Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

14 - Roche à Lomme

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Viroinval
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :7.89 ha
Coordonnées :X Lambert : 164258 - Y Lambert : 86136
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située en Calestienne à la confluence de l'Eau Noire et de l'Eau Blanche, la Roche à Lomme est considérée comme un des sites calcaires majeurs de Wallonie et abrite une diversité floristique exceptionnelle. Le linosyris (Aster linosyris), le tabouret des montagnes (Thlaspi montanum), la véronique couchée (Veronica prostrata subsp. scheereri), le géranium sanguin (Geranium sanguineum) représentent quelques-unes des raretés que l'on peut croiser, à côté d'innombrables insectes et autres animaux, sur ces terrains rocailleux et arides qui ont attiré des générations de naturalistes. Mais ce qui impressionne en premier lieu le promeneur, ce sont les sous-bois impénétrables composés en majeure partie de buis (Buxus sempervirens), un arbuste très décoratif dont les abondantes floraisons vernales embaument littéralement l'atmosphère locale. La vue panoramique depuis l'éperon rocheux est un ravissement pour les yeux.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dourbes7.89 haVIROINVAL (partim ???)NAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval7.89 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

La Roche à Lomme est classée depuis le 20 octobre 1947.

Propriétaire(s)

Commune de Viroinval.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Mr. Léon Woué, Centre Marie-Victorin, 21 rue des Écoles, 5670 Vierves-sur-Viroin (tél. 060/39.98.28).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
11Réserve naturelle de Dourbes6,79 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Prunella collarisOuiNon1 ex.1996K. Hofmans, B. Clesse et al.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Podarcis muralisOuiNonK. Hofmans
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria diaOuiOuiK. Hofmans
Chazara briseisOuiOuiDisparu< 1980M. Fontaine
Colias alfacariensisOuiOuiK. Hofmans
Lasiommata maeraNonOuiK. Hofmans
Polyommatus coridonNonOuiK. Hofmans
Spialia sertoriusNonNonK. Hofmans
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Barbitistes serricaudaK. Hofmans
Tetrix bipunctataK. Hofmans
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Chrysis trimaculata1996J.-Y. Baugnée
Osmia aurulenta1996J.-Y. Baugnée
Osmia bicolor1996J.-Y. Baugnée
Osmia rufohirta1996J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Lygaeus equestrisK. Hofmans
Odontoscelis fuliginosaK. Hofmans
Phymata crassipesK. Hofmans
Rhynocoris erythropusK. Hofmans
Invertébrés - Araignées
Atypus affinis1996J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Mollusques
Abida secaleK. Hofmans
Chondrina avenaceaK. Hofmans
Helix pomatiaK. Hofmans
Pomatias elegansK. Hofmans
Pyramidula rupestrisK. Hofmans
Plantes - Plantes supérieures
Allium sphaerocephalon2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Alyssum alyssoides1992Moreau (1992)
Asplenium scolopendrium2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Aster linosyrisAbondant2000AJ. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Buxus sempervirens2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Carex humilis2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Catapodium rigidum2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Cotoneaster integerrimus2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Geranium lucidum2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Geranium sanguineum2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Globularia bisnagarica2000Noirfalise & Saintenoy (1992)
Gymnadenia conopsea2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Himantoglossum hircinum2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Hippocrepis comosa2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Lactuca perennis2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Melica ciliata2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Neottia nidus-avis2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Orchis mascula2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Orchis purpurea2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Platanthera chlorantha2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Poa bulbosa1984J. Duvigneaud
Rhamnus cathartica2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Rosa spinosissima2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Seseli libanotis2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Thlaspi montanum1990-92Noirfalise & Saintenoy-Simon
Veronica prostrata subsp.scheereri2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.
Vincetoxicum hirundinaria2000J. Duvigneaud, K. Hofmans et al.

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 4

Commentaires sur la faune

A compléter

Commentaires sur la flore

A compléter

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un ensemble exceptionnel de végétations calcicoles comprenant des pelouses xériques et mésophiles, buxaies et rochers exposés d'un très grand intérêt scientifique.

Menaces

Recolonisation forestière des pelouses.

Recommandations

Poursuite de la gestion des pelouses calcaires tel que le prévoit le plan de gestion ainsi que l'entretien des layons de chasse, les coupes forestières en rotation et la remise en valeur des anciennes cultures.

Plan de gestion

Un plan de gestion a été élaboré par les collaborateurs du Centre Marie-Victorin. Il prévoit le même type de mesures que pour le versant sud de la Montagne-aux-Buis (cf. HOFMANS & DELESCAILLE, 1991). Sur le versant nord, il est prévu de laisser évoluer naturellement la forêt (arbres morts sur pieds, arbres tombés au profit des espèces saprophages et xylophages...).
Plusieurs activités de gestion ont déjà eu lieu, ce qui a permis de dégager des surfaces importantes de pelouses xériques.

Accès du public

Accès libre sur les sentiers.

Détails

Description physique

Butte calcaire du Frasnien dominant la confluence entre l'Eau Blanche et l'Eau Noire, au point de naissance du Viroin.

Description biologique

Le versant nord de la Roche à Lomme comporte une érablière de ravin avec Asplenium scolopendrium.

Sur le sommet de la colline, une pelouse xérique à Carex humilis et Geranium sanguineum s'envahit progressivement d'arbustes thermophiles tels que Cotoneaster integerrimus, Rosa spinosissima, Rhamnus cathartica... Cependant, le milieu reste suffisamment ouvert pour permettre la survie d'espèces herbacées xérothermophiles, dont certaines d'un très grand intérêt floristique : Seseli libanotis, Veronica prostrata subsp. scheereri, Aster linosyris, Melica ciliata, Catapodium rigidum, Globularia bisnagarica, ...

Sur le versant sud, présence d'une pelouse xérothermophile dominée par Brachypodium pinnatum et entrecoupée de petites zones de rochers couvertes de plantes appartenant à l'Alysso-Sedion. La pelouse elle-même est actuellement fort envahie par des épineux. Elle n'a pourtant pas perdu tous ses intérêts et on y trouve toujours des espèces remarquables telles que Himantoglossum hircinum, Vincetoxicum hirundinaria, Hippocrepis comosa...

Le versant occidental est presque entièrement envahi par une buxaie buissonneuse (Helleboro-Buxetum). Dans les ouvertures de cette buxaie, on trouve Geranium sanguineum, Veronica prostrata subsp. scheereri, Lactuca perennis, Thlaspi montanum,...

Le bas du versant est couvert par un peuplement de pins. A de rares endroits, on y observe encore Orchis purpurea.

Sur la partie orientale de la colline prend place une chênaie-charmaie à sous-bois de Buxus sempervirens et sur de grandes plages, Mercurialis perennis.

Avec la Montagne-aux-Buis voisine, la Roche à Lomme abrite l'une des faunes xérothermophiles les plus remarquables de Belgique. Parmi les nombreuses espèces rares et d'intérêt patrimonial, citons :

- Mollusques terrestres: Chondrina avenacea, Abida secale, Pyramidula pusilla (K. HOFMANS, in litt.).

- Orthoptères: Tetrix bipunctata, Barbitistes serricauda.

- Lépidoptères Rhopalocères: Iphiclides podalirius, Colias alfacariensis, Polyommatus coridon, Lasiommata maera, Satyrium spini, Boloria dia, Plebejus argus, Spialia sertorius, Satyrium ilicis, Euphydryas aurinia... Historiquement, on y observait également plusieurs espèces disparues comme Chazara briseis, Glaucopsyche alexis, Polyommatus bellargus (STANER, 1968; FONTAINE et al., 1983).

- Hétéroptères : Odontoscelis fuliginosa, Tropidothorax leucopterus, Lygaeus equestris, Rhynocoris erythropus, Phymata crassipes et de nombreuses autres espèces typiques des pelouses xériques.

Monument naturel

Rochers calcaires

Monument historique

Tanneries Houben.

Histoire du site

La Roche à Lomme était complètement dénudée au début du 20ème siècle. Elle a probablement été utilisée comme parcours pastoral. Actuellement, le site est envahi par une strate arborescente (versant nord et versant est/sud-est) et par des massifs arbustifs (versant nord-ouest et versant sud).

Biblio

, 1998, Note sur quelques punaises rares, méconnues ou récemment découvertes en Belgique (Heteroptera)., Bulletin et Annales de la Société royale belge d'Entomologie, 134 : 3-32.
, 1996, Un accenteur alpin (Prunella collaris) à la Roche à Lomme (Dourbes, province de Namur) du 21 au 25 mai 1996., Aves, 33 (4) : 263-264.
, 1986, Les plus belles réserves naturelles de Belgique., Reader's Digest, Bruxelles, 304 pp.
, 1992, Het voorkomen van Tetrix bipunctata in België., Saltabel, 7 : 14-16.
, 1991, Les réserves naturelles du Viroin. Trente années d'action d'Ardenne et Gaume dans la vallée du Viroin., Parcs nationaux, 46 : 1-68.
, 1970, Réserves et Parcs naturels d'Ardenne et Gaume., Parcs nationaux, 25 (1) : 10-43.
, 1964-65, Carte de la végétation de la Belgique., Planchette 192W Olloy-sur-Viroin (1964) et notice explicative (1965), 52 pp.
, 1988, Wakefieldia macrospora (Hawker) Hawker, Gastéromycète hypogé nouveau pour la mycoflore belge., Lejeunia N.S., 125: 1-5.
, 2003, Les lichens et les champignons lichénicoles des affleurements rocheux calcaires du bassin mosan belge. Etude floristique et importance pour la conservation du patrimoine naturel., Lejeunia, N.S., 172 : 1-57.
, 1983, Les Lépidoptères de la partie méridionale de l'Entre-Sambre-et-Meuse et de la pointe de Givet., Linneana Belgica, 9 (1) : 3-63.
, 1989, The non-tetrigid Saltatoria (Insecta) of the Belgian chalk grasslands., Comptes rendus du symposium "Invertébrés de Belgique", Bruxelles, pp. 257-263.
, 1988, Bijdrage tot de studie van Barbitistes serricauda in de België (Saltatoria: Tettigoniidae). , Phegea, 16 (3) : 93-98.
, 1991, A survey of the Rhopalocera (Insecta Lepidoptera) of the Belgian chalk grasslands as an aid in developing programs for protection and management of these threatened habitats., Proceedings of the international Congress : Future of Butterflies in Europe. Strategies for survival (Wageningen, 12-15 April 1989). Pudoc, Wageningen, pp. 288-299.
, 1968, Dourbes. La Roche à Lomme et sa flore., Parcs nationaux, 23 : 3-11.
, 1969, Truffes et mycologie au Pays de Couvin., Les Naturalistes belges, 50 (3): 152-155.
, 1997, Les réserves naturelles d'Ardenne et Gaume., Ardenne et Gaume, Monographie n° 16, 64 pp.
, 1968, Inauguration de la réserve de Dourbes., Parcs nationaux, 23 : 52-58.
, 1987, Les pelouses calcaires de la vallée du Viroin : dégradation ou restauration ?, Réserves naturelles, 1987/3 : 52-59.

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

Centre Marie-Vicorin

Date de la dernière modification de la fiche

2015-03-02