Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1446 - Tienne du Grand Sart

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Crèvia - Les Brûlins
Communes :Beauraing, Houyet
Cantonnements DNF :Beauraing, Dinant
Surface :117.79 ha
Coordonnées :X Lambert : 192729 - Y Lambert : 93534
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le Tienne du Grand Sart s'étend en Famenne occidentale, entre les villages de Wiesme et de Finnevaux. Il est constitué d'un versant schisteux exposé au sud-est et couvert d'une mosaïque d'habitats variés tels que pelouses silicicoles, prairies de fauche, pâtures humides maigres, massifs d'épineux, haies, chênaies fameniennes, mares, etc. L'intérêt botanique de ce site est particulièrement remarquable. On y trouve notamment un peuplement d'orchidées, une station de scorsonère (Scorzonera humilis) et une très belle population de genêt ailé (Genistella sagittalis). Une plante curieuse et très rare dans la région, la claytonie perfoliée (Claytonia perfoliata), jadis cultivée comme légume, y est présente le long du remarquable chemin schisteux qui traverse le site. Celui-ci sert aussi de refuge pour une multitude d'espèces végétales et animales (oiseaux, reptiles, insectes, ...).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Mesnil-Église29.67 haHOUYETNAMUR
Wiesme88.12 haBEAURAINGNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Beauraing86.28 haDinant
Dinant31.51 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alauda arvensisOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Anthus pratensisOuiOuiNicheur2012M. Paquay et al.
Emberiza citrinellaOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Hippolais polyglottaOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Jynx torquillaOuiOuiNicheur possible2008M. Paquay
Lanius collurioOuiNonNicheur2012AM. Paquay et al.
Locustella naeviaOuiNonNicheur probable2012M. Paquay et al.
Luscinia megarhynchosOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Saxicola torquatusOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Streptopelia turturOuiOuiNicheur2012M. Paquay et al.
Sylvia currucaOuiNonNicheur2012M. Paquay et al.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonPrésence2012M. Paquay et al.
Coronella austriacaOuiOuiPrésence2012M. Paquay et al.
Natrix natrixOuiOui2012M. Paquay et al.
Zootoca viviparaOuiNonPrésence2012M. Paquay et al.
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Cérambycidés
Deilus fugax3 ex.2003J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus1996Couvreur & Godeau (2000)
Myrmeleotettix maculatus1996Couvreur & Godeau (2000)
Stenobothrus lineatus1996Couvreur & Godeau (2000)
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Anthophora retusa2005J.-Y. Baugnée
Formica pratensis2005J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Osmia bicolor2005J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Diptères
Clitellaria ephippium2003J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Prostemma guttula2005J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Dactylorhiza majalis2009X. Vandevyvre, J.-M. Couvreur
Dianthus armeria2011Observations.be (K. Van Acker)
Genista tinctoria2003M. Paquay et al.
Genistella sagittalis2003M. Paquay et al.
Orchis morio2003M. Paquay et al.
Scorzonera humilis2009AX. Vandevyvre, J.-M. Couvreur
Mycètes - Lichens
Cladonia chlorophaea2007J.-P. Duvivier
Cladonia foliacea2007J.-P. Duvivier
Cladonia furcata subsp. furcata2007J.-P. Duvivier
Cladonia rangiformis2007J.-P. Duvivier
Cladonia strepsilis2007J.-P. Duvivier
Cladonia subulata2007J.-P. Duvivier

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données M. Paquay 2000-2012; Observations.be 2003-2012): Accipiter nisus, Aegithalos caudatus, Alauda arvensis, Anthus pratensis, Buteo buteo, Carduelis cannabina, Certhia brachydactyla, Coccothraustes coccothraustes, Columba palumbus, Corvus corone, Cyanistes caeruleus, Dendrocopos major, Emberiza citrinella, Erithacus rubecula, Falco tinnunculus, Fringilla coelebs, Garrulus glandarius, Hippolais polyglotta, Jynx torquilla, Lanius collurio, Locustella naevia, Lophophanes cristatus, Parus major, Passer domesticus, Passer montanus, Phoenicurus ochruros, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Picus viridis, Poecile palustris, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus regulus, Saxicola torquata, Sitta europaea, Streptopelia turtur, Sylvia borin, Sylvia communis, Sylvia curruca, Troglodytes troglodytes, Turdus merula.

Reptiles (données M. Paquay 2000-2012; Observations.be 2011-2012): Anguis fragilis, Coronella austriaca, Natrix natrix, Zootoca vivipara.

Diptères Syrphidae (données D. Sevrin 2003): Cheilosia albitarsis, Cheilosia semifasciata, Chrysotoxum cautum, Dasysyrphus albostriatus, Dasysyrphus venustus, Melanogaster nuda, Pipiza noctiluca.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Rectification et bitumage du chemin.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Le site s'étend de part et d'autre d'un ancien chemin schisteux partant du village de Wiesme et rejoignant Finnevaux.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Le Tienne du Grand Sart abrite une diversité remarquable d'habitats ouverts et semi-ouverts, en particulier:

- des pelouses ouvertes du Thero-Airion, occupant de petites plages tout le long du chemin schisteux, avec Sedum rupestre, Lepidium campestre, Erophila verna, Myosotis discolor, ...

- de petites pelouses à Festuca heteropachys, avec aussi Rumex acetosella, Potentilla neumanniana, Festuca lemanii, Potentilla argentilla, Hieracium pilosella, ...

- des pelouses fermées avec Genistella sagittalis (abondant), Anthoxanthum odoratum, ...

- de petites pelouses calciphiles avec notamment Brachypodium pinnatum, Euphorbia cyparissias, ...

- des prairies mésophiles à couvert plus ou moins denses à Dactylis glomerata, Arrhenatherum elatius, Anthriscus sylvestris, Galium verum, Cruciata laevipes, Leucanthemum vulgare, Centaurea jacea s.l., Achillea millefolium, ...

- des prairies de fauche à Crepis biennis, Leucanthemum vulgare, Trisetum flavescens, Arrhenatherum elatius, etc.;

- une prairie humide oligotrophe à Dactylorhiza majalis et Scorzonera humilis, très riche au niveau floristique;

- des ourlets thermophiles renfermant notamment Origanum vulgare, Genista tinctoria, ...

- des ourlets ombragés

- des prairies maigres acidiphiles à Luzula campestris, Rumex acetosella, Rumex acetosa, Orchis morio, Anthoxanthum odoratum, ...

- des zones plus ou moins rudéralisées, surtout le long du chemin et aux abords des "caravanes", avec Silene latifolia subsp. alba, Artemisia vulgaris, ...

- des fourrés de Cytisus scoparius, Crataegus monogyna, Prunus spinosa, Rosa gr. canina, Rubus sp., ...

- des parties boisées incluant des éléments de chênaie-charmaie famenienne.

Quelques parcelles cultivées se répartissent le long du chemin. Il s'agit notamment d'un "vignoble" récemment installé. On trouve encore localement les traces d'anciens potagers, comme en témoigne la présence de Claytonia perfoliata, plante d'origine nord-américaine, jadis cultivée comme légume.

Les talus schisteux le long du chemin Wiesme-Finnevaux hébergent une flore bryophytique et lichénique très intéressante, à l'étude actuellement par J.-P. Duvivier. On note déjà plusieurs espèces de cladonies (Cladonia furcata, C. rangiformis, C. chlorophaea, C. strepsilis, C. subulata, C. foliacea, notamment) ainsi que Peltigera rufescens, Lecanora sp., Xanthoria polycarpa, ... Les mousses sont représentées par Scleropodium purum, Hypnum cupressiforme, Rhytidium rugosum, Grimmia apocarpa, Thuidium abietinum, Rhacomitrium canescens (ces deux dernières espèces indiquant un substrat plutôt calcareux).

La faune du Tienne du Grand Sart est très riche, en particulier l'avifaune des zones bocagères. Le site accueille notamment une densité élevée de pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) et de bruant jaune (Emberiza citrinella), ainsi qu'une bonne représentation d'espèces peu communes comme le tarier pâtre (Saxicola torquata), le rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos), la fauvette babillarde (Sylvia curruca), ...

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

M. PAQUAY (Donation Royale)

Date de la dernière modification de la fiche

2013-05-15