Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1640 - Carrière de Là-Bas

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Dalle de Modave / Carrière de Labas
Communes :Modave
Cantonnements DNF :Liège
Surface :0.95 ha
Coordonnées :X Lambert : 215111 - Y Lambert : 127878
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière de petit granit, ouverte dans le versant droit de la vallée du Hoyoux au nord de Pont de Bonne, comprend une excavation allongée, limitée vers le nord par une remarquable paroi rocheuse en dalle d'une hauteur maximale de 70 m; les deux autres flancs sont plus irréguliers et davantage colonisés par la végétation chasmophytique (e.a. Melica ciliata, Sesleria caerulea). Les abords supérieurs sont boisés et inclus dans le site Natura 2000 des vallées du Hoyoux et du Triffoy; un minuscule replat occupé par un lambeau de pelouse domine une partie du flanc ouest. Le fond de la carrière a été aménagé en pâture à chevaux.Cette carrière dont les flancs élevés sont attractifs à l'égard des rapaces rupicoles constitue l'un des éléments du réseau de pelouses et rochers calcaires de la vallée du Hoyoux.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Vierset-Barse0.95 haMODAVE (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Liège0.95 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1Pelouses sèchesA. Remacle

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
38.1Pâtures mésophilesA. Remacle
62.1Communautés chasmophytiques calcicolesA. Remacle
62.41Falaises intérieures calcairesA. Remacle
86.413Carrières de pierreA. Remacle

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Falco peregrinusOuiOuiPrésence ancienneFr. Minette
Falco tinnunculusOuiNonYves Pasleau
Plantes - Plantes supérieures
Catapodium rigidum2001A. Remacle
Centaurium erythraea2001A. Remacle

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Les parois rocheuses élevées sont particulièrement favorables aux espèces rupicoles: Grand-duc (il n'y nicherait plus mais fréquente encore le site), Faucon crécerelle, Faucon pèlerin (il aurait fréquenté le site antérieurement d'après le propriétaire).

Reptiles
La présence de lézards est signalée (Podarcis muralis?).

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de parois rocheuses élevées, attractives à l'égard des rapaces rupicoles et colonisées par une végétation spécialisée. Ce site constitue l'un des éléments du réseau de pelouses et rochers calcaires de la vallée du Hoyoux.

Menaces

- Reprise de l'activité d'escalade (arrêtée aujourd'hui?).
- Embroussaillement des abords supérieurs, en particulier du petit replat.

Recommandations

- Le site n'ayant pas été inclus dans le réseau Natura 2000, une convention de mise en réserve des parois rocheuses pourrait être envisagée avec le propriétaire qui est tout à fait favorable à ce statut, à condition de continuer à pouvoir disposer du fond de la carrière (pâturage d'un cheval).
- La gestion des zones encore plus ou moins ouvertes de la bordure supérieure de l'excavation vers l'ouest permettrait le maintien ou la restauration de la végétation de pelouse.
- Des prospections complémentaires seraient nécessaires pour mieux documenter l'intérêt biologique des falaises.

Plan de gestion

Sans objet

Accès du public

Accès interdit (site clôturé).

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière entaille le flanc droit de la vallée du Hoyoux, juste au nord du débouché du vallon du ruisseau de Saint-Pierre. Elle se trouve à l'est de la route N641 Modave - Huy, 600 m au nord de Pont de Bonne.
On y a extrait du calcaire de la Formation de l'Encrinite de l'Ourthe (Tournaisien), appelé communément petit granit. La zone d'extraction inscrite au plan de secteur correspond à l'excavation actuelle (pas de réserve).
Description du site: Cette carrière, limitée vers la route par un mur élevé, est composée d'une excavation allongée plus ou moins perpendiculairement à la route Huy - Modave. Elle est limitée par trois parois rocheuses: la paroi nord consiste en une dalle (plan de stratification) longue d'environ 150 m et haute de 40-70 m; les flancs est et sud sont plus irréguliers et davantage colonisés par la végétation. Les abords supérieurs sont boisés et inclus dans le site Natura 2000 des vallées du Hoyoux et du Triffoy. Un petit replat domine une partie du flanc ouest. Le fond de la carrière est occupé par une pâture à chevaux.
Fréquentation du site: La carrière est fréquentée par le propriétaire qui y a aménagé une pâture à chevaux. La 'dalle de Modave' figure dans le guide de l'escalade en Belgique (Dumoulin & Grebeude, 1991); elle offrait en 1991 20 voies d'escalade et une vingtaine en cours d'équipement; l'accès était autorisé aux seuls membres de l'UBS. L'accès aux grimpeurs n'est peut-être plus autorisé actuellement.
Présence de déchets: Une place à feu et quelques dépôts d'inertes (2001).
Environnement du site: Bois et, vers l'ouest, étroite plaine alluviale du Hoyoux. Quelques maisons (dont celle du propriétaire) se trouvent juste au sud de l'excavation.

Description biologique

Sur les falaises s'est développée une végétation composée notamment des graminées Sesleria caerulea et Melica ciliata, ainsi que de Sedum album et des petites fougères Asplenium trichomanes et A. ruta-muraria.
Le replat sommital de quelques ares est couvert d'une végétation apparentée à une pelouse calcicole qui rassemble Helianthemum nummularium, Sedum album, Potentilla neumanniana, Genista tinctoria, Euphorbia amygdaloides, Linum catharticum, Polygala vulgaris, Echium vulgare, Thymus pulegioides, Origanum vulgare, Galium pumilum, G. mollugo, Hieracium pilosella, Leucanthemum vulgare, Carlina vulgaris, Carex flacca, Sesleria caerulea, Festuca sp.,...
Il faut signaler la présence de la petite poacée Catapodium rigidum dans le fond de l'excavation sur le chemin menant au pied de la falaise. Des prospections complémentaires révéleraient vraisemblablement l'existence de nombreux autres éléments floristiques et fauniques intéressants.

Monument naturel

Intérêt géologique (notamment Waterlot et al., 1973).

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant: s.a. des grès SAGRES.
Matériau(x) extrait(s): calcaire (petit granit).
Références
Référence sur anciens documents de la DPA: Vierset-Barse n° 20.
Référence de la fiche ULg (1999): 'Carrière Beaufays' (dénomination erronée d'après le propriétaire).
Référence dans l'Atlas du karst wallon: carrière n° 48/7-E4 'Carrière de Beaufays Limet'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisations: 1899, 1955.
Fin: années 1970 d'après le propriétaire actuel.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: Fond réaménagé en pâture (cheval).

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)