Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1190 - Carrière de Heure

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière du Bois de Saumont
Communes :Somme-Leuze
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :0.73 ha
Coordonnées :X Lambert : 214800 - Y Lambert : 109212
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette petite carrière localisée entre Nettinne et Heure se présente comme une entaille en large V, creusée dans un rocher en partie intact, situé en bas du versant gauche boisé de la vallée du ruisseau d'Heure. L'une des deux falaises consiste en une dalle inclinée, tandis que l'autre est plus irrégulière et moins dénudée. Actuellement géré par l'Union belge de Spéléologie, ce site est utilisé comme rocher d'escalade. Sa végétation herbacée, dominée par Sesleria caerulea, est relativement peu diversifiée (présence de Teucrium botrys).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Heure0.73 haSOMME-LEUZENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort0.73 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Somme-Leuze.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Union belge de Spéléologie (cf. panneau au pied du rocher).

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
62.41Falaises intérieures calcaires
86.413Carrières de pierre

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Daphne mezereum1 pied1998Cobs. A. Remacle
Neottia nidus-avis1998obs. A. Remacle
Orchis masculaquelques pieds1998CA. Remacle
Orchis purpurea11 pieds aux alentours1998A. Remacle
Teucrium botrys1998A. Remacle
Vincetoxicum hirundinaria1998A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Non recensés.

Insectes
Non recensés.

Commentaires sur la flore

Espèce assez intéressante: Teucrium botrys.
N.B. Présence d'Orchis purpurea (> 11 pieds) à 50 m du site dans le bois, ainsi que de Neottia nidus-avis.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Développement progressif des ligneux surtout dans la partie supérieure.

Recommandations

Limitation éventuelle des ligneux poussant au pied du rocher et dans le haut.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Site d'escalade fréquenté surtout pendant la période estivale.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée entre Heure et Nettinne, plus précisément à près d'un km à l'WSW du premier village et à l'est du second. Au niveau d'un tournant de la route de vallée entre ces deux villages, elle a entaillé un rocher situé en bas du versant gauche de la vallée du ruisseau d'Heure. On y a exploité de façon artisanale du calcaire frasnien.
Description du site: Cette petite carrière bien ensoleillée se présente comme une entaille en large V, creusée de façon ascendante dans un rocher en partie intact (dénivelé d'une vingtaine de m). Le 'fond' de la carrière, au même niveau que la route, est très réduit (moins de 1 are); il comprend une petite zone ouverte et un bouquet de ligneux. La falaise côté Nettine consiste en une dalle inclinée, tandis que l'autre falaise recoupe les couches rocheuses et est par conséquent plus irrégulière et moins dénudée. La partie haute du site est davantage colonisée par les arbustes et jeunes arbres.
Un sentier monte de chaque côté du rocher.
Fréquentation du site: Site fréquenté par des grimpeurs.
Présence de déchets: Un peu d'inertes le long de la route.
Environnement du site: Vallée boisée du ruisseau d'Heure.

Description biologique

Les ligneux, relativement jeunes, qui colonisent ce site (fond et pentes) sont représentés par les espèces suivantes: Acer campestre, Acer pseudoplatanus, Prunus avium, Quercus robur, Carpinus betulus, Fraxinus excelsior, Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Cornus sanguinea, C. mas, Malus sylvestris, Euonymus europaeus, Rosa canina, Daphne mezereum (un petit pied en bordure de l'excavation), Clematis vitalba, Hedera helix,...; Rubus sp.
La strate herbacée est dominée par Sesleria caerulea qui pousse en abondance dans les fissures des parois; elle est assez peu diversifiée et rassemble notamment: Helleborus foetidus, Arenaria serpyllifolia, Hypericum hirsutum, Alliaria petiolata (bouquet d'arbres), Arabis hirsuta, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Geranium robertianum, Vincetoxicum hirundinaria (abondante vers le haut), Echium vulgare, Origanum vulgare, Teucrium botrys (plusieurs petites stations), Teucrium scorodonia, Acinos arvensis, Hieracium murorum, Picris hieracioides, Leucanthemum vulgare, Tragopogon pratensis, Melica uniflora, Poa nemoralis, Colchicum autumnale (quelques plants dans la partie basse), Orchis mascula (quelques plants), Asplenium ruta-muraria, ainsi que des bryophytes.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: rocher probablement.
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné (repéré sur le terrain - rochers sur la carte IGN).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: utilisation comme site d'escalade depuis 1997.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)