Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1184 - Carrière de la Rue de la Chinelle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Haie des Gattes
Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :0.19 ha
Coordonnées :X Lambert : 169767 - Y Lambert : 97277
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette minuscule carrière de la vallée de la Chinelle comprend un terre-plein dépourvu d'intérêt le long de la route, une excavation dont le fond a servi de décharge sauvage et une zone arborée constituée d'une ancienne rampe de plus de 50 m de longueur, longée par un replat assez pierreux. Ce site héberge notamment Daphne mezereum et trois espèces d'orchidées dont Ophrys insectifera.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Franchimont0.19 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville0.19 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNon1998CA. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Daphne mezereumassez abondant.1998CA. Remacle
Neottia nidus-avis> 4 hampes florales1998CA. Remacle
Ononis repens1998
Ophrys insectifera10 hampes florales1998A. Remacle
Platanthera chlorantha> 12 hampes florales1998CA. Remacle
Vincetoxicum hirundinaria1998A. Remacle

Commentaires sur la faune

Batraciens
Observation d'un juvénile de Rana temporaria.

Insectes
Non recensés.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un petit site pierreux où pousse notamment Ophrys insectifera.

Menaces

Ombrage devenant défavorable à Ophrys insectifera par suite de la croissance des arbres et arbustes.

Recommandations

Coupe partielle des arbres sur le replat.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Sans objet.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée à 500 m au sud-est de l'église de Franchimont, le long de la rue de la Chinelle. Elle a entaillé la base du versant gauche de la vallée de la Chinelle.
On y a extrait du calcaire frasnien.
Description du site: Cette très petite carrière comprend:
- le long de la rue de la Chinelle, un terre-plein dépourvu d'intérêt, limité vers le sud par une partie encore intacte colonisée par des ligneux, où des blocs rocheux affleurent sur le talus;
- une excavation en creux de trois côtés, allongée plus ou moins perpendiculairement à la rue (dans l'axe est-ouest) dont le fond, dénué d'intérêt (orties abondantes, arbustes et quelques arbres), a servi de décharge sauvage; elle est limitée, vers le sud, par une falaise subverticale (> 70°), haute d'une dizaine de m maximum et plus ou moins couverte de bryophytes et, vers le nord, par un talus dont une partie semble constituée de blocs formant un mur de soutènement;
- vers le sud-est, une zone arborée, composée d'une ancienne rampe de plus de 50 m de longueur, qui part de la rue de la Chinelle et monte vers le nord jusqu'à un petit replat plus ou moins ouvert (moins d'un are) dominant la partie sud du terre-plein. Cette zone est bordée, vers le bois, par un talus pierreux ou, plus haut, par une petite falaise, et, vers la route, par un replat large au maximum d'une quinzaine de m, qui domine le talus routier abrupt et couvert de ligneux. Elle est assez pierreuse: replat pierreux, tas de pierres, petites buttes,... La végétation herbacée y est peu développée, surtout aux endroits les plus pierreux.
Un petit rocher, peut-être non touché par l'extraction, est situé au-dessus du replat dominant le terre-plein et est encore bien ensoleillé.
Fréquentation du site: Très faible.
Présence de déchets: L'excavation a servi de dépotoir; des déchets actuels y sont encore visibles, de même que des branches. Des déchets de jardin sont aussi déposés en bordure du terre-plein.
Environnement du site: Bois; maisons au nord et en face du site de l'autre côté de la rue de la Chinelle.

Description biologique

L'excavation et le terre-plein ne présentent plus aucun intérêt: le fond est envahi par de nombreuses Urtica dioica, quelques Dryopteris filix-mas, ainsi que par des arbustes tels que Crataegus monogyna, Corylus avellana, Sambucus nigra, Cornus sanguinea et un Fraxinus excelsior. Sur la falaise sud et le talus nord poussent, outre des bryophytes, Geranium robertianum, Mycelis muralis, Asplenium trichomanes, Polypodium vulgare, Dryopteris filix-mas,... et quelques arbustes.
Le reste du site est nettement plus intéressant. Les ligneux arbustifs et arborescents y sont abondants, sauf sur le petit replat encore plus ou moins ouvert et ensoleillé: Betula pendula, Fraxinus excelsior, Acer pseudoplatanus, Quercus robur, Prunus avium, Fagus sylvatica (jeunes pieds), Corylus avellana (abondant), Cornus sanguinea, Crataegus monogyna (au moins), Ligustrum vulgare (abondant), Daphne mezereum (assez nombreux), Prunus spinosa, Viburnum lantana, Euonymus europaeus, Frangula alnus, Rosa arvensis, Lonicera periclymenum, Clematis vitalba, Rubus sp.
La strate herbacée, plus ou moins discontinue selon les endroits, rassemble les espèces suivantes pour l'ensemble de cette zone (y compris le petit rocher peut-être naturel): Helleborus foetidus, Viola cf. reichenbachiana, Viola hirta, Helianthemum nummularium, Primula veris, Fragaria vesca, Potentilla neumanniana (rocher), Sanguisorba minor, Ononis repens, Trifolium medium, Lotus corniculatus, Mercurialis perennis, Euphorbia amygdaloides, Geranium robertianum, Pimpinella saxifraga, Vincetoxicum hirundinaria, Origanum vulgare, Thymus pulegioides (rocher), Stachys officinalis, Melampyrum pratense, Campanula rotundifolia (rocher), Galium pumilum, Scabiosa columbaria (rocher), Hieracium murorum, H. lachenalii, H. pilosella, Solidago virgaurea, Leontodon hispidus, Carex flacca (abondant), Carex digitata, Melica uniflora, Brachypodium pinnatum (poacée dominante aux endroits moins fermés), Brachypodium sylvaticum, Avenula pubescens, Briza media, Festuca sp. (rocher), Arum maculatum, Polygonatum odoratum (peu abondant - rocher), Ophrys insectifera (10 hampes), Platanthera chlorantha (> 12 pieds), Neottia nidus-avis (> 4 pieds), Asplenium ruta-muraria (rocher),...

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné (repéré sur carte IGN).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: versage dans l'excavation; ailleurs, laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)