Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

185 - Vallée de l'Amblève à Amel

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :RNA Obere Amel (partim) / Im Krahvenn
Communes :Amel (Amblève)
Cantonnements DNF :Büllingen/Bullange
Surface :42.22 ha
Coordonnées :X Lambert : 277274 - Y Lambert : 116982
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site s'étend en Haute-Ardenne, au sud et à l'ouest du village d'Amel, et comprend une partie de la plaine alluviale de l'Amblève. Plusieurs parcelles sont gérées par les RNOB au sein de la réserve naturelle agréée "Obere Amel". On y rencontre une mosaïque de groupements végétations incluant des mégaphorbiaies, des cariçaies, des bas-marais acides etc. La zone accueille une avifaune digne d'intérêt, dont le tarier des prés (Saxicola rubetra) en période de nidification, et la bécassine des marais (Gallinago gallinago) en passage et durant l'hiver.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L2 - Ardenne septentrionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Amel (Amblève)42.22 haAMEL-AMBLEVELIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Büllingen/Bullange42.22 haMalmédy

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

RNOB-Natagora.

Commune d'Amel.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6787Obere Amel42,22 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Gallinago gallinagoOuiOuiPassage-hivernage (max. 20 ex.)2009D. Kever, L. Derochette
Saxicola rubetraOuiOui1 canton2009D. Kever
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens
Potamogeton polygonifolius
Sanguisorba officinalis
Viola palustris

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Espèces intéressantes bien que normales dans la région : Montia fontana, Sanguisorba officinalis.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un fond de vallée humide et d'anciens prés de fauche.

Menaces

Pas de menaces.

Recommandations

La prairie a tendance à s'assécher et tend à se rudéraliser surtout vers les prairies avoisinantes amendées. Il faudrait supprimer les drains.

Plan de gestion

Fauchage 1 fois par an en automne.

Accès du public

Accès interdit, visites guidées 1 fois par an.

Détails

Description physique

Le site se trouve sur les alluvions de l'Amblève, à 1 km environ au sud-ouest du village, le long de la route de Deidenberg.

Géologie: limites entre le Siegenien inférieur (Sg1: schistes phylladeux et phyllades) et le Siegenien moyen (Sg2: quartzophyllades, grès et schistes).

Description biologique

D'après des observations de J. SAINTENOY-SIMON du 19 juillet 1991, le site peut être décrit comme un ensemble de prairies formées de filipendulaies, de phalaridaies, de prairies à Deschampsia cespitosa; de bas-marais à Comarum palustre et de fourrés de Salix aurita.

La filipendulaie et la phalaridaie sont quasi monospécifiques.

La prairie à Deschampsia cespitosa est plus diversifiée. En plus de cette graminée dominante, on y note Persicaria bistorta, Caltha palustris, Achillea ptarmica, Galium uliginosum, Myosotis nemorosa, Epilobium ciliatum, Lychnis flos-cuculi, Mentha arvensis, Equisetum fluviatile, Valeriana repens, Juncus effusus var. compactus, Juncus conglomeratus, Cirsium palustre, Stachys palustris, Rorippa palustris (énormes),... et quelques plantes qui annoncent un début de rudéralisation comme Urtica dioica, Atriplex prostrata, Galium aparine, Alliaria petiolata,... Sanguisorba officinalis y est présent (1 pied rencontré).

Des bas-marais à Comarum palustre abritent Carex rostrata, C. elongata, C. canescens, C. nigra, Epilobium palustre, Viola palustris, Galium uliginosum, Lysimachia vulgaris, Molinia caerulea,...

Les petites plages plus ou moins vaseuses qui bordent l'Amblève portent, à côté d'espèces très communes et nitrophiles, un certain nombre de plantes un peu moins banales comme Gnaphalium uliginosum, Juncus bufonius, Montia fontana, Veronica beccabunga, Carex ovalis,...

En outre, au voisinage d'une petite mare et dans un drain on remarque Glyceria fluitans, Alopecurus geniculatus, Potamogeton cf. polygonifolius.

Monument naturel

Ancienne carrière située en face de la réserve, sur la rive droite de l'Amblève.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris, le site était occupé au XVIIIe siècle par des prairies.

Biblio

, 1988, Demande d'agrément 1988 pour la réserve naturelle de la Vallée de la Holzwarche., Dossier n° 3, 56 pp.
, 1990, Demande d'agrément 1990 pour la réserve naturelle de Holzwarche., Dossier n° 5, 260 pp.
, 1986, Demande de subvention 1985, pour la réserve naturelle de Holzwarche., Dossier n° 3, 19 pp.
, 1989, Demande de subvention 1988 pour la réserve naturelle de Holzwarche., Dossier n° 6.
, 1991, Demande de subvention 1990 pour la réserve naturelle de Holzwarche., Dossier n° 4.
, 1992, Demande de subvention 1991 pour la réserve naturelle de Holzwarche., Dossier n° 9, 42 pp.
, 1990, Les vallées de l'est., Réserves naturelles, 1990/6 : 171-181 et 187-189.
, 1981, Un site prestigieux à sauver: la vallée de la Holzwarche. , Réserves naturelles, 1981/2 : 7-12.
, 1977, Climatologie et végétation dans la vallée de la Schwalm moyenne., Mémoire de Licence en Sciences géographiques, Université de Liège, 211 pp.
, 1987, La prairie sauvage à Reine des prés (Valeriano-Filipenduletum) en haute et moyenne Belgique., Colloques phytosociologiques, 12 : 119-124.
, 1985, La végétation des rives et rivières de Wallonie., Notes techniques du Centre d'Écologie Forestière et Rurale, Gembloux, 49 : 1-14.
, 1980, Les glycéraies ripicoles de Belgique (Glycerio-Sparganion Braun-Blanquet et Sissingh, 1942)., Natura Mosana, 33 : 128-136.
, 1984, Les fourrés à saules (Salix aurita L. et S. x multinervis Döll) dans les vallées inondables de l'Ardenne belge et des régions limitrophes., Colloques phytosociologiques, 9 : 299-304.
, 1982, Inauguration officielle de la réserve de la Holzwarche: un brillant succès !, Réserves naturelles, 1982/1 : 7-9.
, 1981, L'abîssage des prés dans les vallons de Haute Ardenne nord-orientale., Hautes Fagnes, 47 : 117-140.
, 1965, Quelques observations d'intérêt biologique sur le plateau de Losheimergraben., Parcs nationaux, 20 : 47-52.
, 1988, Fiches techniques du secteur n°10. Vallées de l'Olef et de la Schwalm. Plan de gestion écologique., Station Scientifique des Hautes-Fagnes, Mont-Rigi, 29 pp.
, 1977, Etude écologique des groupements végétaux du bassin de la Schwalm à Elsenborn., Mémoire de Licence, Université de Liège, 130 pp.
, 1982, Insectes intéressants observés récemment en Haute Ardenne Nord-Orientale., Bulletin du Cercle Culturel "M.-A. Libert", 30 : 126-131.
, 1989, La prospection entomologique de la Haute Ardenne Nord-Orientale., Comptes rendus du symposium "Invertébrés de Belgique", Bruxelles, pp. 223-226.
, 1980, Synopsis des forêts alluviales de Belgique., Colloques phytosociologiques, 9 : 217-226.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1980, Etude floristique, phytosociologique et écologique des vallées de l'Olef et de la Holzwarche., Mémoire de Licence, Université de Liège, 138 pp.
, 1977, Bref aperçu des groupements végétaux des fonds de vallée inondables en Haute Ardenne orientale., Colloques phytosociologiques, 5 : 249-258.
, 1980, Aperçu de la végétation de la tourbière du Misten (Eupen, prov. Liège, Belgique). Reflexions sur les associations des Oxycocco-Sphagnetea Br.-Bl. et R. Tx 1943 en Belgique., Colloques Phytosociologiques, 7 : 438-459.
, 1971, Pour la conservation du massif forestier du Hohe Mark et des hautes vallées de la Schwalm et de ses affluents à Elsenborn., Natura Mosana, 24 : 56-59.
, 1975, Les landes, les pelouses et prairies semi-naturelles du plateau des Hautes Fagnes et d'Elsenborn (Belgique). I. Aspects floristiques, phytosociologiques et phytogéographiques. II. La végétation des landes d'Europe occidentale., Colloques phytosociologiques, 2 : 13-36.
, 1981, Une acquisition remarquable des RNOB: le vallon du Kleinfüllenbach dans la vallée de la Holzwarche (Büllingen)., Réserves naturelles, 1981/1 : 8-12.
, 1973, Propositions de mise en réserve des massifs forestiers feuillus et des fonds de vallées des bassins de la Schwalm et du Doppeskaul., Rapport non publié, Commission de Gestion de la Réserve naturelle domaniale des Hautes-Fagnes, 17 pp.
, 1977, Les associations de la nardaie en Belgique (Nardetalia Prsg. 49)., Communications du Centre d'Ecologie forestière et rurale, Gembloux, 15 : 30 pp.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)

Date de la dernière modification de la fiche

2013-02-21