Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

217 - Les Hurées

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Doische
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :3.81 ha
Coordonnées :X Lambert : 168109 - Y Lambert : 88977
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La pelouse calcaire des Hurées s'étend sur le piémont de la Calestienne, au sud du village de Matagne-la-Grande. Issu des anciennes pratiques agro-pastorales, le site est un bel exemple

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Matagne-la-Grande3.81 haDOISCHENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval3.81 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Doische.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Jean-Marie Bertrand, rue de la Couturelle 2, 5680 Matagne-la-Grande (tél. : 060/39.94.42).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
205Les Hurées3,81 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonJ.-M. Bertrand
Coronella austriacaOuiOuiJ.-M. Bertrand
Zootoca viviparaOuiNonJ.-M. Bertrand
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNonmax. 10 ex.1997GT Lycaena (M. Morren, Ph. Goffart)
Argynnis adippeNonOuimax. 1 ex.1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Argynnis aglajaNonOuimax. 3 ex.1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Argynnis paphiaNonNonmax. 1 ex.1996GT Lycaena (Ph. Goffart)
Boloria diaOuiOui2 ex.2002GT Lycaena (S. Claerebout et al.)
Callophrys rubiNonNonmax. 10 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Carterocephalus palaemonNonNonmax. 5 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Coenonympha arcaniaNonOuimax. 5 ex.2002GT Lycaena (divers obs.)
Cupido minimusNonNonmax. 2 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Erebia medusaOuiOuimax. 1 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Hamearis lucinaNonOuimax. 2 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Leptidea sinapisNonNonmax. 2 ex.2002GT Lycaena (M. Morren, S. Claerebout)
Limenitis camillaNonNonmax. 2 ex.1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Melanargia galatheaNonNonmax. 50 ex.2002GT Lycaena (divers obs.)
Plebeius argusNonOuimax. 2 ex.1991GT Lycaena (Ph. Goffart)
Pyrgus malvaeNonOuimax. 10 ex.1993GT Lycaena (M. Morren)
Satyrium ilicisNonOuimax. 2 ex.1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Satyrium pruniNonNonmax. 4 ex.1996GT Lycaena (Ph. Goffart)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufusHofmans et al. (1989)
Metrioptera bicolorHofmans et al. (1989)
Metrioptera brachypteraHofmans et al. (1989)
Omocestus rufipesHofmans et al. (1989)
Omocestus viridulusHofmans et al. (1989)
Stenobothrus lineatusHofmans et al. (1989)
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Coptosoma scutellatumK. Hofmans
Plantes - Plantes supérieures
Anthyllis vulneraria2006J.-M. Bertrand
Bupleurum falcatum2006J.-M. Bertrand
Coeloglossum viride6>251998Section Orchidées d'Europe
Epipactis atrorubens26>1251998Section Orchidées d'Europe
Gentianella germanica2006J.-M. Bertrand
Globularia bisnagarica2006J.-M. Bertrand
Gymnadenia conopsea26>1251998Section Orchidées d'Europe
Hippocrepis comosa2006J.-M. Bertrand
Limodorum abortivum1>51998Section Orchidées d'Europe
Listera ovata6>251998Section Orchidées d'Europe
Ophrys fuciflora1998Section Orchidées d'Europe
Ophrys insectifera6>251998Section Orchidées d'Europe
Orchis anthropophora6>251998Section Orchidées d'Europe
Orchis mascula26>1251998Section Orchidées d'Europe
Platanthera bifolia6>251998Section Orchidées d'Europe
Prunella laciniata2006J.-M. Bertrand
Teucrium chamaedrys2006J.-M. Bertrand

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

L'entomofaune liée aux pelouses sèches sur calcaire est bien représentée, on y trouve notamment les espèces suivantes :

Espèces peu communes : Leptophyes punctatissima, Metrioptera brachyptera, Omocestus ventralis, Thyraeocoris scarabeoides, Eurygaster testudinaria, Graphosoma lineatum, Rubiconia intermedia, Carpocoris purpureipennis, Enoplops scapha, Copium clavicorne.

Espèces rares : Stenobothrus lineatus, Coptosoma scutellatum, Macroplax preyssleri, Rhyparochromus phoenicus.

Papillons diurnes. 33 espèces signalées : Aglais urticae, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Argynnis adippe, Argynnis aglaja, Argynnis paphia, Callophrys rubi, Carterocephalus palaemon, Boloria dia, Coenonympha arcania, Coenonympha pamphilus, Cupido minimus, Erebia medusa, Gonepteryx rhamni, Hamearus lucina, Leptidea sinapis, Limenitis camilla, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Pieris napi, Pieris rapae, Plebeius argus, Polygonia c-album, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Pyronia tithonus, Satyrium ilicis, Satyrium pruni, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa cardui.

Parmi les reptiles du site : Coronella austriaca, Anguis fragilis, Podarcis muralis et Lacerta vivipara, toutes quatre espèces protégées bien entendu.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

La réserve a été créée à l'origine pour mettre fin aux déversements illicites d'immondices. La légalisation du statut de la réserve eut des effets positifs à cet égard. D'autre part, une volonté de conserver l'aspect ras et ouvert d'une partie de la pelouse, témoin de pratiques agro-pastorales disparues, a été émise à l'initiative des enfants de l'école communale du village.

Menaces

Aucune menace particulière, hormis les déversages clandestins toujours possibles vu la proximité des chemins.

Recommandations

Suivi des effets de la gestion par pâturage.

Plan de gestion

Le site est géré depuis les années 1970 par des bénévoles, encadrés par le conservateur J.-M. Bertrand, instituteur à Matagne. La gestion du site consiste principalement à maintenir dans son aspect ras et ouvert la zone de pelouse grâce à un débroussaillage, à un fauchage et à l'exportation des produits de la coupe. Depuis 2004, dans le cadre du projet Life 'Pelouses sèches de Haute Meuse et du Viroin', le site fait l'objet d'un paturage à raison d'un passage annuel de quelques jours d'une trentaine de moutons et quelques chèvres.

Accès du public

L'accès de la réserve est libre à condition de respecter le réglement. Des panneaux d'information sont placés à l'entrée des deux chemins d'accès. Des visites guidées peuvent être organisées sur demande, à adresser au conservateur.

Détails

Description physique

La réserve est installée sur calcaire (Dévonien supérieur), sur la bordure nord d'un plateau calcaire; la pente est faible et l'exposition du site est orientée vers le nord-est. Le sol limono-caillouteux à forte charge calcaire est superficiel (3 à 5 cm de profondeur).

L'environnement est composé de forêts et bois (hêtraie et chênaie-charmaie calcicoles), petite pessière, prairies bordées de haies, fruticées, cultures. Les côtés est et sud de la réserve sont limités par une route asphaltée.

Description biologique

La réserve est constituée essentiellement d'une pelouse sèche sur calcaire (Mesobromion) très riche en orchidées. Cette pelouse est plus ou moins fortement envahie par la fruticée. La réserve est ponctuée de nombreuses petites excavations (ancienne carrière). Des pins noirs d'Autriche (Pinus nigra subsp. nigra) et des pins sylvestres (Pinus sylvestris) ont été semés dans certaines zones de la réserve.

Monument naturel

Des rochers affleurent aux emplacements de petites excavations (ancienne carrière artisanale).

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte du comte de Ferraris, le site apparaît comme étant occupé par des cultures (temporaires ?). Vraisemblablement, le site fut ensuite pâturé et ce jusqu'au début du 20e siècle, comme c'est le cas de la plupart des pelouses calcaires régionales. L'abandon du pâturage a entraîné une recolonisation forestière importante sur l'ensemble du site.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON / Section Orchidées d'Europe / K. HOFMANS / S. CLAEREBOUT /