Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1167 - Carrière du Tienne al Gatte

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :3.78 ha
Coordonnées :X Lambert : 163671 - Y Lambert : 96613
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne carrière de marbre, propriété de la commune de Philippeville, est relativement altérée par des dépôts de déchets et par la pratique du motocross, mais présente, de part et d'autre de l'excavation inondée, des secteurs relativement intacts à végétation de pelouse sèche. Le site héberge notamment Alytes obstetricans. Sans gestion adéquate, le site a malheureusement tendance à se refermer suite à la colonisation végétale naturelle.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H1 - Massif de Philippeville

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Philippeville2.8 haPHILIPPEVILLENAMUR
Vodecée0.98 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville3.78 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Philippeville

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

Falaises calcaires d'origine artificielle.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Luscinia megarhynchosOuiNon2010CV. Fievet
Passer montanusOuiNonreproduction1998M. Lambert
Saxicola torquatusOuiNon2010V. Fievet
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonreproduction2010A. Laudelout
Pelophylax kl. esculentusOuiNonreproduction1997CA. Remacle
Rana temporariaOuiNonreproduction1989CCentre Marie-Victorin
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonreproduction1997CM. Lambert
Zootoca viviparaOuiNonreproduction1998CM. Lambert
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon1998CM. Lambert
Erynnis tagesNonNon1997CA. Remacle
Melanargia galatheaNonNon1998CM. Lambert
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Osmia bicolorreproduction1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Ceterach officinarum> 35 touffes1998A. Remacle
Melampyrum arvense1998M. Lambert
Ononis repens
Orchis mascula> 5 pieds1997CA. Remacle
Orchis mascula1996A. Barbier

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nidification dans la falaise de Corvus monedula (1996-1998 - div. obs.), de Columba oenas (1996 - obs. A. Remacle) et de Passer montanus (1996 - obs. A. Remacle et 1998 - obs. M. Lambert).
Observation de Falco tinnunculus.
Avifaune des buissons, dont Luscinia megarhynchos.

Batraciens
Reproduction de Rana temporaria (1989 - donnée du Centre Marie-Victorin), Alytes obstetricans et Rana kl. esculenta.

Reptiles
Reproduction d'Anguis fragilis et de Lacerta vivipara (assez abondants).

Insectes
- Odonates: non recensés.
- Orthoptères: cinq espèces communes observées: Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Chorthippus brunneus, C. biguttulus, C. parallelus.
- Lépidoptères: trois espèces sujettes à un faible risque: Melanargia galathea, Erynnis tages et Callophrys rubi; diverses espèces non menacées: entre autres Coenonympha pamphilus et Polyommatus icarus.
- Coléoptères Cicindelinae: non observés.
- Hyménoptères Aculéates: reproduction de l'osmie hélicicole Osmia bicolor. Le petit replat sableux est attractif vis-à-vis des espèces sabulicoles (abeilles et guêpes solitaires).

Commentaires sur la flore

Minuartia hybrida, Melampyrum arvense, Ceterach officinarum (>35 touffes sur la falaise irrégulière dominant le replat sableux et une touffe vue sur une falaise verticale de la fosse).
Dans un pierrier envahi d'arbustes (vers le nord-est), station de Saxifraga sp. trouvée par M. Lambert (espèce ornementale d'après J. Duvigneaud).

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une carrière de marbre rouge désaffectée, propriété de la commune de Philippeville.

Menaces

Poursuite des dépôts de déchets.
Altération des deux replats situés de part et d'autre de la fosse notamment par la pratique du motocross.

Colonisation végétale naturelle

Recommandations

Arrêt des dépôts de déchets inertes et divers (chemin d'accès au site à interdire aux véhicules).
Assainissement du site, en particulier le long du chemin d'accès passant au sud de l'excavation.

Réouverture de certaines parties du site

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière de marbre du massif de Philippeville est localisée à 2 km au SSE du centre de Philippeville et à environ 1 km au nord du village de Sautour. Elle se trouve au niveau d'un tournant de la route Philippeville-Sautour (rue de la Calamine).
On y a exploité un bioherme de marbre frasnien.

Description du site: Cette carrière de marbre, propriété de la commune de Philippeville, est relativement altérée par des dépôts de déchets et par la pratique du motocross, mais présente encore des secteurs relativement intacts. Le site peut être divisé de façon simplifiée en quatre secteurs.

  • Le secteur méridional inclut la bordure du chemin d'accès venant de la route Philippeville-Sautour et l'angle sud-est du site. Il est altéré par des dépôts de déchets anciens et actuels; des déchets divers y sont encore apportés et éventuellement brûlés le long du chemin. Un ancien bâtiment d'exploitation se trouve en bordure du chemin.
  • L'excavation inondée (présence de poissons) est accessible à partir du sud par une tranchée creusée dans les schistes et limitée par des parois subverticales. L'excavation à l'eau profonde est entourée de pans de falaises verticaux, sauf au niveau des schistes où le flanc est moins pentu et plus irrégulier; vers l'est, un pan de falaise de marbre est prolongé par un mur au niveau d'un replat en partie sableux (cfr secteur oriental). Les berges très abruptes ne permettent pas le développement de la végétation.
  • Le secteur oriental, à l'est de la fosse, comprend un très petit replat sableux à végétation discontinue en bordure de la falaise (prolongée par un mur en béton), qui est limité vers l'est par une petite falaise à l'aspect naturel. Ce replat se prolonge vers le nord par une bande herbeuse large au maximum de 20 m, longée de fourrés et de ronciers (présence d'une place à feu). Il se termine par une accumulation de gros blocs envahie d'un fourré.
  • Le secteur occidental, à l'ouest de l'excavation, est accessible par un chemin qui monte jusqu'à un replat pierreux à la topographie irrégulière et à la végétation discontinue. Ce secteur, qui domine vers l'est la fosse et vers l'ouest les terrains agricoles, est envahi de ligneux à certains endroits. Le site est limité vers le nord par une bordure arborée/arbustive.

Fréquentation du site: Forte. Nombreuses pistes de motos. Apports clandestins de déchets. Ce site devrait être interdit aux véhicules.

Présence de déchets: Le site est altéré par des dépôts surtout concentrés dans la partie sud, le long du chemin d'accès et dans la partie sud-est: nombreux tas de terres et d'inertes, déchets divers (moquettes, bidons plastiques), ferrailles, branches et déchets de tonte. Débris de clays surtout près de la ruine et sur le replat occidental.


Environnement du site: Terrains agricoles. La route Philippeville-Sautour (rue de la Calamine) contourne la carrière par l'est. Proximité de quelques habitations au sud à 125-250 m.

Description biologique

Les ligneux qui colonisent le site appartiennent aux espèces suivantes: Salix caprea, Quercus robur, Betula pendula, Populus tremula, Fraxinus excelsior, Prunus spinosa, Rosa canina, Crataegus monogyna, Ligustrum vulgare, Cornus sanguinea, Sambucus nigra, Ribes uva-crispa, Clematis vitalba,...; Rubus sp. (abondante dans l'angle sud-est surtout).
Les deux secteurs présentant la végétation herbacée la plus intéressante sont ceux situés de part et d'autre de l'excavation. Le secteur ouest, très pierreux, montre une végétation éparse composée notamment d'orpins et de calciphiles. Le secteur oriental est couvert d'une végétation de pré sec plus continue. De nombreuses plantes se retrouvent dans ces deux secteurs. Les espèces herbacées qui y ont été relevées sont: Helleborus foetidus, Urtica dioica (versage), Silene vulgaris, Cerastium semidecandrum (petit replat sableux), Arenaria serpyllifolia, Minuartia hybrida, Viola hirta, Helianthemum nummularium (secteur est), Erophila verna, Arabis hirsuta, Primula veris, Sedum acre, S. album, S. telephium, Saxifraga tridactylites, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Agrimonia eupatoria, Vicia sativa, V. sepium, Lotus corniculatus, Ononis repens, Anthyllis vulneraria (secteur est), Trifolium dubium, Lathyrus latifolius (plusieurs touffes en bordure du secteur est), Lathyrus sylvestris, Erodium cicutarium, Linum catharticum, Pimpinella saxifraga, P. major, Torilis japonica, Pastinaca sativa, Vinca major (15 m² sur un tas dans le secteur ouest), Echium vulgare, Origanum vulgare, Thymus pulegioides (abondant dans le secteur ouest), Acinos arvensis, Galeopsis angustifolia, Plantago lanceolata, P. media, Veronica chamaedrys, Odontites vernus, Melampyrum arvense, Galium mollugo, Cruciata laevipes, Adoxa moschatellina (bosquet près du bâtiment), Dipsacus fullonum (versage), Knautia arvensis, Hieracium pilosella, H. murorum, Carlina vulgaris, Leucanthemum vulgare, Solidago virgaurea, Centaurea scabiosa, Centaurea (Jacea) sp., Tragopogon pratensis, Picris hieracioides, Carex flacca, C. divulsa, Brachypodium sylvaticum, Bromus erectus, Calamagrostis epigejos, Trisetum flavescens, Festuca cf. lemanii, Arum maculatum, Allium sp. (petite falaise dominant le replat sableux), Orchis mascula (5 pieds en bordure d'un fourré dans le secteur ouest), Asplenium ruta-muraria (falaises), A. trichomanes (falaises), Ceterach officinarum (plus de 35 touffes sur la petite falaise dominant le replat avec sable + 1 sur une falaise verticale),...

Monument naturel

Intérêt paysager et géologique de la carrière.

Monument historique

Témoin d'une activité industrielle jadis florissante dans le massif de Philippeville.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): marbre.
Référence sur carte DPPGSS: Philippeville 2.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: utilisation de la partie basse comme versage (inertes et divers). Le reste est laissé en l'état. Tirs aux clays.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
Collaborateur: Marc LAMBERT