Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1582 - Etang de Bilaude

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Tenneville
Cantonnements DNF :Nassogne
Surface :9.16 ha
Coordonnées :X Lambert : 224899 - Y Lambert : 85955

Intro

Brève description

Le site comprend une vaste coupe forestière et un étang semi-naturel situés dans la partie supérieure de la vallée du Bilaude, un affluent de la Lomme coulant un peu au sud de Mochamps. L'étang, dont l'existence était déjà attestée du temps de l'Abbaye de St-Hubert, a été recreusé assez récemment comme site de nourrissage pour la cigogne noire (Ciconia nigra). Il héberge une intéressante faune d'odonates ainsi qu'un couple nicheur de grêbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), assez rare dans cette région d'Ardenne. Quant à la coupe d'épicéas, elle est destinée à une évolution spontanée et ne sera donc pas replantée, ce qui permettra de suivre l'évolution de la végétation au fil des années. Les premiers relevés ont d'ailleurs permis de mettre en évidence la présence d'espèces intéressantes comme la laîche lisse (Carex laevigata).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tenneville9.16 haTENNEVILLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nassogne9.16 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
53.21Magnocariçaies

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Ciconia nigraOuiOuiZone de nourrissage2004G. Jadoul, Ph. Moes
Dendrocopos mediusOuiNon2005Ph. Moes
Dryocopus martiusOuiNon2004Ph. Moes
Gallinula chloropusOuiNonNicheur2009H. Baltus
Jynx torquillaOuiOuiContacts auditifs2004Ph. Moes, D. Vieuxtemps
Locustella naeviaOuiNon2005Ph. Moes
Saxicola torquatusOuiNonNicheur2005Ph. Moes
Streptopelia turturOuiOui2005J.-Y. Baugnée
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheur (1 couple)2004Ph. Moes, J.-Y. Baugnée
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Pelophylax kl. esculentusOuiNon2004J.-Y. Baugnée
Rana temporariaOuiNon2004J.-Y. Baugnée, J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2004J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria seleneNonNon2004J.-Y. Baugnée
Carterocephalus palaemonNonNon2004J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiOui2004J.-Y. Baugnée
Cordulegaster boltoniiNonNon2004J.-Y. Baugnée
Leucorrhinia dubiaOuiOui1 ex.2004J.-Y. Baugnée
Orthetrum coerulescensOuiOui1 ex.2004J.-Y. Baugnée
Sympetrum danaeNonNon> 50 ad.2004J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Formica polyctena2004J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens2004J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Carex laevigata2004J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Carex paniculata2005J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Eriophorum angustifolium2004J.-Y. Baugnée
Scutellaria minor2005J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Trientalis europaeaPrésence près de l'étang2004J.-Y. Baugnée
Vaccinium uliginosumPlantules (carrés permanents)2005J.-L. Gathoye, M. Dufrêne
Veronica scutellata2005J.-Y. Baugnée
Viola palustris2004J.-L. Gathoye, M. Dufrêne

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Le site comprend une vaste coupe d'épicéas qui ne sera pas replantée à l'avenir et dont l'évolution naturelle de la végétation sera suivie sur base de carrés permanents. Les premiers relevés ont été effectués en juillet 2004 (J.-L. Gathoye et M. Dufrêne)

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le site s'étend dans le vallon du ruisseau de Bilaude, un affluent de la Masblette (bassin de la Lesse).

Description biologique

Le site comprend une vaste coupe forestière, un étang semi-naturel ainsi que la portion environnante de la partie supérieure du ruisseau de Bilaude. Il est situé entre la tourbière d'Hourchamps (au nord) et la Fagne du Rouge-Ponceau (au sud).
L'existence de l'étang est attestée depuis très longtemps; il a été recreusé récemment afin de fournir un lieu de nourrissage et de quiétude à la cigogne noire (Ciconia nigra). Ses eaux sont acides et les berges sont occupées par des cariçaies à Carex vesicaria et C. rostrata, des jonçaies à Juncus acutiflorus et J. effusus, des végétations amphibies avec notamment Juncus bulbosus subsp. bulbosus. Quelques herbiers de Potamogeton natans sont également visibles.
L'avifaune de cet étang comprend un couple nicheur de grêbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), espèce plutôt rare en Ardenne. Parmi les amphibiens, on note la présence d'une population de grenouille verte (Rana kl. esculenta). Les odonates sont représentés par plusieurs espèces typiques telles que le cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii) présent au niveau du déversoir, le sympétrum noir (Sympetrum danae), l'orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens), etc. Les poissons sont par contre complétement absents de l'étang.
Les abords de l'étang et les fossés sont occupés par des moliniaies et des bas-marais où l'on note Molinia caerulea, Carex canescens, Carex echinata, Eriophorum angustifolium, Trientalis europaea, Galium uliginosum, Galium palustre, Stellaria alsine, Scutellaria minor, Veronica scutellata, Viola palustris, etc.
On trouve également des éléments de landes à Calluna vulgaris et Cytisus scoparius et de landes herbeuses à Agrostis capillaris, Deschampsia flexuosa, Anthoxanthum odoratum, Galium saxatile, Potentilla erecta, Carex pilulifera, ...
La coupe forestière est récente (2003) et ne sera pas de nouveau enrésinée, suite à un accord entre la DNF (cantonnement de ...) et le CRNFB. Le suivi scientifique de la récolonisation naturelle de la végétation est assurée par l'établissement de 14 carrés permanents disposés aléatoirement. Les premiers relevés effectués en juillet 2004 (J.-L. Gathoye et M. Dufrêne) ont fourni une quarantaine d'espèces dont les principales sont Juncus effusus, Agrostis stolonifera, Digitalis purpurea, Carex canescens, C. echinata, C. laevigata, Senecio sylvatica, Picea abies (plantules), Galium saxatile, Vaccinium myrtillus, Betula pubescens, Dryopteris carthusiana, Epilobium angustifolium, ... Une cariçaie à Carex paniculata se développe en outre en bordure du Rouge Ponceau.
Sur le chemin carrossable, on note Cirsium arvense, Crepis capillaris, Hypochoeris radicata, Trifolium repens, ... Quelques pieds de Trifolium medium sont également visibles, leur présence pouvant être expliqué par le dépôt de matériaux calcaires au niveau du pont.
Le peuplement faunique de cette coupe est en cours d'étude. On peut déjà relever plusieurs cantons de pipit des arbres (Anthus trivialis), de tarier pâtre (Saxicola torquata) et de bergeronnette grise (Motacilla alba) ainsi que l'observation occasionnelle du torcol (Jynx torquilla). Le lézard vivipare (Zootoca vivipara) est bien représenté dans les dépressions humides. Quelques fourmilières de la fourmi des bois (Formica polyctena) sont visibles, notamment entre l'étang et le chemin. Le criquet 'golfeur' (Myrmeleotettix maculatus) est très abondant dans les zones sèches pour autant que le sol soit nu ou couvert d'une végétation très clairsemée.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

L'étang existait déjà au moment où l'Abbaye de St-Hubert était florissante.

Biblio

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

A compléter