Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1943 - Ancienne Carrière de Massouheid

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière d'En Mazouheid
Communes :Olne, Trooz
Cantonnements DNF :Aywaille
Surface :3.50 ha
Coordonnées :X Lambert : 244057 - Y Lambert : 141140
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • 00 - A compléter

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Forêt3.5 haTROOZ (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Aywaille3.5 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Asparagus officinalis2003A. Remacle
Epipactis helleborine2003A. Remacle
Melica ciliata2003A. Remacle

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Etat du site: site accessible par un chemin carrossable (maisons proches) à partir du château de la Fenderie. Il est composé plusieurs secteurs, décrits ci-dessous du bas vers le haut:
- une ruine en moellons de grès subsiste le long du chemin menant à En Gelivaux;
- une pente couverte de haldes, traversée par un sentier pierreux, avec un replat de quelques ares en partie ouvert, résultant probablement de l'exploitation des déblais; certaines parties de la pente sont encore peu colonisées par les ligneux, en particulier quelques petits replats;
- au niveau du virage du sentier ascendant, une petite excavation à droite du sentier, limitée par un banc rocheux subvertical d'une hauteur maximale de 20 m, dont le fond est à un niveau plus bas que le sentier; une poudrière subsiste près de cette cavité, à gauche du sentier;
- l'excavation principale constituée d'un grand replat (ruine en béton en bord de sentier) presque complètement boisé, sauf la zone traversée par le sentier. Elle présente d'anciens fronts de taille rocheux composé de bancs gréseux épais, avec un chaos de gros blocs à leur pied. Un petit sentier envahi de ronces permet d'arriver au pied de l'éboulis.
Ce site semble relativement fréquenté, en particulier le sentier et le replat inférieur (places à feu).
Présence de déchets: non.
Zone humide: non.

Description biologique

Annie REMACLE (2003): Cette ancienne carrière, qui domine la grande carrière en activité de Forêt-Trooz (Gralex), est inscrite en zone d'extraction au plan de secteur. Elle jouxte un site Natura 2000 vers l'ouest (Basse vallée de la Vesdre) et un site classé depuis 1990 vers l'est. Elle a jusqu'à présent été classée parmi les sites d'intérêt biologique moyen. Son intérêt herpétologique potentiel est à documenter.
Les deux excavations ne présentent apparemment guère d'intérêt biologique; l'excavation supérieure est envahie par de nombreux ligneux pionniers et des ronces. Les parties les plus intéressantes sont celles qui sont encore peu colonisées par la végétation ligneuse: replat inférieur, certaines parties des haldes.
Le replat inférieur est couvert d'une friche à Poa compressa, Hieracium bauhinii, Sedum album, Fragaria vesca, Lotus corniculatus, Echium vulgare, Galium mollugo, Epipactis helleborine, Asparagus officinalis (un pied),... Sur quelques petites aires de la pente de déblais, végétation discontinue constituée notamment de Sedum album, Origanum vulgare, Carlina vulgaris, Hieracium pilosella, H. bauhinii, Hieracium cf. maculatum, Leontodon hispidus, Melica ciliata,... Certaines zones d'éboulis sont colonisées par les petites fougères Asplenium trichomanes et A. ruta-muraria.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

Natagora - Rainne

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx).