Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2201 - Abîme de Saint-Mard

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Trou d'Ursin / Trou Fairon
Communes :Virton
Cantonnements DNF :Virton
Surface :0.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 235864 - Y Lambert : 25760
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Situé en plein bois (Bois de la Côte) dans un petit vallon à proximité d'un chemin forestier, ce phénomène karstique actif et spectaculaire s'ouvre dans une doline d'environ 50m de long sur 40m de large et de 8m de profondeur. Une source (émergence située au contact entre les calcaires et les marnes imperméables sous-jacentes) est active à la limite sud de la dépression ; les eaux de celles-ci se perdent dans un puits pénétrable (verticale de 21m) situé au centre de la dépression. Ce puits, formé dans le calcaire bajocien, dans lequel les eaux forment une cascade, présente des petits prolongements et une diaclase élargie pénétrable sur une 15aine de m lorsque le débit de l'émergence n'est pas trop important (site internet CSIS de la DGRNE).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M1 - Gaume

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Saint-Mard0.08 haVIRTONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Virton0.08 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Commune de Virton.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Virton, 17, rue Croix Le Maire, 6760 Virton (Tél. : 063/58.86.40 - Fax : 063/58.86.45).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6827Abîme de Saint-Mard0,08 ha

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
65.Grottes

Espèces

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site d'intérêt géomorphologique, hydrologique et chiroptérologique.

Intérêt géomorphologique et hydrologique : cet abîme est le site souterrain naturel le plus important inventorié dans les calcaires bajociens (du point de vue du développement et surtout de sa dénivellation - 21m).Il s'agit d'un site karstique hydrologiquement actif en pleine évolution, qui constitue la tête de réseau d'un système hydrogéologique non encore étudié qui draine les eaux souterraines d'une grande partie du plateau calcaire.La configuration de la dépression qui l'entoure et de l'Abîme lui-même, permet de visualiser et d'étudier tous les éléments géomorphologiques ayant une incidence sur la formation d'un tel gouffre et de son évolution.

Intérêt biologique : Site potentiel d'hivernage pour chiroptères. En effet la zone étant particulièrement pauvre en sites naturels souterrains cette cavité pourrait être un gîte très intéressant pour l'hivernage des Chiroptères. Cela d'autant plus que dans les villages situés dans la périphérie de l'Abîme un réseau dense de sites de reproduction et d'estivage des chiroptères a été constitué dans les combles et les clochers d'églises.

Menaces

Peu fréquenté, le site ne semble pas avoir subit de dégradation hormis les dégâts naturels causés par l'eau (effondrements et chutes d'arbres).

Recommandations

Protection du site par le placement d'une nouvelle clôture.

Plan de gestion

Protection du site par le placement d'une nouvelle clôture avec une porte et englobant un périmètre + large autour de la dépression pour éviter d'être démolie si la doline continue à s'élargir.

Accès du public

L'accès est interdit au public (par arrêté de police).

Détails

Description physique

Situé en plein bois (Bois de la Côte) dans un petit vallon à proximité d'un chemin forestier, ce phénomène karstique actif et spectaculaire s'ouvre dans une doline d'environ 50m de long sur 40m de large et de 8m de profondeur.

Une source (émergence située au contact entre les calcaires et les marnes imperméables sous-jacentes) est active à la limite sud de la dépression ; les eaux de celles-ci se perdent dans un puits pénétrable (verticale de 21m) situé au centre de la dépression. Ce puits, formé dans le calcaire bajocien, dans lequel les eaux forment une cascade, présente des petits prolongements et une diaclase élargie pénétrable sur une 15aine de m lorsque le débit de l'émergence n'est pas trop important.L'aspect chaotique de la dépression et du puits-abîme est dû à l'action de l'eau sur les terrains où alternent les calcaires bajociens et les marnes toarciennes. Le site est en perpétuelle évolution, de nouvelles pertes et effondrements se formant très régulièrement dans et aux alentours immédiats de l'abîme.

Ce phénomène assez exceptionnel notamment de par ses dimensions et son état actif est lié à une combinaison d'éléments liés à la morphologie et la géologie régionale : 'Le vaste plateau calcaire Bajocien du sud Luxembourg se compose en effet d'un niveau de marnes Toarciennes sur lesquelles repose +/- 40m de calcaire Bajocien. Les eaux de pluie qui arrosent ce plateau pénètrent directement dans le sol où elles forment une multitude de cours d'eaux souterrains et de phénomènes karstiques parfois importants : dolines, avens cavités, pertes, émergences… qui se sont formés par la combinaison de 2 phénomènes: la dissolution des calcaires et l'érosion des marnes. Les eaux souterraines après avoir traversé le massif reviennent au jour par une série d'émergences en 'pleine terre' situées sur tout le pourtour du plateau calcaire au niveau des marnes toarciennes ' [ M. Cauwbergs, Bull. Spel de Belgique, mars 1970).Les eaux qui s'engouffrent dans l'abîme de St Mard et dans les pertes avoisinantes réapparaissent probablement à l'exsurgence de Bruzèles (site N° 71/6-8 dans l'Atlas du Karst Wallon), située 500 m en aval.

L'Abîme de St Mard est le phénomène karstique le plus remarquable de tout le plateau bajocien en Belgique. (dossier CSIS, CWEPSS).

Description biologique

Non disponible

Monument naturel

Cet abîme est le site souterrain naturel le plus important inventorié dans les calcaires bajociens (du point de vue du développement et surtout de sa dénivellation - 21m).
Il s'agit d'un site karstique hydrologiquement actif en pleine évolution, qui constitue la tête de réseau d'un système hydrogéologique non encore étudié qui draine les eaux souterraines d'une grande partie du plateau calcaire.
La configuration de la dépression de l'Abîme lui-même, permet de visualiser et d'étudier tous les éléments géomorphologiques ayant une incidence sur la formation d'un tel gouffre et de son évolution. Un suivi régulier du site permettrait notamment d'évaluer la vitesse de son évolution ainsi que de l'érosion et de la dissolution sous l'effet des eaux de pluies agressives dans le calcaire bajocien très pur (site internet CSIS de la DGRNE).

Monument historique

A compléter

Histoire du site

En 1994, des travaux de désobstruction du site et du puits d'entrée ont été entrepris par un club spéléo local sans avoir permis de découvrir de réels prolongements.(dossier CSIS, CWEPSS).

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

S. LAMOTTE, SPW/DGARNE/DNF/DN B-5100 JAMBES.