Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

199 - Neûre Fagne

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ruisseau de Noire Fagne / Ennal
Communes :Vielsalm
Cantonnements DNF :Vielsalm
Surface :4.10 ha
Coordonnées :X Lambert : 261017 - Y Lambert : 114090
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site se trouve dans la vallée du ruisseau de Noire Fagne (ou Neûre Fagne) qui traverse le hameau d'Ennal, au nord de Vielsalm. Il s'agit d'une réserve naturelle privée constituée d'une intéressante zone humide comprenant notamment des prairies de fauche, des bas-marais acides, des bosquets tourbeux, des saulaies et un réseau de mares récemment creusées. Ce coin d'Ardenne est un havre de paix hébergeant une flore et une avifaune variée. On y rencontre par exemple la gélinotte des bois (Bonasa bonasia), un gallinacé très discret et devenu bien rare de nos jours.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Grand-Halleux4.1 haVIELSALMLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Vielsalm4.1 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
187Neûre Fagne4,1 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter gentilisOuiNonJ.-P. Désert et al.
Accipiter nisusOuiNonJ.-P. Désert et al.
Athene noctuaOuiNonJ.-P. Désert et al.
Bonasa bonasiaOuiOuiJ.-P. Désert et al.
Dryocopus martiusOuiNonJ.-P. Désert et al.
Emberiza schoeniclusOuiNonJ.-P. Désert et al.
Nucifraga caryocatactesOuiNonJ.-P. Désert et al.
Picus canusOuiOuiJ.-P. Désert et al.
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNonJ.-P. Désert et al.
Ichthyosaura alpestrisOuiNonJ.-P. Désert et al.
Lissotriton helveticusOuiNonJ.-P. Désert et al.
Rana temporariaOuiNonJ.-P. Désert et al.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonJ.-P. Désert et al.
Natrix natrixOuiOuiJ.-P. Désert et al.
Zootoca viviparaOuiNonJ.-P. Désert et al.
Plantes - Plantes supérieures
Comarum palustreJ.-P. Désert et al.
Dactylorhiza maculataJ.-P. Désert et al.
Eriophorum angustifoliumJ.-P. Désert et al.
Hydrocotyle vulgarisJ.-P. Désert et al.
Juniperus communisJ.-P. Désert et al.
Menyanthes trifoliataJ.-P. Désert et al.
Trientalis europaeaJ.-P. Désert et al.
Viola palustrisJ.-P. Désert et al.
Wahlenbergia hederaceaJ.-P. Désert et al.
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.J.-P. Désert et al.

Commentaires sur la faune

Avifaune remarquable :
Bonasa bonasia, Dryocopus martius, Accipiter nisus, Accipiter gentilis, Strix aluco, Athene noctua, Nucifraga caryocatactes, Emberiza schoeniclus.

Herpétofaune :
Natrix natrix, Anguis fragilis, Lacerta vivipara, Rana temporaria, Bufo bufo, Triturus helveticus, Triturus alpestris.

Mammifères :
Mustela erminea, Mustela nivialis, Martes foina, Vulpes vulpes.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Dactylorhiza maculata, Juniperus communis, Menyanthes trifoliata, Trientalis europaea, Sphagnum spp.
Espèces intéressantes : Comarum palustre, Eriophorum polystachion, Hydrocotyle vulgaris, Viola palustris, Wahlenbergia hederacea.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conserver et restaurer des prairies humides et des zones tourbeuses intéressantes ainsi que la flore et la faune associée.

Menaces

Aucune menace ne pèse actuellement sur la réserve.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Mesures de gestion déjà appliquées ou en cours :
a) au niveau de la prairie humide, une fauche annuelle permet de conserver une grande diversité floristique et faunique. Le foin est exporté afin d'éviter une nitrophilisation indésirable;
b) la prairie mésophile est également fauchée annuellement mais partiellement. Les tiges séchées et creuses des ombellifères abritent notamment des larves d'insectes pendant la mauvaise saison, la fauche a lieu sur une moitié de la prairie une année, sur l'autre moitié l'année suivante;
c) la pessière a donc été éliminée au profit d'une végétation de coupe forestière diversifiée et très attractive pour la faune. L'évolution naturelle vers l'aulnaie n'est pas entravée. Quelques petites mares ont été aménagées ou recreusées afin de favoriser l'herpétofaune et l'entomofaune aquatique; celles-ci devront être maintenues à la lumière;
d) des caillebotis ont été placés à certains endroits trop marécageux et des nichoirs sélectifs seront installés prochainement.

Accès du public

L'accès de la réserve est soumis à une autorisation du conservateur. S'il s'agit d'un groupe, il sera toujours accompagné d'un guide compétent mandaté par les C.N.B. Des zones reconnues comme trop vulnérables ne seront pas accessibles aux visiteurs.

Détails

Description physique

La réserve de Neûre Fagne est située en Moyenne Ardenne orientale, à une altitude moyenne de 360m. Elle est limitée sur son côté sud par le Ruisseau d'Ennal, sous-affluent du Glain. Le plateau de Reuland, haut plateau boisé et rattaché à la Haute Ardenne orientale (alt max. 597m), s'élève à l'est de la vallée. Nous nous trouvons ici au contact des plus anciennes roches de Belgique : quartzites du Devillien.

Une pente douce, exposée au nord-est, mène les nombreuses sources et suintements d'eau au pH acide de la réserve naturelle vers le ruisseau d'Ennal. Une couche de tourbe recouvre le sol de la réserve sur la majorité de la surface. le site, à proximité du petit village d'Ennal, prolonge un jardin sauvage de l'autre côté du ruisseau. il est encadré, au nord, de prairies bordées de haies et, au sud, de prairies plus ou moins humides selon la proximité du ruisseau.

Description biologique

La réserve naturelle est constituée :
- d'une coupe forestière où les espèces de l'Epilobietalia font place à présent à une recolonisation ligneuse de plus en plus dense; vu la proximité du ruisseau et la présence de nombreuses sources dans le milieu, bon nombre d'espèces hygrophiles, telles que Trientalis europaea, Stellaria uliginosa, Callitriche sp. et Ranunculus flammula s'y développent; le stade optimal de cette zone sera probablement une aulnaie;
- d'une prairie humide semi-naturelle et non amendée à Juncus effusus, J. acutiflorus, Caltha palustris, Cirsium palustre, Lychnis flos-cuculi, Angelica sylvestris, Myosotis scorpioides, Galium palustre, Carex nigra, Viola palustris, Deschampsia cespitosa, Succisa pratensis, Molinia caerulea, Agrostis canina, Epilobium palustre, Lotus pedunculatus, Dactylorhiza maculata, Wahlenbergia hederacea,...;
- d'un ruisseau et ses berges, celles-ci étant notamment caractérisées par la présence de Bidens tripartita, Hydrocotyle vulgaris, Valeriana dioica,...;
- d'une prairie mésophile abandonnée et légèrement rudéralisée à Heracleum sphondylium, Angelica sylvestris, Dactylis glomerata et Holcus lanatus ;
- d'une boulaie tourbeuse et d'un bas-marais acide à Betula pubescens, Carex rostrata, C. nigra, Comarum palustre, Caltha palustris, Eriophorum angustifolium, Glyceria fluitans et Sphagnum div. sp. ;
- d'une saulaie humide sur sol tourbeux et d'un lambeau d'aulnaie oligotrophe à Salix aurita, Alnus glutinosa, Molinia caerulea, Frangula alnus, Deschampsia cespitosa, Viola palustris, Juncus div. sp., Carex div. sp. et Sphagnum div. sp. ;
- d'une chênaie-boulaie acidophile à Holcus mollis, Deschampsia flexuosa, Sorbus aucuparia et Vaccinium myrtillus (un vieux genévrier, Juniperus communis, pousse en bordure du bois).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Selon la carte de Ferraris, le site faisait partie d'une prairie marécageuse en contact avec une immense lande à bruyère ('Bruyère Gotal au Boeuf'). Des cultures et le hameau d'Ennal l'encadraient à l'ouest, à l'est et au nord.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)