Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1600 - Carrière de l'Arfaye

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière Larfaye / Carrière Gatelier
Communes :Libin
Cantonnements DNF :Libin
Surface :10.55 ha
Coordonnées :X Lambert : 215882 - Y Lambert : 73434
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située en Ardenne centrale, à l'est de Libin, cette carrière de kaolin, actuellement inactive, comprend une longue excavation en fosse, limitée par des talus érodés et caillouteux, ainsi que différents replats. Les infrastructures techniques sont installées à l'extrémité occidentale qui est clôturée. Le fond de l'excavation est en partie occupé par une pièce d'eau peu profonde, qui se subdivise en plusieurs mares en fonction du niveau d'eau. A l'extrémité orientale, une source donne naissance au ruisseau du Moulin qui traverse cette partie de l'excavation et plusieurs suintements sourdent vers la base du flanc sud. On observe par ailleurs des fragments de nardaie et de lande à callune. Sur le plan biologique, le site présente un intérêt remarquable à différents niveaux: tout d'abord botanique, par la présence de différentes espèces rares (Lycopodiella inundata, Lycopodium clavatum, Drosera rotundifolia, ...), ensuite herpétologique et entomologique (riche faune odonatologique, notamment).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Libin10.55 haLIBIN (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Libin10.55 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Libin.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Libin, 48B, rue du Commerce, 6890 Libin (Tél. : 061/65.00.90 - Fax : 061/65.00.99).
Exploitant: sprl SOKAMAT
Gilbert Gatelier
Siège social: rue du Commerce, 12, 6890 Libin.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNon2004M. Paquay, G. Minet
Anthus trivialisOuiNonCantonnement2001CA. Remacle
Ciconia nigraOuiOuiNicheur2008Divers obs.
Streptopelia turturOuiOuiNicheur2008E. Bisteau, JY Baugnée
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNon1995D. Testaert
Bufo bufoOuiNonReproduction2001CA. Remacle
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproduction2001CA. Remacle
Lissotriton helveticusOuiNonReproduction2001CA. Remacle
Pelophylax kl. esculentusOuiNonReproduction2008CA. Remacle
Rana temporariaOuiNonReproduction2008CA. Remacle
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNonReproduction2001CA. Remacle
Invertébrés - Insectes - Libellules
Calopteryx virgoNonNonReproduction probable (> 5 ex.)2001CA. Remacle
Cordulia aeneaNonNonPlusieurs ex.2001CA. Remacle
Ischnura pumilioNonOuiAbondance non estimée (plusieurs ex.)2001BA. Remacle
Orthetrum brunneumNonOui1 ex.2008E. Bisteau, JY Baugnée
Orthetrum coerulescensOuiOui> 6 ex.2008E. Bisteau, JY Baugnée
Sympetrum danaeNonNonReproduction2008CA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Sympetrum flaveolumNonOui2004G. Minet, M. Paquay
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Donacia versicolorea2008G. Minet, D. Sevrin, JY Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestrisPopulation assez importante2008CA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Cicindela silvicola2004G.Minet
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctata1 ex.2008E. Bisteau, JY Baugnée
Hippodamia tredecimpunctata2004G.Minet
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Myrmeleotettix maculatusPrésence2001CA. Remacle
Stethophyma grossum2002CA. Remacle
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Panurgus banksianus2001A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea2002CA. Remacle
Dactylorhiza maculata> 240 pieds2008BA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Drosera rotundifoliaUne plage de > 10 m² et deux plus réduites2008AA. Remacle, P. Croix
Epipactis helleborine2008E. Bisteau, JY Baugnée
Erigeron acer2008E. Bisteau, JY Baugnée
Genista pilosaPeu abondant2001CA. Remacle
Hydrocotyle vulgarisMare ouest2001CA. Remacle
Isolepis setacea1990Ph. Goffart
Juncus squarrosus2008CA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Lycopodiella inundataAu moins trois plages dont une répartie sur 0,5 are2008AA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Lycopodium clavatumAu moins deux plages (> 10 m² et 1 m²)2008BA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Nardus strictaAbondant près du dépôt de schistes2008CA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Pedicularis sylvaticaTrès abondante2008CA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Potamogeton polygonifoliusAbondant2008BA. Remacle, E. Bisteau, JY Baugnée
Plantes - Mousses
Sphagnum auriculatum2008E. Bisteau, JY Baugnée (det. A. Sotiaux)

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Cantonnement du Pipit des arbres (Anthus trivialis).

Reptiles
Population de Lacerta vivipara.

Amphibiens
Au moins cinq espèces se reproduisent dans le site (pièces d'eau au fond de l'excavation et mares latérales): Rana temporaria, Rana kl. esculenta, Bufo bufo, Alytes obstetricans, Triturus helveticus, T. alpestris.


Insectes
- Orthoptères: Myrmeleotettix maculatus et Stethophyma grossum.
- Coléoptères Cicindelinae: population assez importante de Cicindela campestris répartie dans les parties moins humides.
- Hyménoptères Aculéates: le caractère argileux, compact et caillouteux du substrat semble peu favorable aux espèces terricoles.

Odonates (données A. Remacle, 2001; JY Baugnée et E. Bisteau, 2008):
Aeshna cyanea, Anax imperator, Calopteryx splendens, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Enallagma cyathigerum, Ischnura elegans, Ischnura pumilio, Lestes sponsa, Lestes viridis, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Orthetrum brunneum, Orthetrum coerulescens, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora metallica, Sympetrum danae.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données A. Remacle, 2001; E. Bisteau et JY Baugnée, 2008):
Agrostis canina, Agrostis capillaris, Agrostis gigantea, Agrostis stolonifera, Alisma plantago-aquatica, Anthoxanthum odoratum, Athyrium filix-femina, Bellis perennis, Betula pendula, Betula pubescens, Blechnum spicant, Calluna vulgaris, Carex demissa, Carex echinata, Carex flacca, Carex nigra, Carex ovalis, Carex panicea, Carex pilulifera, Carex remota, Carex rostrata, Centaurium erythraea, Cerastium fontanum subsp. vulgare, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Cynosurus cristatus, Cytisus scoparius, Dactylis glomerata, Dactylorhiza maculata, Danthonia decumbens, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Digitalis purpurea, Drosera rotundifolia, Dryopteris carthusiana, Dryopteris dilatata, Dryopteris filix-mas, Eleocharis palustris, Epilobium angustifolium, Epilobium montanum, Equisetum arvense, Equisetum fluviatile, Erigeron acer, Euphrasia stricta, Fagus sylvatica, Fragaria vesca, Frangula alnus, Galium mollugo, Galium saxatile, Genista pilosa, Gnaphalium sylvaticum, Gnaphalium uliginosum, Hieracium laevigatum, Holcus lanatus, Hydrocotyle vulgaris, Hypericum humifusum, Hypericum pulchrum, Hypochaeris radicata, Juncus acutiflorus, Juncus articulatus, Juncus bufonius, Juncus bulbosus, Juncus conglomeratus, Juncus effusus, Juncus inflexus, Juncus squarrosus, Juncus tenuis, Leontodon autumnalis, Leucanthemum vulgare, Linum catharticum, Lolium perenne, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Luzula multiflora, Lycopodiella inundata, Lycopodium clavatum, Lycopus europaeus, Matricaria discoidea, Molinia caerulea, Nardus stricta, Pedicularis sylvatica, Picea abies, Pinus sylvestris, Plantago lanceolata, Plantago major, Poa annua, Poa compressa, Poa nemoralis, Polygala serpyllifolia, Potamogeton natans, Potamogeton polygonifolius, Potentilla anserina, Potentilla erecta, Prunella vulgaris, Pteridium aquilinum, Quercus petraea, Ranunculus flammula, Ranunculus repens, Rubus sp., Rumex acetosella, Sagina procumbens, Salix aurita, Isolepis setacea, Senecio ovatus, Solidago virgaurea, Sorbus aucuparia, Spergularia rubra, Tanacetum vulgare, Teucrium scorodonia, Trifolium arvense, Trifolium hybridum, Trifolium pratense, Tussilago farfara, Urtica dioica, Vaccinium myrtillus, Veronica officinalis, Veronica serpyllifolia, Vicia cracca.
Bryophytes (données E. Bisteau et JY Baugnée, 2008 - det. A. Sotiaux):
Cephalozia bicuspidata, Nardia scalaris, Pellia epiphylla, Riccardia chamedryfolia, Scapania undulata, Sphagnum auriculatum.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un site comprenant des lambeaux de pelouse à nard et de lande à callune, ainsi qu'une zone humide où se développent divers joncs et laîches, ainsi que Lycopodiella inundata, lycopode devenu très rare en Ardenne, et Drosera rotundifolia.
L'intérêt biologique de ce site était déjà signalé par Goffart et al. (1990).

Menaces

Reprise de l'activité extractive.
- Fréquentation du site par des motos: passage dans le site d'un enduro (plusieurs centaines de participants), chaque année au mois de juin. Le circuit dans la carrière change en principe chaque année dans une certaine mesure.
- Boisement spontané de certains secteurs (bouleaux et épicéas), en particulier au sud de l'excavation.
- Projet de centre de dépôt et de tri de déchêts inertes !

Recommandations

- En cas de reprise de l'activité extractive, l'excavation actuellement abandonnée et ses abords devraient être le moins possible altérés.
- Inclus dans des bois soumis, le site - en totalité ou en partie - devrait bénéficier du statut de réserve naturelle domaniale.
- Le parcours établi pour la manifestation annuelle (enduro) devrait éviter certaines zones (station de Drosera rotundifolia notamment).

Plan de gestion

Au cours des dix dernières années (1998-2008), du kaolin a continué d'être exploité par un particulier dans le cadre d'une convention signée avec la commune de Libin, propriétaire du site. La commune a par ailleurs procédé au dépôt de déchêts illicites près du point d'eau (cela a fait l'objet d'un PV, avec l'obligation d'évacuer ces dépôts).

Accès du public

Accès interdit (clôture du côté ouest, le long du chemin d'accès).

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée à 2 km au sud-est du village de Libin, à la limite d'un vaste massif forestier. On y a extrait du kaolin impur valorisé pour l'étanchéification de fond d'étang et de décharge (d'après Prof. Poty, ULg).
Description du site: Cette carrière consiste en une excavation en fosse, allongée dans l'axe ONO-ESE sur une longueur de plus de 400 m et limitée par des talus hauts d'environ 8 m, caillouteux et érodés. Les infrastructures techniques sont en majorité installées à l'extrémité occidentale qui est clôturée; un abri (pour pompe) est présent à la base du flanc nord et, à proximité, une baraque sur une butte arborée.
Le fond de l'excavation est en partie occupé par une pièce d'eau (avec poissons). Contrairement à la majorité des anciennes carrières de kaolin de la région (par exemple la carrière de Fontaine-Mahaye), celle-ci est peu profonde, pouvant se subdiviser en plusieurs mares en fonction des variations du niveau d'eau. A l'extrémité orientale, une source au débit variable donne naissance au ruisseau du Moulin qui traverse cette partie de l'excavation; par ailleurs, plusieurs suintements y sont apparents, principalement vers la base du flanc sud.
La carrière comprend en outre différents replats intermédiaires et d'importants replats sur le haut de la fosse. Le site est traversé en long par plusieurs chemins. Des buttes (terres de découverte) sont visibles à plusieurs endroits, notamment au nord du chemin longeant le flanc nord de la fosse où se trouvent quelques petites mares. Le site est globalement assez humide par suite du caractère argileux du substrat.
Fréquentation du site: Faible. Chasse et manifestation d'enduro une fois par an passant par le site. Fréquentation possible par des motos et VTT.
Présence de déchets: Trois épaves de véhicules (vers poste de chasseurs). La partie voisine des infrastructures n'a pas été prospectée.
Environnement du site: Terrains agricoles vers l'ouest, bois ailleurs.

Description biologique

Le site a fait l'objet d'une description détaillée par REMACLE (2003).
La principale caractéristique de cette carrière est sa colonisation importante par la callune, fortement abroutie dans une grande partie du site. Calluna vulgaris est accompagnée par un cortège d'espèces en majorité acidiphiles, parmi lesquelles Nardus stricta et Pedicularis sylvatica, particulièrement abondantes dans la zone supérieure voisine du poste de chasseurs au sud de l'excavation vers l'ouest. Les autres espèces notées dans les parties non ou rarement inondées sont les suivantes (relevé non exhaustif): Rumex acetosella, Hypericum pulchrum, H. humifusum, Potentilla erecta, Genista pilosa (peu abondant), Lotus corniculatus (bordure nord), Lotus pedunculatus, Vicia cracca, Vaccinium myrtillus, Linum catharticum (bordure nord), Polygala serpyllifolia, Centaurium erythraea, Prunella vulgaris, Teucrium scorodonia, Veronica serpyllifolia, V. officinalis, Galium saxatile, Hieracium laevigatum, Hypochaeris radicata, Tussilago farfara, Leontodon autumnalis, Luzula multiflora, les joncs Juncus squarrosus, J. tenuis, J. bufonius, J. conglomeratus, les laîches Carex pilulifera, C. demissa, C. ovalis, C. panicea, C. flacca (abondant à la bordure nord) et C. remota, diverses poacées parmi lesquelles Deschampsia flexuosa, D. cespitosa, Molinia caerulea (espèce dominante dans certaines zones, globalement en progression), Anthoxanthum odoratum, Poa compressa (bordure nord), Poa pratensis, Agrostis capillaris et Danthonia decumbens, l'orchidée Dactylorhiza maculata (> 240 pieds surtout concentrés au nord de la fosse à proximité de la baraque située sur une butte), les ptéridophytes Lycopodium clavatum (la station principale se trouve sur la pente couverte de callune plus élevée donnant sur l'abri de la pompe), Lycopodiella inundata (plage répartie sur plus de 0,5 are sur le replat longeant la bordure sud de la mare, près de son rétrécissement permettant le passage d'un côté à l'autre; plage de 5-10 m² sur la bordure sud de la pièce d'eau plus vers l'ouest;...), Blechnum spicant, Pteridium aquilinum (en bordure), Athyrium filix-femina, Dryopteris filix-mas et D. dilatata.
La lande à callune est plus dégradée vers le chemin d'accès à l'ouest, avec apparition de Potentilla anserina, Tanacetum vulgare, Leucanthemum vulgare, Trifolium arvense,… Une zone couverte de Pteridium aquilinum et Cytisus scoparius est proche de ce chemin.
Les semis de Picea abies et Betula pendula sont plus ou moins abondants selon les endroits, de même que les plants de Cytisus scoparius. D'autres ligneux, plus âgés par endroits, sont présents dans plusieurs zones: Betula pubescens, Sorbus aucuparia, Pinus sylvestris, Salix aurita,...
Le fond de l'excavation, les zones de suintement et les trous d'eau au nord de l'excavation sont colonisés par les espèces suivantes (relevé non exhaustif): Potamogeton polygonifolius (abondant, notamment dans la zone du ruisseau), P. natans (moins abondant que l'espèce précédente), Callitriche sp., Eleocharis palustris, Juncus bulbosus (abondant), J. effusus, J. squarrosus, J. articulatus, J. acutiflorus, Carex echinata, C. demissa, C. nigra, Ranunculus flammula, Lycopus europaeus, Drosera rotundifolia (une station dense de plus de 10 m² à proximité d'un suintement côté sud; plus d'une vingtaine de pieds répartis dans le fond près du ruisseau), Gnaphalium uliginosum, Alisma plantago-aquatica (Saintenoy-Simon et Ph. Martin, relevé AEF du 19/06/2001).
N.B. Les environs des infrastructures et du chemin d'accès n'ont pas été prospectés de façon approfondie.
Une visite effectuée en juillet 2008 (E. BISTEAU et J.-Y. BAUGNEE) a permis de mettre à jour les données biologiques. La présence d'Alisma plantago-aquatica, espèce rare en Ardenne, est confirmée (plusieurs pieds). Plusieurs autres espèces non signalées auparavant ont été notées: Epipactis helleborine, Gnaphalium sylvaticum, Equisetum fluviatule, etc. A souligner aussi une cariçaie à Carex rostrata en cours de formation dans le fond de l'excavation. Quelques mousses ont été prélevées dans cette zone et identifiées par A. SOTIAUX: Sphagnum auriculatum, Cephalozia bicuspidata, Nardia scalaris, Pellia epiphylla, Riccardia chamedryfolia, Scapania undulata, ...
Sur le plan ornithologique, on signale la présence régulière de la cigogne noire (Ciconia nigra), nicheuse à proximité du site.
L'odonatofaune est assez riche (18 espèces recensées en 2008) et renferme plusieurs espèces d'intérêt, dont Orthetrum coerulescens et O. brunneum.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Exploitant actuel: s.p.r.l. SOKAMAT.
Matériau(x) extrait(s): argile (kaolin).
Références
Référence sur anciens documents de la DPA: Libin 3 et 4.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation(s): au moins 1961, 1963.
Fin de l'exploitation: ?
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)