Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1180 - Carrière de la Martinette

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière du Fond des Vaux
Communes :Rochefort
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :0.33 ha
Coordonnées :X Lambert : 211385 - Y Lambert : 95444
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette petite carrière qui se trouve le long d'un sentier de promenade fréquenté (Fond des Vaux) comprend une excavation limitée par une falaise peu élevée et irrégulière dont le pied consiste en une succession de petits paliers rocheux/pierreux, une zone à la topographie irrégulière (tas de pierres et d'inertes) colonisée par de nombreux ligneux et, au niveau de l'accès, une aire herbeuse à végétation altérée. L'excavation montre une végétation discontinue de pelouse thermophile, piquetée de ligneux (entre autres Prunus mahaleb, Rosa rubiginosa et Lonicera xylosteum). Le site héberge notamment Podarcis muralis et plusieurs espèces de lépidoptères diurnes vulnérables.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K2 - Calestienne orientale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Rochefort0.33 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort0.33 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Rochefort.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
62.41Falaises intérieures calcaires
86.413Carrières de pierre

Commentaires sur les biotopes

Boisement de recolonisation.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Podarcis muralisOuiNonreproduction1998obs. M. Paquay
Zootoca viviparaOuiNonprésence1997obs. J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura irisNonNon1 ex.1998obs. M. Paquay
Aporia crataegiNonNonquelques ex.1997obs. A. Remacle
Boloria seleneNonNon1997obs. A. Remacle
Coenonympha arcaniaNonOui1998obs. M. Paquay
Lasiommata maeraNonOui1 ex.1998obs. M. Paquay
Leptidea sinapisNonNonquelques ex.1997obs. A. Remacle
Polyommatus coridonNonOui1997obs. A. Remacle
Pyrgus malvaeNonOuiquelques ex.1997obs. A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Omocestus rufipes1997obs. A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Osmia bicolor1997obs. A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Allium oleraceum1997obs. A. Remacle
Asplenium scolopendrium1997obs. A. Remacle
Bupleurum falcatum1997obs. A. Remacle
Gentianella germanica1997obs. A. Remacle
Geranium sanguineumquelques pieds1997obs. A. Remacle
Gymnadenia conopsea48 pieds1998obs. M. Paquay
Hippocrepis comosa1997obs. A. Remacle
Lonicera xylosteum1997obs. A. Remacle
Melica ciliata1997obs. A. Remacle
Prunus mahaleb1997obs. A. Remacle
Rosa rubiginosa1997obs. A. Remacle
Teucrium botrys1997obs. A. Remacle
Teucrium chamaedrys1997obs. A. Remacle
Vincetoxicum hirundinaria1997obs. A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Reproduction certaine de Podarcis muralis et possible de Lacerta vivipara.

Insectes
- Orthoptères (relevé incomplet): Tettigonia viridissima, Chorthippus parallelus, C. brunneus, C. biguttulus, Omocestus rufipes, Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères (relevé incomplet): trois espèces vulnérables: Coenonympha arcania, Lysandra coridon et Clossiana selene; cinq espèces sujettes à un faible risque: Aporia crataegi, Apatura iris, Lasiommata maera, Pyrgus malvae et Leptidea sinapis; diverses espèces non menacées: entre autres Ochlodes venata, Lasiommata megera, Aphantopus hyperantus, Maniola jurtina, Polyommatus icarus.
- Coléoptères Cicindelinae: non observés.
- Hyménoptères Aculéates: présence d'osmies hélicicoles: au moins Osmia bicolor.

Commentaires sur la flore

Prunus mahaleb, Gentianella germanica (quelques pieds) et Hieracium maculatum.

Espèces exotiques

Conyza canadensis, Juncus tenuis,

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une petite carrière communale en partie couverte par une pelouse xérophile.

Menaces

Forte fréquentation conduisant au piétinement de la végétation et à la création de plusieurs places à feu.

Recommandations

Mise en réserve souhaitée de la carrière et du site rocheux voisin (Na/593/23) de la Martinette, sites appartenant à la commune de Rochefort.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée à moins de 1 km au NNE du centre de Rochefort; elle a été creusée dans le flanc ouest de la colline située au nord-est de cette ville. Elle se trouve le long d'une promenade fréquentée (Fond des Vaux), comme l'autre site de la Martinette (Na/593/23) localisé à moins de 100 m vers le sud.
On y a extrait du calcaire givetien.
Description du site: Cette petite carrière de calcaire, située près de la limite de la Calestienne, est accessible par un sentier partant du chemin de promenade du Fond des Vaux. De forme approximativement rectangulaire (longueur dans l'axe NW-SE), elle comprend trois parties.
- L'angle sud-est consiste en une aire ouverte, herbeuse, avec des tas d'inertes (béton et pierres) en bordure; l'accès au site arrive dans cette zone.
- Vers le sud-ouest, la partie inférieure, qui domine le sentier de promenade, est plus ou moins plane mais couverte de tas d'inertes et de pierres; elle est colonisée par de nombreux ligneux, en majorité des saules.
- L'excavation, creusée à flanc de colline, est limitée du côté nord-est par une falaise peu élevée (6-7 m), irrégulière et surmontée d'une pineraie de pins noirs. Celle-ci est longée dans le bas par une zone rocheuse consistant en une succession de petits paliers en dalles inclinées, en pente vers le sud-ouest. Cette partie est intacte et donc la plus intéressante du site; elle est couverte d'une végétation discontinue caractéristique des pelouses calcaires.
Juste au sud de la carrière, le long du chemin, s'ouvre une grotte au niveau d'un pan de falaise de 12 m de long et 6 m de haut.
Fréquentation du site: Forte: lieu de pique-nique, avec plusieurs places à feu. Incendie en 1996 dans une partie du site.
Présence de déchets: Quelques déchets de pique-nique. Zone inférieure recouverte d'anciens tas de pierres et d'inertes colonisés par des ligneux.
Environnement du site: Bois.

Description biologique

Les ligneux, encore peu abondants, qui poussent au niveau de l'excavation sont représentés par les espèces suivantes: Pinus nigra, P. sylvestris, Salix caprea, Ulmus sp., Acer pseudoplatanus (jeunes pieds), Corylus avellana, Cornus sanguinea, Prunus mahaleb, Prunus spinosa, Rosa canina, R. rubiginosa, Viburnum lantana, Malus sylvestris, Lonicera xylosteum (un pied), Clematis vitalba,...
La strate herbacée, discontinue, est composée principalement d'espèces de pelouses thermophiles et d'espèces d'ourlets: Aquilegia vulgaris (assez abondante), Ranunculus bulbosus, Helleborus foetidus, Hypericum perforatum, Helianthemum nummularium, Anagallis arvensis, Sedum album, S. rupestre, S. acre, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Hippocrepis comosa, Lotus corniculatus, Oenothera sp., Euphorbia exigua, Erodium cicutarium, Geranium columbinum, Geranium sanguineum (peu abondant: 0,5 m²), Linum catharticum, Polygala vulgaris, Bupleurum falcatum, Pimpinella saxifraga, Gentianella germanica (au moins deux plants), Vincetoxicum hirundinaria, Echium vulgare, Teucrium chamaedrys, T. botrys, Stachys officinalis, Acinos arvensis, Digitalis lutea, Chaenorhinum minus, Campanula rotundifolia, Galium pumilum, Hieracium pilosella, Cirsium acaule, Leontodon hispidus, Tragopogon pratensis, Conyza canadensis, Senecio jacobaea, Carex flacca, Carex spicata, Bromus erectus (poacée dominante), Brachypodium pinnatum, Melica ciliata, Sesleria caerulea, Briza media, Festuca sp., Poa compressa, Allium oleraceum, Gymnadenia conopsea (48 pieds en 1998), Asplenium ruta-muraria,...
L'angle sud-est est colonisé par des ronciers en bordure et par une végétation herbacée assez dégradée composée notamment de: Cerastium fontanum, Sanguisorba minor, Potentilla reptans, Filipendula ulmaria (bordure), Lotus corniculatus, Medicago lupulina, Trifolium repens, T. dubium, T. campestre, Vicia hirsuta, Lathyrus pratensis, Echium vulgare, Origanum vulgare, Prunella vulgaris, Plantago media, Tanacetum vulgare, Leucanthemum vulgare, Eupatorium cannabinum, Juncus tenuis, J. bufonius, Carex cuprina, Dactylis glomerata, Arrhenatherum elatius, Bromus erectus, Lolium perenne,...
La partie inférieure est arborée: Salix caprea, Acer pseudoplatanus, Quercus robur, Carpinus betulus, Fagus sylvatica, Pinus sp., jeunes Tilia sp., Acer platanoides et Prunus avium, Corylus avellana, Prunus spinosa, Lonicera xylosteum (au moins un pied),...; des ronces sont présentes çà et là. Parmi la strate herbacée: Lysimachia punctata (entrée du site), Fragaria vesca, Vicia sepium, Hippocrepis comosa (une plage), Geranium robertianum, Angelica sylvestris, Heracleum spondylium, Aegopodium podagraria, Solanum dulcamara, Origanum vulgare, Stachys sylvatica, Digitalis lutea, Hieracium maculatum (au moins un pied), Eupatorium cannabinum, Senecio erucifolius, Picris hieracioides, Brachypodium sylvaticum, Epipactis sp. (quelques pieds indéterminés), Dryopteris filix-mas, Asplenium scolopendrium (quelques touffes),...; bryophytes.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné (repéré sur carte IGN).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
Jean-Paul JACOB (AVES)
Collaborateur: Marc PAQUAY