Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1383 - Triffoy

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Marchin
Cantonnements DNF :Liège
Surface :2.51 ha
Coordonnées :X Lambert : 213618 - Y Lambert : 129068
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le vallon du Triffoy (ou ruisseau de Goesnes), situé dans le condroz au sud de Huy, est célèbre pour ses nombreux barrages de travertin qui se sont lentement formés dans le lit de la rivière, au cours des derniers millénaires. Dans la réserve naturelle récemment créée par Ardenne et Gaume, on en a ainsi dénombré plusieurs dizaines, qui comptent parmi les plus spectaculaires de Belgique. Résultant de la précipitation du calcaire par l'action combinée d'algues incrustantes (principalement Phormidium incrustatum) et d'agents physico-chimiques particuliers, il s'agit d'un phénomène rare et très localisé à l'échelle du pays, donnant au site du Triffoy toute son importance et sa valeur scientifique. On y trouve par ailleurs une très belle aulnaie rivulaire, dans laquelle s'épanouissent des plantes peu communes comme l'anémone fausse-renoncule (Anemone ranunculoides), ainsi que d'intéressantes mégaphorbiaies à pétasite (Petasites hybridus). Le cours d'eau est habité par le chabot (Cottus gobio), indicateur de sa bonne qualité. Il est fréquenté également par le martin-pêcheur (Alcedo atthis) et la musaraigne aquatique (Neomys fodiens).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Vierset-Barse2.51 haMODAVE (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Liège2.51 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
388Réserve scientifique du Triffoy2,51 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Neomys fodiensOuiNon2002R. Libois
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonNicheur (environs)2002C. Keulen
Bubo buboOuiOuiNicheur dans la carrière2002C. Keulen
Cinclus cinclusOuiNonNicheur (environs)2002C. Keulen
Motacilla cinereaOuiNonNicheur2002C. Keulen
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Salamandra salamandraOuiNonTrès abondante2002M. Ledoux
Animaux - Vertébrés - Poissons
Cottus gobio s.l.OuiOuiAbondant1999Service de la Pêche
Plantes - Plantes supérieures
Anemone ranunculoides1997J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon
Dipsacus pilosus1997J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon
Gagea lutea1997J. Duvigneaud, J. Saintenoy-Simon

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une zone humide d'intérêt biologique. Conservation de tufs calcaires de rivière, parmi les plus beaux de Belgique.

Menaces

Pas de menace directe sur la réserve. Des problèmes existent en amont où les exploitants de la carrière déversent des amas de roches dans le vallon.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Aucun plan de gestion.

Accès du public

Accès à la réserve naturelle interdit sans autorisation. Le site se trouve le long de la nationale 641 à hauteur de Roiseu.

Détails

Description physique

Le site se trouve en Condroz, à la confluence du ruisseau de Triffoy (ou ruisseau de Goesnes) avec le Hoyoux (bassin de la Meuse). A cet endroit, le vallon est étroit (100 m maximum) avec des versants escarpés, dans lesquels plusieurs carrières ont été creusées dans les psammites famenniens.
Le ruisseau de Triffoy est célèbre pour ses barrages de travertin, parmi les plus beaux et les plus spectaculaires de Belgique. Un récent inventaire (Y. PASLEAU et al., GRABE asbl) en a dénombré pas moins de 45 entre le moulin de Goesnes et la confluence. Ces barrages de travertin se sont formés à la fin du Préboréal, durant toute la période du Boréal et au début de l'Atlantique. Les organismes tufigènes sont des algues, principalement Phormidium incrustatum, mais la précipitation du calcaire est également dûe à des agents physico-chimiques.

Description biologique

Le vallon du Triffoy constitue l'un des plus beaux sites du Condroz hutois. Il a été parcouru en 1997 à l'occasion d'une excursion d'Ardenne et Gaume dont le compte-rendu est donné par DUVIGNEAUD & SAINTENOY-SIMON (1998).
Le fond du vallon est occupé par des bois, des pâtures et des prairies humides. Les versants sont couverts par des forêts variées et notamment, en exposition nord, par des érablières. Quelques pelouses calcaires sont en outre présentes sur les éperons rocheux de la vallée.
La présente description se rapporte à la réserve naturelle récemment créée du Triffoy. La végétation présente le long du ruisseau comprend de belles mégaphorbiaies regroupant Petasites hybridus, Epilobium hirsutum, Phalaris arundinacea, Ranunculus repens, Primula elatior, Mentha aquatica, Dipsacus pilosus, Myosotis scorpioides, Glyceria notata, Filipendula ulmaria ainsi que des éléments de groupement fontinal tels que Cardamine amara, Chrysosplenium oppositifolium et C. alternifolium.
Une très belle aulnaie riveraine regroupe, outre Alnus glutinosa, des espèces comme Cardamine amara, Aegopodium podagraria, Caltha palustris, Alliaria petiolata, etc. Le cortège vernal comprend Corydalis solida, Gagea lutea, Anemone ranunculoides,...
On distingue également des groupements de frênaie-aulnaie à Stellaria nemorum subsp. nemorum, Primula elatior, Deschampsia cespitosa, Persicaria bistorta, Aegopodium podagraria, Carex sylvatica, Ranunculus ficaria, Ribes nigrum, R. rubrum, etc.
Localement prend place une frênaie à Mercurialis perennis, Hedera helix, Myosotis sylvatica, Ranunculus auricomus, Lamium galeobdolon, Galium aparine, Senecio ovatus, Geranium robertianum, Brachypodium sylvaticum, ...
L'eau du ruisseau est d'excellente qualité. Il permet à des poissons sensibles comme Cottus gobio et Salmo trutta fario d'y prospérer. Les berges sont fréquentées par la discrète musareigne aquatique Neomys fodiens. Les trois espèces d'oiseaux typiques du milieu y sont représentés (Alcedo atthis, Cinclus cinclus, Motacilla cinerea).
Le hibou grand-duc (Bubo bubo) est signalé dans les carrières environnantes et doit probablement chasser aux abords du Triffoy.

Monument naturel

Travertin.

Monument historique

Moulin de Goesnes. Ferme de Roiseu. Carrières.

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON (A.E.F., Rue Arthur Roland, 61, 1030 Bruxelles).