Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1636 - Friche d'Hermalle-sous-Argenteau

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ancienne Gravière d'Hermalle-sous-Argenteau - nord / Le Potay / Trilogiport
Communes :Oupeye
Cantonnements DNF :Liège
Surface :18.17 ha
Coordonnées :X Lambert : 242740 - Y Lambert : 157865
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Cette ancienne gravière est localisée dans une zone industrielle bien située entre la Meuse et le canal Albert. Elle est occupée par une vaste friche et une zone humide résiduelle qui s'assèche plus ou moins complètement en été. Cette friche intéressante pour l'avifaune est appelée à disparaître, de même que la petite zone humide où se reproduit le Crapaud calamite et où se développe en abondance Zannichellia palustris. Dans le projet d'aménagement industriel, il conviendrait de sauvegarder au minimum cette zone humide, conformément au projet de charte 'Nature et Environnement de qualité aux abords des entreprises' (Brochure technique n° 9 de la DNF), dont le premier principe de base est le maintien des éléments naturels existants dont les mares.

Carto

Régions naturelles

  • E8 - Basse-Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hermalle-sous-Argenteau18.17 haOUPEYE (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Liège18.17 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNonNicheur1999D. Dufour
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur2004A. Remacle
Locustella naeviaOuiNonNicheur1999D. Dufour
Luscinia megarhynchosOuiNonNicheur2004A. Remacle
Luscinia svecicaOuiNonNicheur1999D. Dufour
Lymnocryptes minimusOuiNonHivernant occasionnel2000D. Dufour
Remiz pendulinusOuiNonNicheur occasionnelATestaert, 1998
Saxicola rubicolaOuiNonNicheur2003A. Remacle
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo calamitaOuiOuiFrayère importante2004BA. Remacle
Pelophylax kl. esculentusOuiNon2003CA. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Papilio machaonNonNonReproduction2003CA. Remacle
Cyaniris semiargusNonNon> 5 ex.2003A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Libellules
Sympetrum danaeNonNon2001A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Conocephalus dorsalis1 femelle2003A. Remacle
Invertébrés - Araignées
Argiope bruennichiCA. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Bolboschoenus maritimus2004A. Remacle
Zannichellia palustrisAbondant2004AA. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Limicoles: halte migratoire ou site d'hivernage (Bécassine sourde).
Nidification régulière: Traquet pâtre, Bruant des roseaux, Rousserolle verderolle, Rossignol.
Nidification occasionnelle: Mésange rémiz, Locustelle tachetée, Gorgebleue.

Amphibiens
Site de reproduction important pour Bufo calamita.

Insectes
- Odonates (relevé incomplet): Sympetrum danae.
- Orthoptères: Conocephalus dorsalis.
- Lépidoptères Rhopalocères (relevé incomplet): une espèce vulnérable: Cyaniris semiargus; une espèce à la limite d'être menacée: Papilio machaon; diverses espèces non menacées/migratrices: e.a. Polyommatus icarus, Colias crocea.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

Echinochloa crus-galli, Senecio inaequidens,

Conservation

Objectifs de conservation

Protection au minimum de la zone humide résiduelle où se reproduit le Crapaud calamite et où se développe en abondance Zannichellia palustris.

Menaces

- Disparition probable de la friche et de la zone humide, localisées dans une zone industrielle bien située entre la Meuse et le canal Albert.

Recommandations

- Intégration de la zone humide résiduelle dans le projet d'aménagement industriel, conformément au projet de charte 'Nature et Environnement de qualité aux abords des entreprises' (Brochure technique n° 9 de la DNF). Le premier principe de base de cette charte est en effet le maintien des éléments naturels existants dont les mares.
- Creusement de mares plus profondes de façon à pallier au caractère temporaire de la zone humide.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Le site est localisé au sud-ouest de Visé et au nord d'Hermalle sous-Argenteau, entre le canal Albert à l'ouest et la Meuse à l'est.
Description du site: Cette ancienne gravière, qui présentait anciennement plusieurs zones humides, est occupée par une vaste friche herbacée en cours de colonisation par de jeunes ligneux; cette friche déborde, semble-t-il, du périmètre de l'ancienne gravière. La seule zone humide y subsistant se trouve dans la partie jouxtant les terrains agricoles vers le sud; elle occupe une surface nettement plus réduite qu'indiqué sur l'édition 1999 de la carte topographique et s'assèche plus ou moins complètement en été.
Fréquentation du site: Traces de fréquentation par des motos, peu nettes au printemps 2004 dans la partie de la grande friche considérée ici.
Présence de déchets: Faible.
Environnement du site: Terrains agricoles. Construction d'une route (?) en 2004 contre l'extrémité sud du site.

Description biologique

La friche est de plus en plus colonisée par les ligneux, en majorité des saules (Salix caprea, Salix sp.). La strate herbacée y est composée de diverses poacées (Calamagrostis epigejos, Holcus lanatus, Arrhenatherum elatius, Poa trivialis, P. pratensis, Alopecurus pratensis, Festuca arundinacea,...) et de plantes en majorité entomophiles, telles que Ranunculus acris, R. repens, Hypericum perforatum, Hypericum du groupe maculatum, Potentilla reptans, les fabacées Melilotus sp., Lotus corniculatus, Trifolium pratense, T. hybridum, T. dubium, T. repens, Vicia cracca, V. hirsuta, V. sepium, V. sativa, V. tetrasperma, Lathyrus pratensis et Medicago lupulina, Epilobium hirsutum, E. angustifolium, Euphorbia esula, Daucus carota, Symphytum officinale, Odontites vernus, les astéracées Artemisia vulgaris, Cirsium arvense, Picris hieracioides, Senecio inaequidens, Crepis biennis, Hypochoeris radicata, Matricaria recutita, Aster lanceolatus, Tanacetum vulgare, Leucanthemum vulgare, Eupatorium cannabinum et Achillea ptarmica, Juncus inflexus, Carex hirta, C. spicata, Equisetum arvense. L'existence de plantes hygrophiles atteste le caractère plus ou moins humide du substrat.
La zone humide résiduelle est, comme la friche proprement dite, envahie de nombreux jeunes saules (Salix div. sp.). Elle se caractérise par une étendue de plus de 10 ares couverte d'Eleocharis palustris, plus ou moins complètement asséchée en cours d'été. Les autres espèces observées sont: Zannichellia palustris subsp. palustris, abondant localement, Bolboschoenus maritimus, S. sylvaticus, Scirpus cf. lacustris, Typha latifolia et T. angustifolia, Juncus inflexus, J. tenuis, J. articulatus et J. compressus, Alisma plantago-aquatica, Phalaris arundinacea, Alopecurus geniculatus, Carex cuprina, C. hirta et C. pendula, Agrostis stolonifera, Persicaria maculosa, P. aviculare, Rumex crispus, Rorippa palustris, Lythrum salicaria, Epilobium hirsutum, Solanum dulcamara, Lycopus europaeus, Bidens frondosa, Pulicaria dysenterica, Echinochloa crus-galli, Equisetum arvense.
Parmi les espèces végétales observées, il faut souligner la présence de Bidens frondosa (origine américaine), Bolboschoenus maritimus et Euphorbia esula, que l'on rencontre principalement dans les vallées en Wallonie.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: terrains agricoles.
Matériau(x) extrait(s): graviers.
Références
Référence sur anciens documents de la DPA: Oupeye 1.
Déroulement de l'exploitation: à compléter
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: partiellement remblayée?

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)