Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1188 - Carrière de la Grosse Haie

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :3.74 ha
Coordonnées :X Lambert : 165296 - Y Lambert : 92229
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce site localisé à proximité d'une habitation comprend une petite excavation occupée par une pelouse calcicole en voie de boisement, ainsi que ses abords immédiats. L'envahissement du site par les buissons est déjà bien avancé, comme dans les autres lambeaux de pelouse présents (hors site) sur la pente donnant sur la route de Matagne-la-Grande. Le site et ses environs héberge Juniperus communis (au moins deux pieds) et une belle station de Gentianella germanica.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Villers-en-Fagne3.74 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville3.74 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Sylvia currucaOuiNonNicheur probable1997obs. A. Remacle
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNonreproduction1997Cobs. J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Leptidea sinapisNonNon1998Cobs. A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Gentianella germanica50-60 pieds1997Cobs. A. Remacle
Juniperus communis2 pieds1998obs. A. Remacle
Listera ovata± 10 hampes florales1997Cobs. A. Remacle
Ononis repens
Teucrium botrys1998obs. A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Reproduction probable de Sylvia curruca; observation de Pyrrhula pyrrhula et de Carduelis carduelis.

Reptiles
Reproduction de Lacerta vivipara.

Insectes
- Orthoptères: au moins Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Chrothippus biguttulus, C. parallelus et Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères (insuffisamment recensés): une espèce sujette à un faible risque: Leptidea sinapis; diverses espèces non menacées: Lasiommata megera, Maniola jurtina.
- Hyménoptères Aculéates: non recensés.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Juniperus communis, Listera ovata.
Espèces intéressantes : Gentianella germanica.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de lambeaux de pelouse calcaire situés dans une ancienne petite excavation et dans ses environs.

Menaces

Embroussaillement et boisement de l'excavation entraînant une réduction de son intérêt biologique.

Recommandations

Déboisement et débroussaillage de l'excavation et de ses abords (y compris la partie en pente vers la route de Matagne-le-Grande).
Evacuation des ferrailles entassées dans un creux de la petite carrière.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Sans objet.

Détails

Description physique

Situation générale: La carrière est localisée à moins de 600 m au SSW de l'église de Villers-en-Fagne, au lieu-dit La Grosse Haie. Elle a été creusée en fosse au sommet de la zone occupée par le bois et on y a extrait anciennement du calcaire frasnien.
Description du site: Ce petit site est intégré dans un bois qui présente de nombreuses irrégularités topographiques, plus précisément de petites dépressions où la roche en place affleure çà et là (origine articifielle?). La carrière concernée par cette fiche est accessible au départ d'un chemin venant du jardin de la maison voisine et menant dans le bois; de ce chemin entretenu part un vague sentier qui conduit à l'excavation. Celle-ci, d'une surface de moins de 10 ares, est entourée de talus peu élevés, éboulés et herbeux avec des arbustes, sauf à un endroit (près du petit versage) où subsiste une falaise résiduelle haute de quelques mètres et irrégulière. Le fond de la cavité comprend, vers l'accès (côté route), une partie en pente consistant en une sorte de dalle inclinée plus ou moins couverte de mousses et d'orpins, et, dans la partie la plus large, une zone couverte d'une pelouse mésophile au tapis graminéen dense. La recolonisation forestière y est déjà bien avancée; le centre de la petite carrière est toutefois encore assez ouvert.
Les abords immédiats de l'excavation, considérés comme inclus dans le site, montrent un relief irrégulier et sont envahis par de nombreux ligneux; il y subsiste çà et là de petits lambeaux de pelouses.
Fréquentation du site: Assez faible.
Présence de déchets: Un amas de ferrailles anciennes (avec une épave de voiture) dans un creux au pied de la petite falaise résiduelle.
Environnement du site: Bois, puis terrains agricoles. Proximité immédiate de quelques habitations vers l'ouest et le sud-ouest.

Description biologique

Les ligneux qui colonisent en abondance l'excavation et ses abords immédiats sont principalement représentés par les espèces suivantes: Pinus sylvestris, Quercus robur, Fagus sylvatica, Salix sp. (creux avec ferrailles), Cornus sanguinea, Prunus spinosa, Ligustrum vulgare, Rosa canina, Crataegus monogyna, Viburnum lantana, Juniperus communis (un pied haut de 3 m, à la bordure supérieure de l'excavation - un autre pied le long du sentier entre le jardin et le bois), Clematis vitalba,...
La strate herbacée, dominée en de nombreux endroits par Brachypodium pinnatum, rassemble diverses espèces des pelouses sèches et mésophiles, accompagnées notamment de quelques espèces d'ourlets: Helleborus foetidus, Ranunculus bulbosus, Viola hirta, Helianthemum nummularium, Sedum album, Sedum acre, Potentilla neumanniana, P. reptans, Sanguisorba minor, Ononis repens, Lotus corniculatus, Vicia cracca, Polygala vulgaris, Pimpinella saxifraga, Gentianella germanica (50-60 plants en 1997), Myosotis arvensis, Origanum vulgare, Clinopodium vulgare, Thymus pulegioides, Teucrium botrys, Plantago media, Digitalis lutea (assez abondante en bordure), Euphrasia stricta, Campanula rotundifolia, Valeriana repens, Scabiosa columbaria, Centaurea scabiosa, Hieracium pilosella, H. sabaudum, Cirsium acaule, Carlina vulgaris, Leontodon hispidus, Achillea millefolium, Avenula pubescens, Briza media, Dactylis glomerata, Phleum pratense, Colchicum autumnale (quelques plants), Listera ovata (± 10 pieds),...; bryophytes et lichens.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné (repéré sur carte IGN).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état. Ancien petit versage.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
Jean-Paul JACOB (AVES)