Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1381 - Pelouse calcaire de Bourdon

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Hourlai des Goffes
Communes :Hotton
Cantonnements DNF :Marche-en-Famenne
Surface :0.59 ha
Coordonnées :X Lambert : 222870 - Y Lambert : 103891
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site se localise au sud de Bourdon, ancien hameau de Marenne s'étirant de part et d'autre de la route reliant Marche-en-Famenne à Hotton. Situé sur un versant schisto-calcaire exposé au nord-ouest, il est constitué d'une petite pelouse calcicole entourée de prairies amendées et de plantations de conifères. Malgré sa faible superficie, ce terrain présente un grand intérêt botanique. Il héberge en effet diverses espèces végétales rares, notamment des gentianes (Gentianella ciliata et G. germanica) et des orchidées. On note également le silaüs des prés (Silaum silaus) dont la présence, aux côtés de la danthonie (Danthonia decumbens) et du colchique (Colchicum autumnale), ajoute encore de l'intérêt et de l'originalité à ce petit site.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Marenne0.59 haHOTTON (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Marche-en-Famenne0.59 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
406Réserve scientifique de Bourdon0,59 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E5.2bOurlets mésophiles
G3.FPlantations de conifères

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Dactylorhiza fuchsii1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Genista tinctoria1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Gentianella ciliata1999AJ. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Gentianella germanica1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Gymnadenia conopsea1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Listera ovata1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Ononis repens1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Orchis mascula1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Silaum silaus1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot
Succisa pratensis1999J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon, J.-L. Giot

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Dactylorhiza fuchsii, Gymnadenia conopsea, Listera ovata, Orchis mascula.
Espèces intéressantes : Carex panicea, Cirsium acaule, Colchicum autumnale, Genista tinctoria, Gentianella ciliata, Gentianella germanica, Ononis repens, Scabiosa columbaria, Silaum silaus, Succisa pratensis.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection des richesses naturelles d'une petite pelouse calcaire isolée. Conservation d'une intéressante station de gentianes (Gentianella ciliata et G. germanica).

Menaces

Recolonisation forestière menaçante !

Recommandations

Les tas de branchages qui ont été entreposés à même la pelouse lors de la pose de cables devrait être exportés le plus rapidement possible.
Procéder aux inventaires faunistiques.

Plan de gestion

Aucun plan de gestion n'existe pour l'instant. Il conviendrait cependant d'intervenir rapidement afin de contrer la recolonisation forestière de la pelouse qui est déjà de superficie très réduite !
Par ailleurs, il faudrait exporter les tas de branchages qui recouvrent une partie du site.

Accès du public

Le site est facilement accessible par le chemin rejoignant le hameau de Bourdon aux His de Verdenne. L'accès est cependant interdit sans autorisation. Des visites guidées sont prévues par l'association Ardenne et Gaume.

Détails

Description physique

Le site appartient à la Famenne. Il occupe un versant exposé au nord-ouest, qui correspond au rebord du plateau de Marenne-Verdenne dominant la vallée de la Naive (ou Nawe), affluent de la Marchette qui prend sa source au Tier Thomas à Marche-en-Famenne.

Le sous-sol est constitué de calcaire frasniens et de schistes noduleux.

Description biologique

La végétation a été étudiée par J. DUVIGNEAUD, J. SAINTENOY-SIMON et J.-L. GIOT qui y ont effectué deux relevés en 1999 (observations inédites). Ils ont noté :
- une pelouse méso-hygrophile dominée par les éléments du Mesobromion : Bromus erectus, Briza media, Carex flacca, Brachypodium pinnatum, Pimpinella saxifraga, Cirsium acaule, Sanguisorba minor, Ononis repens, Galium verum, Thymus pulegioides, Scabiosa columbaria, Centaurea timbalii, Centaurea scabiosa, Campanula rotundifolia, Genista tinctoria, Gentianella ciliata, G. germanica, Gymnadenia conopsea, Dactylorhiza fuchsii, Linum catharticum, ... avec aussi, par endroits, quelques éléments du Violion caninae : Danthonia decumbens, Stachys officinalis, et du Molinion : Succisa pratensis, Carex panicea, Silaum silaus.
- des ourlets à Brachypodium sylvaticum, Viola hirta, Primula veris, Agrimonia eupatoria, Fragaria vesca et Clinopodium vulgare.
- une friche de l'Arrhenatherion avec Leucanthemum vulgare, Plantago lanceolata, Daucus carota, Prunella vulgaris, Senecio jacobaea, Knautia arvensis, Dactylis glomerata, Phleum pratense, Achillea millefolium, Galium mollugo, Veronica chamaedrys, Medicago lupulina, ...
- des lisières forestières avec Viburnum lantana, Cornus sanguinea, Melampyrum pratense, Solidago virgaurea,...
- une recolonisation forestière avec Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Rosa canina, Pinus nigra, Clematis vitalba, secondairement Acer pseudoplatanus, Acer campestre, Carpinus betulus, Corylus avellana, ...
- l'occurrence ponctuelle de Colchicum autumnale, Festuca arundinacea, Listera ovata, Hypericum perforatum, Convolvulus arvensis.
Le site a été planté au début des années 1990 avec des douglas (Pseudotsuga menziesii) par le propriétaire de l'époque, qui désirait valoriser son terrain. Etant donné les conditions pédologiques peu favorables à cette essence, cette tentative est demeurée vaine, seuls quelques arbres y subsistant encore aujourd'hui.
Les abords de la pelouse sont occupés par des prairies amendées et des plantations de conifères.
La faune locale reste à inventorier.
La pelouse de Bourdon est proche du bois de la Grosse Haie, une chênaie-charmaie calcicole à aspérule, très intéressante du fait de la présence d'une importante population d'Ornithogalum pyrenaicum. Elle est en outre située à un kilomètre du camp militaire de Marche-en-Famenne, dont la richesse faunistique et floristique est remarquable, et à environ trois kilomètres du Fonds des Vaux, autre site de très grand intérêt biologique.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Le chemin qui mène au site, la rue de la Croix de Pierre, s'appelait jadis la Verte Voie, ce qui d'après EVRARD (2000), serait une altération de 'Herde Voye', littéralement la voie des bergers. Tout le versant était couvert, au moins jusqu'au début du 20ème siècle, par des pelouses parcourues par des troupeaux de moutons.

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON (A.E.F., Rue Arthur Roland, 61, 1030 Bruxelles).