Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1232 - Bec du Feyi

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Houffalize
Cantonnements DNF :La Roche
Surface :16.01 ha
Coordonnées :X Lambert : 245677 - Y Lambert : 97132
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Située en Ardenne à mi-chemin entre La Roche et Houffalize, au nord du petit village de Wibrin, la réserve naturelle du Bec du Feyi couvre une dizaine d'hectares, sur le versant méridional du plateau des Tailles. Le site se présente actuellement comme une clairière au relief vallonné occupée par une ancienne ferme dont les terres furent exploitées de façon extensive tout au long du 20e siècle. Il s'agit d'une zone humide de grand intérêt écologique sur le plan régional. Les biotopes y sont fort bien préservés et d'une belle diversité : prés de fauche, pâture, prairies marécageuses, lande à callune et myrille, etc. Plusieurs étangs oligotrophes hébergent une faune aquatique remarquable comprenant une vingtaine d'espèces de libellules ainsi que d'extraordinaires populations d'amphibiens. L'un de ces étangs abrite par ailleurs une ceinture de trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata) dont l'ampleur est assez exceptionnelle. Cependant, si toutes ces richesses sont à présent protégées, il s'est fallu de peu que le site ne soit englouti, durant les années septante, par un village de vacance avec piscines et terrain de tennis !

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Wibrin16.01 haHOUFFALIZELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
La Roche16.01 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6683Bec du Feyi10,98 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Castor fiberOuiNonRéintroduit durant l'hiver 1998-992001B. Manet (com. or.)
Eptesicus serotinusOuiOuiPrésence2003H. Mardulyn
Felis silvestrisOuiNonH. Mardulyn
Martes martesOuiNonH. Mardulyn
Meles melesOuiNon2006H. Mardulyn
Muscardinus avellanariusOuiNon1998H. Mardulyn
Mustela nivalisOuiNon2006H. Mardulyn
Mustela putoriusNonNonH. Mardulyn
Myotis daubentoniiOuiOuiPrésence2003H. Mardulyn
Neomys fodiensOuiNon1998H. Mardulyn
Nyctalus noctulaOuiOuiPrésence2003H. Mardulyn
Pipistrellus pipistrellusOuiOuiPrésence2003H. Mardulyn
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter gentilisOuiNonVisiteur (nicheur à proximité)2006H. Mardulyn
Accipiter nisusOuiNonVisiteur (nicheur à proximité)2007H. Mardulyn
Alcedo atthisOuiNonVisiteur régulier2007H. Mardulyn
Asio otusOuiNonNicheur2003H. Mardulyn
Athene noctuaOuiNon1999H. Mardulyn
Bonasa bonasiaOuiOuiVisiteur (nicheur à proximité)1999H. Mardulyn
Botaurus stellarisOuiOuiHivernant (1 ex. en 1996 et 1998)1998H. Mardulyn
Carduelis spinusOuiNonNicheur1999H. Mardulyn
Ciconia nigraOuiOuiVisiteur (nicheur à proximité)2007H. Mardulyn
Corvus coraxOuiOuiVisiteur (nicheur à proximité)2003H. Mardulyn
Cuculus canorusOuiOuiEstivant2007H. Mardulyn
Dendrocopos mediusOuiNonHivernant (1ère observation)2002H. Mardulyn
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur potentiel1999H. Mardulyn
Falco subbuteoOuiNonVisiteur1999H. Mardulyn
Gallinula chloropusOuiNonNicheur (2 couples)2003H. Mardulyn
Lanius collurioOuiNonNicheur (1 couple)2007H. Mardulyn
Lanius excubitorOuiOuiHivernant régulier, nicheur occasionnel (1 couple en 2000)2007H. Mardulyn
Loxia curvirostraOuiNonNicheur2003H. Mardulyn
Motacilla cinereaOuiNonNicheur en 1998 et 20002000H. Mardulyn
Porzana porzanaOuiNonNicheur potentiel<BR>(1 chanteur depuis 1997)1999AH. Mardulyn
Saxicola rubetraOuiOuiNicheur2003H. Mardulyn
Streptopelia turturOuiOuiNicheur1999H. Mardulyn
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheur potentiel1999H. Mardulyn
Tyto albaOuiNonNicheur en 19961999H. Mardulyn
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonReproduction2006H. Mardulyn
Bufo bufoOuiNonReproduction2007H. Mardulyn
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproduction1999H. Mardulyn
Lissotriton helveticusOuiNonReproduction1999H. Mardulyn
Pelophylax kl. esculentusOuiNonReproduction (en extension)2003H. Mardulyn
Rana temporariaOuiNonReproduction (>40 mètres carrés de pontes)2003H. Mardulyn
Salamandra salamandraOuiNonPrésence1999H. Mardulyn
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonReproduction2007H. Mardulyn
Zootoca viviparaOuiNon1999H. Mardulyn
Animaux - Vertébrés - Poissons
Lampetra planeriOuiOuiprésence dans le ruisseauH. Mardulyn
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura iliaNonNonmax. 1 ex.1996H. Mardulyn
Apatura irisNonNonmax. 1 ex.2007H. Mardulyn
Aporia crataegiNonNonmax. 10 ex.2007H. Mardulyn
Argynnis aglajaNonOuimax. 1 ex.2004H. Mardulyn
Argynnis paphiaNonNonmax. 1 ex.2006H. Mardulyn
Aricia agestisNonNonmax. 1 ex. (1ère obs. en 2003)2006H. Mardulyn
Boloria seleneNonNonmax. 13 ex.2007H. Mardulyn
Brenthis inoNonNonmax. 3 ex. (1ère obs. en 2003)2007H. Mardulyn
Callophrys rubiNonNonmax. 7 ex.2007H. Mardulyn
Carcharodus alceaeNonNonmax. 3 ex.2007H. Mardulyn
Cyaniris semiargusNonNonmax. 1 ex. (1ère obs.)2003H. Mardulyn
Erebia medusaOuiOuimax. 1 ex.1994H. Mardulyn
Erynnis tagesNonNonmax. 1 ex.1994H. Mardulyn
Issoria lathoniaOuiNonmax. 2 ex.2006H. Mardulyn
Leptidea sinapisNonNonmax. 1 ex.2006H. Mardulyn
Limenitis camillaNonNonmax. 1 ex.2006H. Mardulyn
Lycaena helleOuiOuimax. 2 ex.2000H. Mardulyn
Lycaena hippothoeNonOuimax. 3 ex.2007H. Mardulyn
Lycaena tityrusNonNonmax. 28 ex.2007BH. Mardulyn
Melanargia galatheaNonNonmax. 2 ex.2006H. Mardulyn
Melitaea athaliaOuiOuimax. 1 ex.2004H. Mardulyn
Melitaea diaminaNonNonmax. 3 ex. (en cours d'installation ?)2007H. Mardulyn
Nymphalis polychlorosNonNonmax. 2 ex. (petite population jusque 1998, ensuite occasionnel)2007H. Mardulyn
Plebejus argusNonOuimax. 1 ex.2003H. Mardulyn
Pyrgus malvaeNonOuimax. 8 ex.2007H. Mardulyn
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiNonmax. 2 ex.2005H. Mardulyn
Calopteryx virgoNonNonmax. 5 ex.2007H. Mardulyn
Cordulegaster boltoniiNonNonmax. 7 ex.2007H. Mardulyn
Cordulia aeneaNonNonmax. 2 ex.2006H. Mardulyn
Erythromma najasNonNon2007H. Mardulyn
Erythromma viridulumNonNonmax. 4 ex.2002H. Mardulyn
Libellula fulvaOuiNonmax. 1 ex.2004H. Mardulyn
Onychogomphus forcipatusNonNonmax. 1 ex.2006H. Mardulyn
Orthetrum coerulescensOuiNonmax. 1 ex.2003H. Mardulyn
Sympetrum danaeNonNonmax. 152007H. Mardulyn
Sympetrum flaveolumNonNonmax. 1 ex.2006H. Mardulyn
Sympetrum fonscolombiiNonNon2007H. Mardulyn
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Carabus auronitens1998H. Mardulyn
Carabus coriaceus1998H. Mardulyn
Carabus monilis1998H. Mardulyn
Carabus violaceus1998H. Mardulyn
Cicindela campestris1998H. Mardulyn
Cychrus caraboides1998H. Mardulyn
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella hieroglyphica1999H. Mardulyn
Coccinula quatuordecimpustulata2006H. Mardulyn
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Mecostethus grossus2003H. Mardulyn
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens1999H. Mardulyn
Carex laevigata1999H. Mardulyn
Comarum palustre1999H. Mardulyn
Dactylorhiza maculata2007Section Orchidées d'Europe
Eriophorum angustifolium1999H. Mardulyn
Juncus squarrosus1999H. Mardulyn
Menyanthes trifoliata1999H. Mardulyn
Montia fontana subsp.fontana1999H. Mardulyn
Nardus strictaNon revu depuis 19891989H. Mardulyn
Nymphaea albaIndigénat douteux1999H. Mardulyn
Veronica scutellata1999H. Mardulyn
Viola palustris1999H. Mardulyn
Wahlenbergia hederacea1999H. Mardulyn

Commentaires sur la faune

Avifaune (données H. Mardulyn, 1992-2007): Plus de 100 espèces ont été observées sur le site. Les nicheurs certains ou probables comptent le bouvreuil pivoine, la buse variable, la chouette hulotte, la chouette effraye, l'épervier d'Europe, le gobe-mouche gris, la grive draine, le grosbec, la pie-grièche écorcheuse, le pouillot siffleur, le tarin des aulnes, etc. Plusieurs espèces nicheuses à proximité visitent la réserve, comme la cigogne noire, le gobe-mouche noir, le grand corbeau, la gélinotte, etc. En migration, le merle à plastron ainsi que divers limicoles sont régulièrement aperçus. l'hivernage exceptionnel du butor étoilé a été noté en 1996 et 1998, ainsi que le séjour de la pie-grièche grise.

Mammifères (données H. Mardulyn, 1992-2007): Capreolus capreolus, Castor fiber (réintroduit), Cervus elaphus, Eptesicus serotinus, Felis silvestris, Lepus europaeus, Martes foina, Martes martes, Meles meles, Muscardinus avellanarius, Mustela nivalis, Mustela putorius, Myotis daubentoni, Neomys fodiens, Nyctalus noctula, Pipistrellus pipistrellus, Sus scrofa.

Herpétofaune (données H. Mardulyn, 1992-2007): Alytes obstetricans, Anguis fragilis, Bufo bufo, Pelophylax kl. esculentus, Rana temporaria, Salamandra salamandra, Ichthyosaura alpestris, Lissotriton helveticus, Zootoca vivipara.

Lépidoptères (données H. Mardulyn, 1992-2007): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Apatura ilia, Apatura iris, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Argynnis aglaja, Argynnis paphia, Aricia agestis, Boloria selene, Brenthis ino, Callophrys rubi, Carcharodus alceae, Celastrina argiolus, Coenonympha pamphilus, Colias croceus, Colias hyale, Cyaniris semiargus, Erebia medusa, Erynnis tages, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Issoria lathonia, Lasiommata megera, Leptidea sinapis, Limenitis camilla, Lycaena helle, Lycaena hippothoe, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Melitaea diamina, Melitaea athalia, Neozephyrus quercus, Nymphalis polychloros, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Pieris rapae, Plebejus argus, Polygonia c-album, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Pyronia tithonus, Thecla betulae, Thymelicus lineola, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Odonates (données H. Mardulyn, 1992-2007): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Aeshna juncea, Aeshna mixta, Anax imperator, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Enallagma cyathigerum, Erythromma najas, Erythromma viridulum, Gomphus pulchellus, Ischnura elegans, Lestes sponsa, Lestes viridis, Libellula depressa, Libellula fulva, Libellula quadrimaculata, Onychogomphus forcipatus, Orthetrum cancellatum, Orthetrum coerulescens, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora metallica, Sympetrum danae, Sympetrum flaveolum, Sympetrum fonscolombii, Sympetrum sanguineum, Sympetrum striolatum, Sympetrum vulgatum.

Coccinelles (données H. Mardulyn, 1999-2007): Adalia bipunctata, Coccinella hieroglyphica, Coccinella septempunctata, Coccinula quatuordecimpustulata, Exochomus quadripustulatus, Propylea quatuordecimpunctata, Psyllobora vigintiduopunctata.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Dactylorhiza maculata, Menyanthes trifoliata, Nymphaea alba (indigénat douteux).
Espèces intéressantes : Carex canescens, Carex laevigata, Comarum palustre, Eriophorum angustifolium, Juncus squarrosus, Montia fontana, Nardus stricta, Nymphaea alba, Scutellaria minor, Viola palustris, Veronica scutellata, Wahlenbergia hederacea.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conserver la diversité des biotopes présents et leurs richesses botaniques et faunistiques.

Menaces

Recolonisation forestière des prairies de fauche et de la lande.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Le plan de gestion (cf. dossier d'agrément et Mardulyn, 1996) a été élaboré par une commission de douze membres aux compétences variées et a pour objectif principal de conserver le milieu ouvert et la diversité des biotopes (prairies de fauche, lande, prairies marécageuses, étangs oligotrophes, boulaie, etc).
Les prairies sont, depuis 1993, fauchées une fois l'an après le 1er juillet par un agriculteur local qui est tenu, par un contrat de gestion, à exclure toute utilisation d'engrais. Par ailleurs, depuis 1995, certaines zones sont pâturées de façon extensive par deux poneys 'Fjord'.
Les bas-marais et les prairies marécageuses sont fauchées manuellement avec exportation des fanes, en alternance, une fois tous les trois ans, par des volontaires issus du village ainsi que des associations naturalistes.
En ce qui concerne les étangs, le but poursuivi est d'enrayer l'atterissement naturel et de maintenir des zones d'eau libre, tout en conservant la ceinture exceptionnelle de Menyanthes trifoliata qui s'est développée autour de l'étang central. Les interventions sont manuelles et consistent en l'arrachage de joncs, massettes, glycéries et laîches envahissantes. À l'occasion, quelques aulnes sont coupés ici et là de manière à garantir l'ensoleillement nécéssaire à la faune et la flore aquatique.
La lande, qui occupe une ancienne coupe forestière, est en cours de reboisement naturel par les genêts à balai, les saules, les bouleaux, les sorbiers et les épicéas. Le choix opéré pour la gestion de ce milieu a été d'enrayer cette recolonisation par l'élimination d'une partie des épicéas et des genêts, particulièrement envahissants. Les bouleaux ont également été sévèrement éclaircis sans toutefois faire perdre au site le caractère de boulaie très ouverte.

Accès du public

L'accès est normalement interdit (propriété privée). Visites possibles sur demande.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

La végétation des principaux biotopes de la réserve est décrite par Mardulyn (1996). On peut y reconnaître les formations suivantes :
- prairie de fauche mésophile peu amendée mais à flore banale constituée de Rumex acetosa, Plantago lanceolata, Dactylis glomerata, Centaurea sect. jacea, Lathyrus pratensis, Trifolium repens, etc.;
- prairie engraissée dominée par Bromus hordeaceus, Holcus lanatus et Phleum pratense, couvert entièrement, au printemps, par Taraxacum sp.;
- sources acides avec Caltha palustris, Cardamine pratense, C. amara, Viola palustris, Ranunculus flammula, etc.
- jonchaie acutiflore à Juncus acutiflorus, de part et d'autre des minces filets d'eau courante;
- bas-marais oligotrophe à Dactylorhiza maculata (seule orchidée du site), Comarum palustre, Lotus pedunculatus, Carex nigra, Carex pallescens, Carex rostrata, Viola palustris, Eriophorum angustifolium, etc.
- herbiers aquatiques à Potamogeton natans et Potamogeton polygonifolius;
- ceinture à Menyanthes trifoliata dont l'ampleur, sur l'étang central, est assez exceptionnelle (plusieurs mètres de largeur par endroits !);
- roselières à Sparganium erectum et à Typha latifolia;
- nappes à Glyceria fluitans;
- lande sèche à Calluna vulgaris et Vaccinium myrtillus, renfermant également Polygala serpyllifolia, Galium saxatile, Carex ovalis, Carex panicea, Carex pilulifera, etc.;
- cariçaies plus ou moins différenciées à Carex rostrata et à Carex laevigata;
- fourrés variés de Betula pendula, Betula pubescens, Salix aurita, Frangula alnus, Sorbus aucuparia, etc;
- haies diversifiées à base de Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Sorbus aucuparia, Malus sylvestris, Carpinus betulus, etc.;
- verger constitué de vieux pommiers et cerisiers hautes tiges.

La faune du Bec du Feyi fait l'objet de recensements annuels depuis 1992 par H. Mardulyn. Plusieurs groupes sont maintenant bien connus, notamment:
* les Lépidoptères rhopalocères, avec au moins 54 espèces, ce qui représente une diversité assez exceptionnelle pour l'Ardenne ;
* les Odonates avec 32 espèces, certaines étant cependant occasionnelles comme l'orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens) ;
* les mammifères, avec près de 20 espèces recensées, dont le castor (Castor fiber), récemment réintroduit ;
* les amphibiens avec 7 espèces, dont l'Alyte (Alytes obstetricans), plutot rare en Ardenne.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Au 19e siècle, le site était occupé par une forêt de pins. A partir de 1912, il a fait l'objet d'une exploitation agricole extensive jusqu'en 1992, date à laquelle les terrains ont été rachetés par l'actuel propriétaire, qui en a constitué une réserve naturelle reconnue en 1995 et agréée deux ans plus tard pour une période de 20 ans. Le site entier a été menacé de destruction durant les années 1970 par un projet de village de vacance, qui fut finalement abandonné suite à la mobilisation des habitants de la région.

Divers

Sources

RESNAT
OFFH

Répondants de l'information

H. MARDULYN et A. MARDULYN