Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1451 - Galerie souterraine de l'Ardoisière de Gérardfosse

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Surface :0 ha
Coordonnées :X Lambert : 197069 - Y Lambert : 59037

Intro

Brève description

Située en pleine futaie, dans le vallon du ruisseau de la Lîresse, cette ancienne ardoisière abandonnée au 19ème siècle est constituée d'une galerie partiellement inondée sur les premiers mètres, puis suivie d'un éboulement au niveau de la voûte, s'ouvrant sur le reste de l'exploitation. Son développement ne dépasse pas les 100 mètres.Cette ardoisière est divisée en deux secteurs, tous deux boisés et inclus dans la réserve naturelle domaniale de l'ardoisière de Gérardfosse (partie souterraine). Le secteur principal (ou oriental) est composé d'un replat envahi de ronces avec une entrée de fosse (fermée) voisine d'une longue ruine et, en contrebas, de la pente du verdou formant un éboulis plus ou moins instable. Le secteur secondaire (ou occidental), localisé 200 m à l'ouest, comprend un puits encore ouvert. Ce site boisé ne présente guère d'intérêt biologique, mis à part son intérêt chiroptérologique.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L5 - Ardenne méridionale

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Commune de Bouillon

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Bouillon, 8, rue du Routy, 6850 Paliseul (Tél.: 061/23.08.80 - Fax: 061/23.08.99).

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
H1.7aMines et tunnels souterrains désaffectés

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis daubentoniiOuiOui< 5 i.2008Fairon J.
Myotis mystacinusOuiNon< 5 i.2008Fairon J.
Plecotus sp.OuiOui< 5 i.2006Fairon J.

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 4

Commentaires sur la faune

Chat sauvage dans la galerie

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Site de grand intérêt chiroptérologique

Menaces

Vandalisme et dégradations

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Aménagée dès 1978 par l'IRSNB, d'importants travaux de remise à gabarit de la galerie et de restauration de l'accès ont été entrepris à l'automne 2004 part la DNF. Ceux-ci visaient à augmenter le pouvoir attractif du site sur les chauves-souris.

Accès du public

Accès interdit. Des visites sont effectuées pour les comptages annuels de l'IRSNB.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ardoisière est localisée 600 m au nord de la Semois, sur le versant droit de la petite vallée latérale de la Liresse (ou Lîresse), plus précisément sur le flanc gauche d'un petit vallon. On y a extrait du schiste ardoisier du Siegenien inférieur.
Description du site: Il est divisé en deux secteurs, tous deux inclus dans la réserve naturelle domaniale de l'ardoisière de Gérardfosse (partie souterraine).
Le secteur principal (ou oriental), en contrebas du chemin forestier, est accessible par un sentier qui mène par le nord-est à un replat boisé. On peut y voir, du nord-est au sud-ouest, les restes d'un long bâtiment, une entrée de fosse presque colmatée et fermée par une grille, ainsi qu'un petit replat voisin de la fosse, limité par un pan rocheux subvertical. Les haldes s'étalent sur la pente sous le chemin d'accès et sous le long replat jusqu'au petit affluent de la Liresse; cette pente constituée de débris de tailles diverses forme en partie un éboulis instable, haut de plus de 10 m par endroits et plus ou moins couvert de bryophytes. Tout ce secteur est boisé et fort envahi de ronces.
Le secteur secondaire (ou occidental) (coordonnées Lambert: x = 196,88 et y = 59,11) se trouve 200 m à l'ouest du secteur principal, en partie dans une pessière. Il comprend, sur la pente où se remarquent des déchets schisteux, un puits (anciennement entouré d'un fil de fer) et une petite cuvette plantée d'épicéas.
Fréquentation du site: Probablement assez faible.
Présence de déchets: Non.
Environnement du site: Bois.

Description biologique


Présence sur les sites de 8 espèces de chiroptères dont 4 appartenant à l'Annexe II de la directive ' Habitats '.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

Comme les autres ardoisières du bassin d'Alle - Rochehaut, ce site est un témoin d'une activité industrielle jadis importante dans cette partie de l'Ardenne.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: bois.
Matériau(x) extrait(s): schiste ardoisier.
Déroulement de l'exploitation: activité datant de la 2ème moitié du 19ème siècle.
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: laissé en l'état. Partie souterraine: réserve naturelle domaniale.

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

S. LAMOTTE, SPW/DGARNE/DNF/DN B-5100 Jambes.