Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1700 - Grotte préhistorique du Bois de Wérimont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Trou de l'Ambre
Communes :Rochefort
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :0.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 208440 - Y Lambert : 92965
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette grotte est située dans un promontoire calcaire coiffé par le Bois de Wérimont, en rive droite de la rivière Lomme. Elle fut utilisée de tous temps par l'homme comme abri ou site de sépulture, comme en témoigne les divers objets et ossements mis à jour par les fouilles successives. La cavité a aussi une grande importance comme gîte hivernal pour plusieurs espèces de chauves-souris.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Éprave0.08 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort0.08 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Rochefort.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Rochefort, 16, rue de Sauvenière, 5580 Rochefort (Tél. : 084/22.05.80 - Fax : 084/22.05.89).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6818Grotte préhistorique du Bois de Wérimont0,08 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
H1.2aGrottes (intérieurs des grottes non exploitées par le tourisme)

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Eptesicus serotinusOuiOuiHibernation (0-1 ex.)2004GT Plecotus
Myotis daubentoniiOuiOuiHibernation (0-2 ex.)2001GT Plecotus
Myotis mystacinus/brandtiiHibernation (0-3 ex.)2005GT Plecotus
Myotis nattereriOuiOuiHibernation (0-2 ex.)1994GT Plecotus
Plecotus auritusOuiOuiHibernation (0-2 ex.)2004GT Plecotus

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 6

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une grotte de grand intérêt scientifique servant de gîte hivernal pour plusieurs espèces de chauves-souris menacées.

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

La grotte préhistorique du Trou de l'Ambre est incluse dans un massif de calcaire givetien correspondant à la bordure méridionale du synclinorium de Dinant, situé en rive droite de la rivière Lomme (bassin de la Meuse). Elle est le résultat de l'érosion par les eaux de cette rivière à l'époque où elle coulait au niveau de l'entrée de la cavité.

Elle s'ouvre dans une falaise sur le versant sud-ouest du promontoire de Wérimont, à 28 m au dessus du lit actuel de la Lomme. L'entrée a une hauteur de 0,6 m pour une largeur de 2,5 m. Elle permet d'accéder à deux niveaux dont le développement total est de 141 m. Dans le niveau supérieur, appellée 'Salle du Foyer', des fouilles ont mis à jour de nombreux ossements humains ainsi que des objets variés datant notamment de l'âge du fer. Le niveau inférieur (Salle du Bronze) abritait une nécropole néolithique.

Description biologique

Le Trou de l'Ambre est situé sur le même versant que la grotte du Trou du Faisan (SGIB n° 1701) et apparaît également fort intéressant sur le plan biospéléologique.
Cette grotte héberge durant la période hivernale plusieurs espèces de chauves-souris menacées en Région wallonne. Durant ces dernières années, les collaborateurs du groupe de travail Plecotus y ont ainsi recensé Eptesicus serotinus, Myotis bechsteini, Myotis dasycneme, Myotis daubentoni, Myotis emarginatus, Myotis myotis, Myotis mystacinus/brandti, Myotis nattereri, Plecotus auritus, Rhinolophus ferrumequinum et Rhinolophus hipposideros.
La microfaune n'a pas encore fait l'objet d'études détaillées.

Monument naturel

Grotte.

Monument historique

Grotte préhistorique. Abri sous-roche. Sépultures néolithiques.

Histoire du site

A compléter

Biblio

, 1999, Les grottes du Bois de Wérimont. Projet pour la protection du site., Groupe Plecotus, 4 pp.
, 1970, Le massacre du "Trou de l'Ambre" à Wérimont., Spéléo Flash, 37 : 13-14.
, 1970, La grotte à Jules., Karstory, 33 : 21-22.
, 1995, Répertoire du milieu souterrain pénétrable de Wallonie., Inventaire descriptif des sites souterrains naturels et artificiels et leur intérêt biologique. Annexe au Rapport final du Projet global sur la conservation des Chiroptères en Région wallonne. IRScNB, Bruxelles, 389 pp.
, 1970, Répertoire des pertes, cavernes, résurgences dans la vallée de la Lesse et de ses affluents., Professional Paper, Service Géologique de Belgique, 14 : 197 pp.
, 1970, Le Trou de l'Ambre à Eprave., Musées Royaux d'Art et d'Histoire de Belgique. Monographie Archéologique Nationale, 4 : 1-273.
, 2016, Samedi 31 octobre. Karst et géologie: une synthèse dans la région de Han-sur-Lesse., Les Barbouillons n° 287: 10-19.
, 1968, Géologie et géomorphologie de la région du Parc National de Lesse-et-Lomme., Ardenne et Gaume, Monographie n° 1, 59 pp.
, 1963, Origine et évolution des grottes de Rochefort et de Han-sur-Lesse., Parcs nationaux, 18 (4) : 119-135.
, 1993, L'occupation pré- et protohistorique de la Calestienne orientale., De la Meuse à l'Ardenne, 16 : 199-212.

Divers

Sources

OFFH
CSIS

Répondants de l'information

Groupe de Travail Plecotus, asbl Natagora (Rue du Wisconsin, 3, 5000 Namur).