Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1187 - Carrière de Champia

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Rue de Beauraing
Communes :Beauraing
Cantonnements DNF :Beauraing
Surface :1.64 ha
Coordonnées :X Lambert : 187975 - Y Lambert : 90223
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La carrière sise au lieu-dit Champia comprend deux petites excavations creusées de part et d'autre du chemin d'accès: celle située à l'est a été en grande partie remblayée et ne présente plus guère d'intérêt, tandis que l'autre montre, dans la partie centrale du fond, une végétation de pelouse calcaire, piétinée suite à la forte fréquentation (habitation à proximité immédiate et emplacement probable pour une caravane dans le fond). Ce lambeau de pelouse, qui héberge au moins six espèces d'orchidées, est intégré à la pelouse résiduelle subsistant dans les environs, qu'il conviendrait de préserver de toute urgence avant l'installation de caravanes ou cabanons. La carrière et la pelouse environnante forment une zone N sur le plan de secteur; elle jouxte une zone d'habitat assez vaste qui s'est notamment développée au détriment de secteurs de grand intérêt biologique.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K2 - Calestienne orientale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dion1.64 haBEAURAINGNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Beauraing1.64 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.26Pelouses calcaires mésophiles et méso-xérophiles

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre
87.2Zones rudérales

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Carterocephalus palaemonNonNon1999obs. G. Minet
Coenonympha arcaniaNonOui1997obs. A. Remacle
Cupido minimusNonNon1999obs. G. Minet
Hamearis lucinaNonOui1999obs. G. Minet
Leptidea sinapisNonNon1999Cobs. G. Minet
Melanargia galatheaNonNon1997Cobs. A. Remacle
Pyrgus malvaeNonOui1999Cobs. G. Minet
Spialia sertoriusNonNon1999obs. G. Minet
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Cetonia aurata1999obs. G. Minet
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Tetrix bipunctata1996Jeunes & Nature
Tetrix tenuicornis1996obs. M. Paquay
Plantes - Plantes supérieures
Anacamptis pyramidalis70 pieds1999Bobs. G. Minet
Epipactis atrorubens2-3 pieds1999obs. G. Minet
Globularia bisnagarica1997obs. A. Remacle
Gymnadenia conopsea< = 10 pieds selon années1997Cobs. G. Minet
Ononis repens
Ophrys insectifera4 pieds1999obs. G. Minet
Orchis anthropophora2 pieds1995Bobs. M. Paquay
Orchis mascula20 pieds1999Cobs. G. Minet

Commentaires sur la faune

Insectes
- Orthoptères: au moins Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Chrothippus biguttulus, C. parallelus, C. brunneus, Omocestus viridulus, Chrysochraon dispar et de deux espèces intéressantes de Tetrix (obs. M. Paquay),Tetrix tenuicornis et T. bipunctata.
- Lépidoptères: le site et la pelouse environnante hébergent diverses espèces vulnérables (relevé incomplet). Cinq espèces vulnérables: Coenonympha arcania, Hamearis lucina, Cupido minimus, Spialia sertorius, Carterocephalus palaemon; trois espèces sujettes à un faible risque: Melanargia galathea, Leptidea sinapis, Pyrgus malvae; diverses espèces non menacées: entre autres Pararge aegeria, Lasiommata megera, Coenonympha pamphilus, Aphantopus hyperantus, Maniola jurtina, Polyommatus icarus.
- Coléoptères: Cetonia aurata.

Commentaires sur la flore

Abondance de Globularia bisnagarica.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de la partie du site couverte d'une pelouse calcaire, ainsi que de l'ancienne pelouse inscrite en zone N sur le plan de secteur.

Menaces

Lotissement de la zone (un cabanon se trouve à proximité immédiate de l'excavation ouest) ou occupation par des caravanes, comme dans de nombreuses pelouses calcaires de la région de Dion-Beauraing.
Piétinement de la pelouse suite à sa forte fréquentation.

Recommandations

Mise en réserve de la zone de pelouses calcaires entourant la carrière qui nécessite une gestion urgente.
Interdiction d'implanter caravanes et cabanons dans cette zone N.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Site probablement privé.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée à 750 m au nord-est du village de Dion et à environ 500 m au sud de la route nationale Beauraing-Givet (N 40).
On y a vraisemblablement extrait du calcaire givetien.
Description du site: Le site concerné par la présente fiche comprend deux petites excavations creusées de part et d'autre du chemin menant au lieu-dit Champia (ancienne pelouse calcaire) à partir de la rue de Beauraing. Ce chemin est fermé par une barrière (avec boîte aux lettres), une sorte de chalet (habitation secondaire probablement) se trouvant juste à côté de l'excavation ouest.
L'excavation située à l'est du chemin d'accès est presque entièrement remblayée (petit creux encore visible) et ne présente plus guère d'intérêt; elle est en grande partie couverte d'une végétation riche en nitrophytes.
L'excavation à l'ouest du chemin montre par contre un grand intérêt, bien qu'elle soit assez fréquentée. Il s'agit d'une petite excavation creusée à flanc de coteau, limitée vers le chemin d'accès et vers le sud par une falaise plus ou moins nette, globalement haute de 8-10 m, avec un replat intermédiaire du côté sud; cette falaise subverticale est irrégulière par endroits et plus ou moins éboulée dans le bas où s'accumulent des pierres assez nombreuses. Le centre du fond est ouvert et occupé par un lambeau de pelouse calcicole, tandis que les bordures des talus sont envahies par de nombreux ligneux (pins notamment).
Fréquentation du site: Forte dans le fond de l'excavation occidentale (emplacement probable pour une caravane): végétation piétinée, une place à feu. Une petite habitation se trouve juste à côté de cette excavation.
Présence de déchets: L'excavation ouest a servi de versage: encore des inertes visibles et tas de branches. Dans l'excavation occidentale, un tas d'une dizaine de pneus.
Environnement du site: Route rejoignant la N 40 vers le nord (une maison à proximité immédiate de la pelouse); lambeau de pelouse à l'est; rue de Beauraing au sud; bois à l'ouest; maisons de l'avenue du Champia au sud-ouest. Le site jouxte une zone d'habitat récente, qui s'est développée au détriment de secteurs de grand intérêt biologique.

Description biologique

L'excavation orientale, en grande partie remblayée, est occupée par de vastes plages d'Urtica dioica (partie supérieure et fond), avec Rubus sp.,... Toutefois, une station d'Anacamptis pyramidalis occupe la partie non comblée et le chemin (53 pieds enb 1999).
L'excavation occidentale est arborée vers le talus: nombreux Pinus sylvestris et Corylus avellana, avec Quercus robur,... Sur les pans rocheux poussent de nombreuses bryophytes, Helleborus foetidus, Dryopteris filix-mas, Asplenium scolopendrium (touffes assez nombreuses dans les pierres au pied), Asplenium trichomanes,...
La partie encore bien ouverte, accessible en véhicule à partir du chemin descendant dans le site, est couverte d'une pelouse calcicole (piétinée) à Brachypodium pinnatum et Bromus erectus où les dicotylées sont abondantes (relevé incomplet): Helianthemum nummularium, Sanguisorba minor, Ononis repens, Onobrychis viciifolia, Euphorbia cyparissias, Pimpinella saxifraga, Bupleurum falcatum, Thymus pulegioides, Plantago media, Rhinanthus minor, Globularia bisnagarica (abondante), Galium verum, Knautia arvensis, Cirsium acaule, Carlina vulgaris, Briza media, les orchidées Gymnadenia conopsea (>= 10 pieds), Epipactis atrorubens (quelques hampes florales), Ophrys insectifera (quelques pieds), Orchis mascula (20 pieds), Anacamptis pyramidalis (15 pieds) et Orchis anthropophora (quelques pieds),...
Ce lambeau de pelouse est intégré à la pelouse résiduelle subsistant dans les environs où croissent, en compagnie de diverses espèces, Aquilegia vulgaris, Potentilla neumanniana, Rhinanthus minor, Centaurea scabiosa, Polygonatum odoratum, plusieurs espèces d'orchidées dont Gymnadenia conopsea.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: Dion 1 et 2 (périmètres non notés).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: remblayage de l'excavation orientale; occupation du fond de l'excavation occidentale par un emplacement (probable) de caravanes.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
Jean-Paul JACOB (AVES)
Collaborateur: Gérard MINET (SPW/DGARNE/DNF)