Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1502 - Fagne de la Hutte

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Sainte-Ode, Saint-Hubert
Cantonnements DNF :Nassogne, Saint-Hubert
Surface :115.85 ha
Coordonnées :X Lambert : 226260 - Y Lambert : 81710

Intro

Brève description

Sources multiples, fangeuses, coulant dans d'anciennes pessières coupées établies sur landes. en aval, plaine alluviale du ruisseau présentant des zones tourbeuses et des cariçaies très intéressantes.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Lavacherie113.23 haSAINTE-ODELUXEMBOURG
Saint-Hubert2.61 haSAINT-HUBERTLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nassogne115.51 haMarche-en-Famenne
Saint-Hubert0.33 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20. - Fax: 061/61.37.68).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon2007LIFE St-Hubert
Carduelis cannabinaOuiNon2007LIFE St-Hubert
Corvus coraxOuiOui2007LIFE St-Hubert
Dryocopus martiusOuiNon2007LIFE St-Hubert
Lanius excubitorOuiOui2007LIFE St-Hubert
Regulus regulusOuiNon2007LIFE St-Hubert
Saxicola torquatusOuiNon2007LIFE St-Hubert
Streptopelia turturOuiOui2007LIFE St-Hubert
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNon1999Lebrun Ph.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1999Lebrun Ph.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon2005LIFE St-Hubert
Invertébrés - Insectes - Libellules
Cordulegaster boltoniiNonNon2007LIFE St-Hubert
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens2000CSaintenoy-Simon
Carex paniculata2000CSaintenoy-Simon
Eriophorum vaginatum> 15 pieds2009S. Cristofoli
Lycopodium clavatum2009D. Doucet
Nardus stricta2009D. Doucet
Viola palustris2000CSaintenoy-Simon
Plantes - Mousses
Sphagnum spp2000Saintenoy-Simon

Commentaires sur la faune

Cfr Demande de création de RND (Life de Saint-hubert, 2007):

Oiseaux: Anas platyrhynchos, Anthus trivialis, Buteo buteo, Carduelis cannabina, Columba palumbus, Corvus corax, Corvus corone, Cuculus canorus, Dendrocopos major, Dryocopus martius, Erithacus rubecula, Fringilla coelebs, Lanius excubitor, Loxia curvirostra, Parus ater, Parus major, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Saxicola torquata, Streptopelia turtur, Sylvia atricapilla, Sylvia communis, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus philomelos

Reptiles et amphibiens: Lacerta vivipara, Rana temporaria.

Papillons: Callophrys rubi, Coenonympha pamphilus, Colias crocea, Inachis io, Pieris napi, Ennomos quercinaria.

Libellules: Aeshna cyanea, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Libellula depressa, Pyrrhosoma nymphula, Sympetrum danae, Sympetrum fonscolombii.

Commentaires sur la flore

Cfr Demande de création de RND (Life de Saint-hubert, 2007):
Espèces menacées : Viola palustris, Carex canescens
Espèces intéressantes : Carex paniculata

Espèces exotiques

sympetrum fonscolombii

Conservation

Objectifs de conservation

Développement d'un ensemble de biotopes semi-naturels le long des ruisseaux forestiers et au niveau des sols tourbeux et hydromorphes.

Menaces

'Recrus 'naturels' d'épicéas dans les zones humides mises à blanc, plantations et drainage profond trop importants vu les conditions édaphiques.'

Recommandations

- Eliminer tous résineux sur une largeur minimale de 25 m de part et d'autre des ruisseaux, y compris ceux qui ont été transformés en drain;
- Laisser évoluer naturellement le couvert feuillu (saulaie, boulaie, aulnaie);
- Lorsque le couvert devient trop homogène sur l'ensemble du vallon, ouvrir plusieurs zones de quelques ares;
- Pour les espèces végétales rares, protégées ou non, opter pour des mesures de gestion plus fines (coupes d'arbustes, fauche, étrépage, ...) en concertation avec un biologiste;
- Lors des travaux de débardage, éviter absolument le lit du cours d'eau et sa plaine alluviale; lorsque le franchissement du ruisseau est indispensable, passer le plus possible à la perpendiculaire de celui-ci et de toute manière en dehors des zones humides.

Plan de gestion

Cfr Demande de création de RND (Life de Saint-hubert, 2007):
Des objectifs en termes de structure et de composition de la végétation à longue échéance ont été définis pour les différentes parties du site. L'ensemble des zones auxquelles le même objectif en termes de végétation a été assigné, constitue une ' zone objectif '. Ces objectifs seront évalués périodiquement et, si nécessaire, adaptés.
Les objectifs se déclinent majoritairement en terme d'habitats-objectif.
- OBJECTIF Tourbières D1.1/D1.2/D2.3: L'objectif est ici de favoriser différents stades de la tourbière regroupés sous le code N2000 : 7110*, 7120 et 7140, soit :
De maintenir une structure existante d'alternance de buttes et de gouilles abritant différennts types de sphaignes turfigènes (code WALEUNIS D1.11, D1.121)
De recréer progressivement des radeaux de Sphaignes et d'Eriophorum (code WALEUNIS D2.38) à l'origine des tourbières.
De maintenir certaines espèces de la tourbière haute : Droséra, Canneberge, Linaigrettes. Ces espèces nécessitent des conditions de milieu acide et d'humidité importante. Espèces de milieu ouvert, un ombrage par une strate arborée leur est néfaste. Elles sont également sensibles au piétinement.
- OBJECTIF Bas-marais D2.2 : Restauration du bas-marais à Juncus acutiflorus et sphaignes (code WALEUNIS D2.22).
- OBJECTIF Lande tourbeuse F4.1 : Restauration de la lande tourbeuse à Vaccinium et Erica tetralix (code WALEUNIS F4.11 b - code Natura 2000 4010)
- OBJECTIF Landes sèches F4.2 : Restauration des lambeaux de landes sèches (code WALEUNIS 4.22 - code Natura 2000 4030*).
- OBJECTIF prairies humides : il regroupe des habitats objectifs comme la nardaie fagnarde, les prairies humides oligotrophes (habitat Natura 2000 6410), les prairies de fauche humides ou les prés à joncs à tépales aigus.
- OBJECTIF fond de vallées : Ouverture du ruisseau (code WALEUNIS- code Natura 2000)
- OBJECTIF Boulaie tourbeuse G1.51 : Restauration de la boulaie sur la partie aval du site (code WALEUNIS G1.51 - code Natura 2000 91DO*)
- OBJECTIF Hêtraie G1.61: Restauration et diversification de la hêtraie à luzule (code WALEUNIS G1.61 - code Natura 2000 9190)
- OBJECTIF Chênaie à bouleau G1.81 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.81, G1.911a- code Natura 2000 9190) habitat potentiel des sols à argiles blanches.
- OBJECTIF Aulnaie acidophile G1.52 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.52- code Natura 91EO*) habitat potentiel des sols à argiles blanches.
- OBJECTIF PINEDE : Maintien de la pinède sur lande (code WALEUNIS G3.Fbc). Devenu rare, cette espèces résineuse a été maintenue sur certaines landes dégradées. D'un couvert léger, sa valeur paysagère s'ajoute à sa fonction de refuge notamment pour certains insectes.
- OBJECTIF diversification feuillue : Cet objectif regroupe à la fois les habitats à dominance de bouleaux (sauf la boulaie tourbeuse et la chênaie pédonculée à bouleau) ou les zones qui ont été ou semées (bouleau, sorbier…) ou/et replantées (bourdaine) ou/et garnie de boutures (saule) : G1.911b, G1.9a etc.
- OBJECTIF Infrastructures de vision : Aménagement, entretien et modalités visant un accès discret aux lieux de vision (miradors de vision).
- OBJECTIF paysager :

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le ruisseau de la Fagne de la Hutte résulte de la fusion de plusieurs petits ruisselets qui prennent leur source au nord et en contrebas de l'aérodrome militaire, dans un vaste amphithéatre parcouru par de profonds drains. A cet endroit, existe une vaste coupe dans une ancienne pessière.
Après la confluence des divers ruisselets, le vallon du ruisseau de la Fagne de la Hutte devient alors très dissymétrique: la rive gauche est abrupte alors que la rive droite est en pente douce et est colonisée par des peuplements de molinie essentiellement.
Le ruisseau, affluent de la Basseille, coule dans les assises du Siegenien inférieur.

Description biologique

La zone de source située en contrebas de l'aérodrome militaire est occupée par une vaste coupe de pessières établies jadis sur des landes et par des ruisselets et des suintements. On y distingue :
* dans les zones humides
- des zones tourbeuses à polytrics et à sphaignes
- des cariçaies à Carex rostrata
- des molinaies
- des cariçaies à Carex canescens, C. panicea (particulièrement bien développé sur le coupe feu le plus oriental)
* dans les zones sèches
- des landes fragmentaires à Calluna vulgaris, Carex pilulifera, C.panicea, Vaccinium myrtillus, Holcus mollis, Deschampsia flexuosa, Galium saxatile...
- des groupements des coupes forestières à Juncus effusus, Calamagrostis epigejos, Digitalis purpurea, Epilobium angustifolium....
- des ptéridaies
Le ruisseau de la Fagne de la Hutte montre une plaine alluviale relativement large et en partie dégagée des plantations de résineux, mais pas suffisamment encore. Divers groupements intéressants s'y sont installés:
- des groupements tourbeux à polytrics et sphaignes
- une cariçaie à Carex paniculata bien développée, mais dont une partie devrait être dégagée des épicéas qui subsistent.
- des caricaies à Carex rostrata
- des moliniaies
Deux stations de Lycopodium clavatum ont été découvertes en 2009 le long de ce ruisseau, par D. DOUCET.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

PGISH

Répondants de l'information

A compléter