Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1302 - Ancienne gare de triage de Treignes

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :aire de triage de Treignes
Communes :Viroinval
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :4.16 ha
Coordonnées :X Lambert : 172265 - Y Lambert : 86572
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

L'ancienne gare de Treignes est située dans la vallée du Viroin, à peu de distance de la frontière française. Le bâtiment principal, construit de briques en 1901, est , avec ses 75 m de longueur, d'une ampleur remarquable qui s'explique par sa situation frontalière impliquant non seulement l'installation des bureaux du chef de gare, mais aussi ceux des douanes. La ligne, qui faisait la jonction entre le bassin minier de Charleroi et la zone industrielle des Ardennes françaises, est désaffectée depuis le début des années 1970 mais elle est actuellement exploitée, à des fins touristiques, par l'a.s.b.l. C.F.V.3V. Celle-ci y a aménagé, en 1994, un vaste hangar abritant un musée du chemin de fer ainsi qu'un atelier de réparation des locomotives. Quant à la gare, elle héberge depuis 1972 le laboratoire de l'environnement de l'U.L.B. L'aire de triage, composée de vastes surfaces de cendrée et de ballast, porte des zones buissonneuses et surtout une friche thermophile dont la diversité floristique et faunistique est assez exceptionnelle. La flore (plus de 240 espèces recensées à ce jour) comprend notamment la petite linaire (Linaria repens), l'oeillet velu (Dianthus armeria) et la valérianelle carénée (Valerianella carinata). Le site accueille 5 espèces de reptiles, dont une importante population de lézard des murailles (Podarcis muralis). Une entomofaune très diversifiée peut y être admirée dont de nombreux papillons diurnes (40 espèces), Orthoptères (19 espèces) et Hétéroptères (plus de 170 espèces). Les abeilles et guêpes sauvages sont représentées par de nombreuses espèces peu communes ou menacées, y compris divers éléments typiquement psammophiles qui profitent des étendues de cendrées pour nidifier. Cette diversité biologique, équivalente à plusieurs égards à celle des pelouses calcicoles voisines, subit cependant diverses agressions liées surtout à l'aménagement touristique, impliquant l'usage abusif d'herbicides ou la destruction pur et simple du milieu.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Treignes4.16 haVIROINVALNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval4.16 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

SNCB.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Oui

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.9Pelouses sur sable

Commentaires sur les biotopes

- Friche thermophile avec éléments calcicoles;
- Formations à Cladonies et Bryophytes.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Pipistrellus pipistrellusOuiOui(gare)2000J.-Y. Baugnée
Plecotus sp.OuiOui(gare)2000J.-Y. Baugnée & F. Hidvégi
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Delichon urbicaOuiNon15-20 couples (gare)2001J.-Y. Baugnée
Emberiza citrinellaOuiNon1 couple2001J.-Y. Baugnée
Luscinia megarhynchosOuiNon1-2 couples2001J.-Y. Baugnée
Phoenicurus ochrurosOuiNon2-3 couples2001J.-Y. Baugnée
Phoenicurus phoenicurusOuiNon1 couple2001J.-Y. Baugnée
Serinus serinusOuiOui1-2 couples2001J.-Y. Baugnée
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonreproduction2001J.-Y. Baugnée
Coronella austriacaOuiOuiJ.-Y. Baugnée
Natrix natrixOuiOui1995J.-Y. Baugnée
Podarcis muralisOuiNon> 100 ex.2001AJ.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura irisNonNonreproduction1999J.-Y. Baugnée
Aporia crataegiNonNonreproduction2000J.-Y. Baugnée
Argynnis aglajaNonOuivisiteur2001J.-Y. Baugnée
Cupido minimusNonNonreproduction2000J.-Y. Baugnée
Erynnis tagesNonNon2001J.-Y. Baugnée
Issoria lathoniaOuiNon1-3 ex.2001J.-Y. Baugnée
Leptidea sinapisNonNon2001J.-Y. Baugnée
Melanargia galatheaNonNon5-10 ex.2001J.-Y. Baugnée
Nymphalis polychlorosNonNon1-2 ex. chaque année1998J.-Y. Baugnée
Papilio machaonNonNonreproduction2001J.-Y. Baugnée
Plebeius agestisNonNon2001J.-Y. Baugnée
Pyrgus malvaeNonOui2001J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Gnorimus nobilis1998J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Cérambycidés
Agapanthia violaceareproduction2001AJ.-Y. Baugnée
Cerambyx scopolii1 ex.1996J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella quinquepunctata2001J.-Y. Baugnée
Coccinella undecimpunctata2000J.-Y. Baugnée
Coccinula quatuordecimpustulata2 ex.2000J.-Y. Baugnée
Hippodamia variegata2001J.-Y. Baugnée
Platynaspis luteorubra2000J.-Y. Baugnée
Subcoccinella vigintiquatuorpunctata1996J.-Y. Baugnée
Vibidia duodecimguttata2003G. San Martin
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Acheta domesticus1995J.-Y. Baugnée
Chorthippus montanus1 ex. (sans doute accidentel)2001G. San Martin
Conocephalus fuscus1998BJ.-Y. Baugnée
Gomphocerippus rufus2001J.-Y. Baugnée
Metrioptera bicolorReproduction2001J.-Y. Baugnée
Myrmeleotettix maculatus2001J.-Y. Baugnée
Oecanthus pellucens1-2 ex.1996J.-Y. Baugnée
Oedipoda caerulescensReproduction2001AJ.-Y. Baugnée
Omocestus rufipes2001BJ.-Y. Baugnée
Phaneroptera falcataReproduction2001J.-Y. Baugnée
Stenobothrus lineatus1 ex.2000CJ.-Y. Baugnée
Tetrix tenuicornis2001BJ.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Anthidium punctatumreproduction2001AJ.-Y. Baugnée
Anthophora retusa1999J.-Y. Baugnée
Astata boops1997J.-Y. Baugnée
Chrysis analis1997J.-Y. Baugnée
Chrysis austriacareproduction2000J.-Y. Baugnée
Holopyga generosa1998J.-Y. Baugnée
Hylaeus cornutusreproduction1994J.-Y. Baugnée
Hylaeus difformis1994J.-Y. Baugnée
Hylaeus nigritus1 mâle1997J.-Y. Baugnée
Nysson niger1997J.-Y. Baugnée
Osmia aurulentareproduction2001BJ.-Y. Baugnée
Osmia bicolorreproduction2001AJ.-Y. Baugnée
Temnothorax albipennis2000J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Diptères
Paragus bicolor7 ex.2001AJ.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Acompus pallipesAbondant2001J.-Y. Baugnée
Aellopus atratus1-5 ex.2000J.-Y. Baugnée
Ceraleptus gracilicornis7 ex.1998AJ.-Y. Baugnée
Dicranocephalus medius2 ex.2000J.-Y. Baugnée
Nemocoris falleni1-2 ex.2000J.-Y. Baugnée
Ortholomus punctipennis5-15 ex.2001J.-Y. Baugnée
Prostemma guttula1 ex.1997J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Araignées
Argiope bruennichi2001J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea1998J.-Y. Baugnée
Dianthus armeria2001J.-Y. Baugnée
Linaria repens2001J.-Y. Baugnée
Listera ovata2 pieds sur le quai2001J.-Y. Baugnée
Valerianella carinata2001J.-Y. Baugnée

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 3

Commentaires sur la faune

L'intérêt entomologique du site est assez exceptionnel et chaque groupe étudié a apporté son lot de surprises, avec notamment plusieurs espèces nouvelles pour la faune belge.

La richesse de l'herpétofaune est également exceptionnelle avec 5 espèces signalées, le lézard vivipare étant probablement à ajouter puisqu'il est présent dans une prairie humide tout près des voies.

Parmi l'avifaune, on peut signaler, pour l'anecdote, l'observation de plusieurs hôtes de marque : la huppe fasciée en 1990 (F. Hidvégi & J.-M. Couvreur), le hibou petit-duc en 1993 (J.-Y. Baugnée et F. Hidvégi), la pie-grièche grise en 1994 (J.-Y. Baugnée), le bruant fou en 1996 (E. Delooz). Les espèces nicheuses sont le rossignol, le serin cini, le rouge-queue noir entre autres. La chouette effraye niche régulièrement dans un appenti situé juste à côté de la gare. En hiver, de grandes troupes de granivores sont attirés par la friche qui leur fournit d'abondantes graines.

Mammifères : la gare héberge le lérot ainsi que des chauves-souris : un oreillard indéterminé (Plecotus sp.), la pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus) ainsi qu'une plus grosse espèce (sérotine ?).

Commentaires sur la flore

Près de 250 espèces de plantes ont été notées sur le site entre 1992 et 2001, ce qui est remarquable vu la relative exiguïté de celui-ci.
Il faut noter l'abondance d'espèces telles que Berteroa incana, Linaria repens, Herniaria glabra, Reseda lutea, Valerianella carinata, ...
Listera ovata a fait une curieuse apparition sur le quai en 2001 (2 pieds).

Espèces exotiques

Conyza canadensis

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une friche thermophile et de sa remarquable diversité floristique et faunistique.

Menaces

- Epandages réguliers d'herbicides;
- Dégradations diverses dûes à l'aménagement touristique du site.

Recommandations

Il conviendrait de proposer un plan d'aménagement alternatif qui tiendrait compte de la diversité floristique et faunistique du site (une tentative en ce sens a échoué en 1996).

Plan de gestion

Aucun plan de gestion officiel n'existe.

Accès du public

En tant que propriété privée, la circulation sur le site est interdite en dehors des infrastructures ouvertes au public (Musée du Chemin de Fer, Centre Paul Brien).

Détails

Description physique

Le site est installé dans la cuvette de la vallée du Viroin à une altitude de 140 m. Il est constitué d'un remblais de cendrées et de ballast atteignant une épaisseur de 4 m et datant du tout début du 20e siècle, à l'époque de l'aménagement de la gare (1901) et du développement des échanges ferrovières avec la France toute proche. L'ancienne gare, construite en briques avec une toiture d'ardoises de Oignies, est longue de 75 m et haute de 15 m. S'y ajoute un hangar désaffecté transformé actuellement en musée des techniques agricoles. L'aire de triage s'étend sur près de 800 m, entre le pont près du terrain de football et le pont en aval de la gare, plus ou moins parallèlement au Viroin. Sa largeur ne dépasse pas 100 m. Elle porte deux cabanons en ruine ainsi qu'un imposant hangar qui héberge le musée du Chemin de fer ainsi qu'un atelier de réparation des locomotives. Il subsiste également une plaque tournante.

Description biologique

Non disponible

Monument naturel

A compléter

Monument historique

La gare représente un des tous premiers bâtiments en briques construits dans la région où le bâti traditionnel était à l'époque (1901) constitué essentiellement de pierres calcaires. Il subsiste par ailleurs une table tournante qui est en cours de réfection par les gestionnaires du musée du chemin de fer.

Histoire du site

A compléter

Biblio

, 2004, Contribution à la connaissance des Delphacidae de Belgique (Hemiptera Auchenorrhyncha Fulgoromorpha)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 139 (2003) : 207-219.
, 2000, Hétéroptères nouveaux ou remarquables pour la faune de Belgique., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 136 : 124-143.
, 2004, Données récentes sur les Paragus de la faune belge (Diptera Syrphidae)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 140 : 19-27.
, 1998, Notes faunistiques sur quelques Colletidae peu courants en Belgique (Hymenoptera, Apoidea)., Lambillionea, 98 (3) : 411-414.
, 1998, Note sur quelques punaises rares, méconnues ou récemment découvertes en Belgique (Heteroptera)., Bulletin et Annales de la Société royale belge d'Entomologie, 134 : 3-32.
, 1992, Faunistique comparée et écologie des Hyménoptères Apoïdes de Treignes (Belgique, prov. de Namur)., Mémoire de Licence, Université de Mons-Hainaut, 101 pp. + annexes.
, 1989, Quelques aspects de la biologie d'une araignée myrmécophage : Zodarion rubidum Simon, 1918., Mémoire de licence, Université Libre de Bruxelles, 97 pp. + annexes.
, 2006, An update of the checklist of the Belgian ant fauna with comments on new species for the country (Hymenoptera, Formicidae)., Belgian Journal of Entomology, 8 : 27-41.
, 1998, L'intérêt botanique des voies ferrées abandonnées., Adoxa n° 20/21 : 67-71.
, 1990, Des pierres pour le dire. Autour de Treignes., Crédit Communal, 62 pp.
, 2002, L'intérêt herpétologique des gares de triage de l'entre-Sambre-et-Meuse (Belgique)., Natura Mosana, 55 (3) : 63-69.
, 1992, Faunistique et gestion des pelouses calcaires de Treignes. Étude de Cicadetta montana (Cicadidae), d'Atypus affinis (Araneae, Atypidae), de la faune des Megachilidae et mise en place d'un pâturage ovin expérimental., Rapport final pour le Ministère de la Région Wallonne. Centre Paul Brien, U.L.B., Treignes, 51 pp.
, 1990, Gestion écologique des voies ferrées désaffectées., Actes du colloque "Gérer la Nature ?", Ministère de la Région Wallonne, Service de la Conservation de la Nature, Travaux n° 15 : 587-592.
, 1991, Contribution à la faunistique des Hyménoptères vespiformes des pelouses sèches de Treignes (Belgique, prov. Namur)., Mémoire de Licence, Université de Mons-Hainaut, 70 pp. + annexes.
, 1996, Nouvelles données du Grillon d'Italie (Oecanthus pellucens Scopoli, 1763) en Belgique. Prémices d'une installation durable ?, Saltabel, 15 : 42-49.

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

J.-Y. BAUGNEE (SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, Avenue Maréchal Juin, 23, B-5030 Gembloux).