Environnement du site: tTerrains agricoles à l'est et au nord; boisement sur le tienne du Nord puis carrière du Nord vers l'ouest et le nord-ouest; habitations vers le sud. Une petite excavation dépourvue d'intérêt biologique (Na/578/12) jouxte le site vers le nord; une autre carrière qui entaille le flanc sud-est du même tienne se trouve à environ 250 m vers le sud-ouest (Na/578/10).

Description biologique

La description qui suit est basée sur des inventaires réalisés en 1998 (A. REMACLE). Une actualisation serait nécessaire.

Les ligneux, surtout arbustifs, qui colonisent l'excavation et sa bordure sommitale sont représentés par de nombreuses espèces: Quercus robur (jeunes), Salix caprea, Betula pendula, Cornus sanguinea, Cornus mas, Rosa canina, Rosa rubiginosa, Rosa arvensis, Crataegus monogyna, Prunus spinosa, Prunus mahaleb, Corylus avellana, Ligustrum vulgare, Viburnum lantana, Ribes uva-crispa (falaises), Lonicera periclymenum, Clematis vitalba,...; Rubus sp.

Le niveau inférieur ne présente guère d'intérêt; les bordures non aménagées sont colonisées notamment par des espèces pionnières des milieux anthropiques, comme Artemisia vulgaris, Tanacetum vulgare, Picris hieracioides, Echium vulgare, Urtica dioica,..., accompagnées de Bromus erectus, B. sterilis, Dactylis glomerata, Daucus carota, Cruciata laevipes, Galium mollugo, Alliaria petiolata,... Ces bordures hébergent toutefois divers insectes, comme des orthoptères.

L'excavation, le replat et la bordure sommitale montrent une végétation plus ou moins discontinue selon les endroits, caractéristique des pelouses calcaires thermophiles de type Alysso-Sedion, Xerobromion et Mesobromion. La strate herbacée y rassemble en majorité des espèces de ces groupements, auxquelles s'ajoutent notamment des espèces d'ourlets: Helleborus foetidus, Ranunculus bulbosus (pelouse sommitale), Arenaria serpyllifolia, Hypericum perforatum, Viola hirta, Helianthemum nummularium, Sedum rupestre, S. album, Saxifraga tridactylites, Potentilla tabernaemontani, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Lotus corniculatus, Ononis repens, Anthyllis vulneraria (pelouse sommitale), Lathyrus sylvestris, Erodium cicutarium, Geranium columbinum, G. robertianum, Linum catharticum, Pimpinella saxifraga, Vincetoxicum hirundinaria, Echium vulgare, Teucrium chamaedrys (abondant), Teucrium botrys, Thymus pulegioides, Acinos arvensis, Origanum vulgare, Plantago media, Galium pumilum, Hieracium pilosella, Hieracium murorum, Leontodon hispidus, Carlina vulgaris, Cirsium acaule, Senecio jacobaea, Carex flacca, C. caryophyllea, Brachypodium pinnatum, Bromus erectus, Melica ciliata, Sesleria caerulea, Festuca lemanii, Festuca cf. pallens (falaises), Poa compressa, Briza media, Avenula pubescens, Poa nemoralis, Koeleria macrantha (pelouse sommitale), Listera ovata (quelques pieds), Orchis anthropophora (1 pied dans la pelouse sommitale), Platanthera chlorantha (3 pieds dans la pelouse sommitale), Asplenium trichomanes (falaises), A. ruta-muraria (falaises et éboulis), Polypodium vulgare (éboulis),...; bryophytes.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: Frasnes 2.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: fond aménagé en terrain de balle pelote et en parking. Excavation laissée en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
Collaborateur: Marc LAMBERT.

Date de la dernière modification de la fiche

2012-12-06