Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1888 - Terril Saint-Antoine

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Boussu, Dour
Cantonnements DNF :Mons
Surface :64.45 ha
Coordonnées :X Lambert : 107331 - Y Lambert : 122789

Intro

Brève description

Situé dans le Hainaut occidental, le Terril Saint-Antoine s'étend sur une cinquante d'hectares au nord de Dour. Il comprend de vastes zones dénudées, des pelouses ouvertes, des friches, des plans d'eau, des roselières et divers boisements pionniers. Le site présente avant tout un intérêt faunistique, par la présence de plusieurs espèces d'amphibiens (dont le crapaud calamite, Bufo calamita) et d'une série d'insectes peu communs (orthoptères en particulier).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • E2 - Borinage

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Boussu52.66 haBOUSSUHAINAUT
Dour0.19 haDOURHAINAUT
Élouges11.59 haDOURHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Mons64.45 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

IDEA

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus scirpaceusOuiNonNicheur2007CARAH (M. Derume)
Emberiza citrinellaOuiNonNicheur2005CARAH (M. Derume)
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur2007CARAH (M. Derume)
Locustella naeviaOuiNonNicheur2007CARAH (M. Derume)
Luscinia svecicaOuiNonNicheur2006CARAH (M. Derume)
Oenanthe oenantheOuiNonMigrateur régulier (a déjà niché!)2006CARAH (M. Derume)
Perdix perdixNonOuiPrésence régulière2006CARAH (M. Derume)
Saxicola torquatusOuiNonNicheur probable (1 couple)2005CARAH (M. Derume)
Sylvia currucaOuiNonNicheur2006CARAH (M. Derume)
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonReproduction2015CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Bufo bufoOuiNonReproduction2012CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Bufo calamitaOuiOuiReproduction2015CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproduction2015CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Lissotriton helveticusOuiNonReproduction2012CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Lissotriton vulgarisOuiNonReproduction2007CARAH (M. Derume)
Rana temporariaOuiNonReproduction2006CARAH (M. Derume)
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonPrésence actuelle à confirmer1988P. Anrys
Zootoca viviparaOuiNonPrésence actuelle à confirmer1988P. Anrys
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctata2007CARAH (M. Derume)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Conocephalus fuscus2007JY Baugnée
Oecanthus pellucens2006CARAH (M. Derume)
Oedipoda caerulescens2015CARAH (M. Derume), Dupriez Pascal
Phaneroptera falcata2006CARAH (M. Derume)
Tetrix ceperoi2007JY Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Panurgus calcaratus2007JY Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Filago minima2015Dupriez P.
Ophrys apifera2015JY Baugnée, Dupriez Pascal
Rosa rubiginosaAnnexe 72015DDupriez P.
Verbascum blattaria1982A. Havrenne
Verbascum blattariaListe rouge2015DDupriez P.

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données D. Ertz, 1999 et P. Nyssen, J.-Y. Baugnée et al. 2009):
Acer campestre, Achillea millefolium, Agrimonia eupatoria, Agrostis gigantea, Agrostis sp., Ajuga reptans, Alliaria petiolata, Allium vineale, Alnus glutinosa, Alopecurus pratensis, Anemone nemorosa, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Anthriscus sylvestris, Arrhenatherum elatius, Bellis perennis, Brachypodium sylvaticum, Bromus hordeaceus, Bromus sterilis, Bryonia dioica, Caltha palustris, Capsella bursa-pastoris, Cardamine amara, Cardamine flexuosa, Cardamine pratensis, Carex acutiformis, Carex cf. demissa, Carex disticha, Carex hirta, Carex nigra, Carex panicea, Carex paniculata, Carpinus betulus, Centaurea jacea, Cerastium fontanum, Chaerophyllum temulum, Chrysosplenium alternifolium, Circaea lutetiana, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Cirsium vulgare, Clematis vitalba, Convolvulus arvensis, Cornus mas, Cornus sanguinea, Corylus avellana, Crataegus laevigata, Crataegus monogyna, Cynosurus cristatus, Cytisus scoparius, Dactylis glomerata, Daucus carota, Deschampsia flexuosa, Epilobium hirsutum, Epilobium tetragonum, Equisetum arvense, Equisetum fluviatile, Eupatorium cannabinum, Evonymus europaeus, Festuca pratensis, Festuca rubra, Filipendula ulmaria, Frangula alnus, Fraxinus excelsior, Galanthus nivalis, Galeopsis tetrahit, Galium aparine, Galium mollugo, Galium palustre, Galium verum, Geranium dissectum, Geranium robertianum, Geum urbanum, Glechoma hederacea, Glyceria fluitans, Heracleum sphondylium, Hieracium pilosella, Holcus lanatus, Humulus lupulus, Hypochaeris radicata, Ilex aquifolium, Impatiens glandulifera, Impatiens noli-tangere, Juncus conglomeratus, Juncus effusus, Juncus inflexus, Lamium album, Lamium galeobdolon, Lamium maculatum, Lapsana communis, Lathyrus pratensis, Leucanthemum vulgare, Ligustrum vulgare, Lolium perenne, Lonicera periclymenum, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Luzula campestris, Lychnis flos-cuculi, Lysimachia nummularia, Lythrum salicaria, Malus sylvestris subsp. mitis, Medicago lupulina, Melica uniflora, Mentha aquatica, Mespilus germanica, Moehringia trinervia, Myosotis arvensis, Myosotis scorpioides, Myosotis sp., Ononis repens subsp. repens, Ononis spinosa subsp. procurrens, Origanum vulgare, Pimpinella major, Pimpinella saxifraga, Plantago lanceolata, Poa pratensis, Poa trivialis, Potentilla anserina, Potentilla sterilis, Primula veris, Prunus avium, Prunus padus, Prunus serotina, Prunus spinosa, Pyrus communis, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus bulbosus, Ranunculus ficaria, Ranunculus repens, Rhamnus cathartica, Ribes rubrum, Ribes sanguineum, Ribes uva-crispa, Rosa sp., Rubus sp., Rumex acetosa, Rumex conglomeratus, Rumex crispus, Rumex obtusifolius, Salix sp., Sambucus nigra, Sambucus racemosa, Scirpus sylvaticus, Scrophularia auriculata, Senecio jacobaea, Silene dioica, Sisymbrium officinale, Solanum dulcamara, Sonchus asper, Sorbus aria, Sorbus aucuparia, Stachys sylvatica, Stellaria alsine, Stellaria holostea, Succisa pratensis, Taraxacum sp., Tilia cordata, Tragopogon pratensis, Trifolium medium, Trifolium pratense, Trifolium repens, Trisetum flavescens, Ulmus sp., Urtica dioica, Valeriana repens, Veronica arvensis, Veronica chamaedrys, Veronica serpyllifolia, Viburnum lantana, Viburnum opulus, Vicia cracca, Vicia sativa, Vicia sepium.

Filago sp. (Dupriez, Leirens 2009)

Espèces exotiques

Cotoneaster horizontalis

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

La faune du terril a été récemment passée en revue par DERUME et BAUFFE (2008).
Les roselières accueillent quelques espèces d'oiseaux typiques de ce milieu: la gorgebleue à miroir blanc (Luscinia svecica), le bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) et la rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus). La locustelle tachetée (Locustella naevia) est, elle, présente dans les parties plus sèches. Ces espèces sont actuellement nicheuses probables ou certaines.
Dans les zones plus ouvertes, il n'est pas rare d'observer la perdrix grise (Perdix perdix). Les fourrés situés en bas de pente sont notamment occupés par la fauvette babillarde (Sylvia curruca) et les zones plus boisées par le pouillot fitis (Phylloscopus trochilus).
Le terril est également un lieu de halte pour certains migrateurs : le merle à plastron (Turdus torquatus) et le traquet motteux (Oenanthe oenanthe) y ont été observés au printemps 2006. Cette dernière espèce a déjà niché sur le site (ANRYS, 1988). Actuellement, les grandes zones nues, favorables à l'espèce, se font naturellement de plus en plus rares. Un autre facteur défavorable, pour cette espèce et d'autres, est le dérangement répété occasionné par les motos.
Les mares subsistant dans les bassins à schlamms ainsi que les ornières inondées représentent un habitat de choix pour plusieurs espèces de batraciens. On note la présence d'une belle population de crapauds calamites (Bufo calamita), ainsi que l'alyte accoucheur (Alytes obstetricans), le triton ponctué (Triturus vulgaris), le triton alpestre (Triturus alpestris), le triton palmé (Triturus helveticus), le crapaud commun (Bufo bufo) et la grenouille rousse (Rana temporaria).
Chez les reptiles, la présence de l'orvet (Anguis fragilis) et du lézard vivipare (Zootoca vivipara), mentionnée auparavant par ANRYS (1988), n'a pu être confirmée récemment.
Des recherches ciblées sur les coccinelles ont également été menées en 2005 et 2006 sur le terril. Au total, 11 espèces y ont été recensées. La plus remarquable est incontestablement la coccinelle des roseaux (Anisosticta novemdecimpunctata), espèce protégée présente dans au moins une des roselières. Citons également la coccinelle des friches (Hippodamia variegata), espèce xérophile pionnière fréquentant la strate herbacée.
Chez les Orthoptères, représentés localement par au moins 10 espèces, signalons la présence du grillon d'Italie (Oecanthus pellucens). Cette espèce thermophile d'origine méditerranéenne étend progressivement son aire de répartition vers le nord mais demeure très localisé en Belgique. Citons
également le phanéroptère commun (Phaneroptera falcata) et l'emblématique criquet à ailes bleues (Oedipoda caerulescens). Cette dernière espèce affectionne les zones nues bien exposées et peut modifier son apparence en fonction du substrat sur lequel elle évolue : sa coloration sera en nuances de gris sur du schiste noir tandis qu'elle évoluera vers le brun-rouge sur des schistes brûlés, de couleur rouge terne.
Les Lépidoptères Rhopalocères n'ont pas été récensés de manière exhaustive. Une espèce régulièrement observée sur le terril Saint-Antoine est le machaon (Papilio machaon). Une de ses plantes hôtes, la carotte sauvage (Daucus carota) est généralement bien présente dans les milieux ouverts. Des espèces communes comme l'argus bleu (Polyommatus icarus), le cuivré commun (Lycaena phlaeas) et l'azuré des nerpruns (Celastrina argiolus) sont elles aussi régulièrement mentionnées. Il n'est pas rare non plus d'observer de nombreuses belles-dames (Vanessa cardui) se chauffant sur les schistes bien ensoleillés avant de reprendre leur migration.
Les Hyménoptères du terril Saint-Antoine ont été étudiés par piégeage (bacs jaunes et pièges à fosses) en 1988 par RASMONT et al. (1990) pour les abeilles sauvages et par BARBIER et al. (1990) pour les vespiformes. De nombreuses espèces intéressantes ont été notées: Halictus simplex, Hoplitis anthocopoides, Psythirus rupestris, Psythirus vestalis, Halictus scabiosae, Heliophila bimaculata, Nysson niger, Dolichurus corniculus, Tachysphex unicolor, Tachysphex psammobius, etc.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

, 1988, Etude urbanistique relative au terril Saint-Antoine (Boussu-Dour)., Phragmites asbl, Harchies.
, 1990, Aperçu de la faune des Hyménoptères Vespiformes de deux terrils du Hainaut occidental (Belgique)., Notes fauniques de Gembloux, 21: 23-38.
, 2008, Delphacidae nouveaux et intéressants pour la faune belge (Hemiptera: Fulgoromorpha)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 144: 95-100.
, 1969, La végétation particulière des zones en combustion des terrils de charbonnage., Les Naturalistes belges, 50 (4): 177-193.
, 2008, Aperçu de la faune du terril Saint-Antoine (Boussu-Dour)., Parcs et Réserves, 63 (3): 8-10.
, 1990, Comparaison des taxocénoses de Carabides de terrils et de milieux semi-naturels., Notes fauniques de Gembloux, 21: 59-66.
, 1982, Observations botaniques sur les terrils de la province de Hainaut., Natura Mosana, 35 (2-3): 68-69.
, 1988, Le terril Saint-Antoine., 2ème édition, Centre d'Ecologie Appliquée du Hainaut, Mons.
, 1990, Faunistique comparée des Hyménoptères Apoïdes de deux terrils du Hainaut occidental., Notes fauniques de Gembloux, 21: 39-58.
, 2000, La faune des terrains industriels charbonniers., Bulletin de la Société Royale des Sciences de Liège, 69 (5): 289-307.

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

CARAH asbl (Rue Paul Pastur, 11, 7800 Ath).

Date de la dernière modification de la fiche

2016-01-06