Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

164 - Onoyes à Roly

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :61.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 161640 - Y Lambert : 91217
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Le site se localise dans la Fagne de l'Entre-Sambre-et-Meuse, au sud du village de Roly, dans le prolongement des étangs du Prand'Lage et du Fraiti. Il s'inscrit dans une zone bocagère de très grand intérêt paysager et biologique. On y rencontre des prairies humides anciennement pâturées ainsi que des roselières, des haies, des fourrés et de vieux saules isolés. L'endroit héberge diverses espèces d'oiseaux rares, comme la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le tarier pâtre (Saxicola torquata) ou encore le râle d'eau (Rallus aquaticus).

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Roly61.82 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville61.82 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Réserves Naturelles RNOB - Natagora.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Pas de conservateur.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6636Roly0,44 ha

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
31.811Prunellieraies-ronceraies
38.1Pâtures mésophiles
53.11Phragmitaies

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Felis silvestrisOuiNon
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNon
Acrocephalus scirpaceusOuiNon
Anthus pratensisOuiOui
Athene noctuaOuiNon
Emberiza schoeniclusOuiOui
Locustella naeviaOuiNon
Plantes - Plantes supérieures
Colchicum autumnale
Dactylorhiza maculata
Kickxia elatine
Orchis mascula

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Le chevreuil (Capreolus capreolus), le renard (Vulpes vulpes) et le chât sauvage (Felis sylvestris) ont été notés sur le site.

Avifaune :
En période de reproduction, le site abrite la Chouette chevêche (Athene noctua), la Rousserolle verderolle (Acrocephalus palustris), la Rousserolle effarvate (Acrocephalus scirpaceus), le Pipit farlouse (Anthus pratensis), le Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), la Locustelle tachetée (Locustella naevia), le Traquet pâtre (Saxicola torquata),...
Le Râle des Genêts (Crex crex) a déjà été entendu et observé sur les terrains de la réserve naturelle, mais sa présence y est plutôt irrégulière.

Herpétofaune :
Pas de données

Odonates :
Pas de données

Lepidoptères :
Pas de données
(données incomplètes)

Commentaires sur la flore

Kickxia elatine, Colchicum autumnale

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de milieux de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique, représentatifs de la Fagne de l'Entre-Sambre-et-Meuse : prairies de Fagne, roselières et prés humides.

Menaces

La principale menace qui pèse sur le site est l'intensification agricole des prairies environnantes, certaines d'entre elles ont récemment été converties en cultures.
En automne, le site est assidûment fréquenté par des chasseurs qui n'hésitent pas à pénétrer la réserve naturelle. Le lâcher de faisans d'élevage y est encore régulièrement effectué.

Recommandations

L'agrandissement et la consolidation de la réserve naturelle par l'achat de parcelles supplémentaire est hautement souhaitable.

Plan de gestion

Débroussaillage dès 1988, fauchage fin 1991 (fauchage avec exportation du foin). Un plan de gestion figure dans la demande d'agrément.
La plus grande partie de la réserve naturelle est actuellement soumise à une gestion par le pâturage estival à l'aide de poneys fjords appartenant à un éleveur local.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

La réserve naturelle sur le site est facilement accessible car située près de la route Roly-Mariembourg, en contre-bas du village de Roly.

Détails

Description physique

Ce site est localisé en contre-bas du village de Roly, à quelques centaines de mètres du château de Roly, à l'est des étangs 'du Fraiti'.
Le site se trouve dans la dépression de la Fagne, sur schistes du Famennien inférieur, plus ou moins calcarifères, qui donnent naissance à des sols alternativement gorgés d'eau en hiver et desséchés en été.
L'altitude moyenne est de 170 mètres.
Le site fait partie de la Zone de Protection Spéciale 'Entre-Sambre-et-Meuse', désignée en application de Directive Européenne 79/409.

Description biologique

On trouve sur le site :
- des prairies pâtures humides anciennement pâturées, avec Juncus effusus, Juncus inflexus, Rumex acetosa, Rumex obtusifolius, ...
- des prés de fauche humides abandonnées à Angelica sylvestris ;
- des roselière à Phragmites australis ;
- des fourrés de saules (Salix spp.) et de Prunus spinosa ;
- de vieux saules isolés.
La faune est surtout connue pour son aspect ornithologique (obs. M. LAMBERT). Y sont représentés la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le tarier pâtre (Saxicola torquata), le bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), le râle d'eau (Rallus aquaticus), etc. En hiver et aux migrations apparaissent le tarier (Saxicola rubetra), le busard Saint-Martin (Circus cyaneus) et parfois le hibou des marais (Asio flammeus).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris, le site était occupé par des cultures.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA