Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2236 - Grotte de Brialmont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Esneux
Cantonnements DNF :Liège
Surface :0.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 236260 - Y Lambert : 139107
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Grotte fossile bien concrétionnée mais abîmée comprenant deux entrées situées dans le parc du Château de Brialmont. Une connexion entre la cavité et la grotte Ste Anne toute proche paraît certaine même si la jonction n'a jamais pu être effectuée. La grotte de Brialmont serait un étage fossile supérieur de la grande galerie de la grotte Sainte-Anne. Ancienne grotte touristique constituée d'une grande salle et de quelques galeries. Grotte sèche à par quelques suintements le long des parois. Concrétionnement fossile ancien. Cavité présentant deux entrées, l'ouverture située dans le versant, au niveau de l'étage supérieur (168 m d'altitude), ayant été creusée artificiellement dans les schistes frasniens par le propriétaire (dossier CSIS, CWEPSS).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F6 - Entre-Vesdre-et-Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tilff0.08 haESNEUX (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Liège0.08 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6802Grotte de Brialmont0,08 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
H1.2aGrottes (intérieurs des grottes non exploitées par le tourisme)

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis mystacinus/brandtii< 5 i.2002J. Fairon

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site d'intérêt minéralogique, géologique et chiroptérologique.Intérêt biologique par la présence de chauves-souris et une abondante microfaune. Grotte ayant une importance considérable dans le région de Tilff et Esneux pour la conservation des Chiroptères, du fait des menaces (aménagements divers, surfréquentation) pesant sur de nombreuses autres cavités souterraines proches. Intérêt minéralogique par la présence d'un concrétionnement ancien abondant, qui recouvrait jadis l'ensemble de la cavité (présence de gours actifs et draperies). Intérêt géologique par l'existence possible d'une connexion avec le réseau de la Grotte Sainte-Anne à Tilff.

Menaces

Visites sauvages.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

La réglementation de l'accès par la mise en place de 2 grilles en 2006 devraient permettre au gîte de retrouver sa quiétude.
Réglementation de l'accès par la mise en place de 2 grilles en 2006.

Accès du public

L'accès est interdit au public.

Détails

Description physique

Intérêt géologique : La grotte de Brialmont communique certainement avec la Grotte Ste Anne, les coupes des deux cavités projetées en plan permettent de voir (Ek 1961) que la Grotte de Brialmont est située exactement à la verticale et présente la même orientation que la Grotte Ste Anne.L'étude de l'ensemble devrait permettre de déterminer comment ces différents niveaux du réseau souterrain sont en connexion avec les terrasses marquant l'enfoncement successif de la Meuse et de ces affluents (dont l'Ourthe).La grotte est composée de deux étages horizontaux superposés large de deux à 5m dont le supérieur s'est effondré dans la partie centrale. Les concrétions qui tapissent toutes les parois de la galerie cachent probablement un passage et des prolongements. Différents petits phénomènes karstiques en surface dans le parc du château pourront également être mis en relation avec la grotte afin de déterminer l'ancienne perte et mieux définir comment la grotte de Ste Anne ainsi que tout le réseau la Chawresse s'est constitué au cours du temps.

Intérêt minéralogique : concrétionnement ancien très abondant, recouvrant en 1910 l'ensemble de la cavité et lui donnant une couleur blanche et un aspect scintillant. Une partie de ce glacis constitué d'un dépôt stalagmitique et des concrétions (draperies, gours...) qui y étaient associés ont été en partie détruite par des visites non autorisées. La grotte était considérée comme unique au niveau minéralogique au début du siècle par Vanden Broeck Martel et Rahir.Présence de gours actifs et de draperies. (dossier CSIS, CWEPSS).

Description biologique

La microfaune du sol de la grotte de Brialmont est abondante et a fait l'objet de relevés dans les années 1930 (dossier CSIS, CWEPSS). Plus récemment, JANSSENS et DETHIER (2005) ont mentionné la présence de 15 espèces de collembolles: Neanura muscorum, Anurida granaria, Ceratophysella bengtssoni, Schaefferia willemi, Onychiurus arans, Onychiurus dissimulans, Mesaphorura krausbaueri, Tomocerus minor, Folsomia candida, Lepidocyrtus curvicollis, Pseudosinella alba, Heteromurus nitidus, Megalothorax minimus, Arrhopalites pygmaeus, Heterosminthurus bilineatus.

La grotte a fait l'objet d'observations chiroptérologiques depuis de nombreuses années ayant permis d'observer 7 espèces différentes

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

La grotte avait connu des aménagements importants au début de siècle, le propriétaire y avait installé un escalier d'accès, un éclairage artificiel (électrique) et fait construire une passerelle en bois pour en faciliter la visite. Cette passerelle s'est aujourd'hui effondrée et se décompose dans le fond de la grotte, elle fournit d'ailleurs de cette manière un apport nutritif à la micro-faune détritivore de la grotte.
Durant la deuxième guerre mondiale, le site servi d'abri antiaérien ; pour y faciliter l'accès et l'aération, le propriétaire fit ouvrir dans le versant une second accès artificiel. La grotte présente donc deux ouvertures (dossier CSIS, CWEPSS).

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

S. LAMOTTE (SPW/DGARNE/DNF/DN B-5000 Namur).

Date de la dernière modification de la fiche

2016-05-01