Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

235 - La Roche du Pas

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Dessus les Pas
Communes :Viroinval
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :0.81 ha
Coordonnées :X Lambert : 167440 - Y Lambert : 85171
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La Roche du Pas est située sur le rebord méridional du plateau de la Calestienne, à hauteur du village d'Olloy-sur Viroin. Elle est bien connue dans la région grâce au célèbre écrivain Joseph Chot qui y avait construit un petit pavillon, au début du 20ème siècle. Il y a une vingtaine d'année, le site faisait partie de l'ancienne réserve naturelle du Viroin qui était gérée par l'association Ardenne & Gaume. Actuellement, une petite partie seulement est protégée suite à la création d'une réserve naturelle domaniale qui englobe une belle falaise calcaire. Celle-ci porte une intéressante flore typique des pelouse xériques de la région : phalangère (Anthericum liliago), mélique ciliée (Melica ciliata), hippocrépide (Hippocrepis comosa), etc. Plusieurs pieds de genévrier (Juniperus communis) s'y accrochent également.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Olloy-sur-Viroin0.81 haVIROINVALNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval0.81 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Viroinval.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Viroinval, 37 rue de la Gare, 5660 Couvin (Tél. 060/31.02.93 - Fax : 060/34.72.73).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6267Viroin0,81 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Podarcis muralisOuiNonK. Hofmans et al.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Spialia sertoriusNonNonK. Hofmans et al.
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufusK. Hofmans et al.
Omocestus rufipesK. Hofmans et al.
Platycleis albopunctataK. Hofmans et al.
Stenobothrus lineatusK. Hofmans et al.
Plantes - Plantes supérieures
Anthericum liliago
Hippocrepis comosa
Juniperus communis
Melica ciliata
Ophrys fuciflora
Orchis mascula
Platanthera chlorantha
Vincetoxicum hirundinaria

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Espèces remarquables de la faune :

a) Orthoptères : Stenobothrus lineatus, Platycleis albopunctata, Gomphocerus rufus, Omocestus ventralis.

b) Lépidoptères Rhopalocères : Spialia sertorius, Iphiclides podalirius.

c) Hétéroptères : Zicrona caerulea, Sciocoris cursitans...(HOFMANS in litt.).

d) Herpétofaune : Lacerta muralis.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection des pelouses xériques et de boisements calcicoles de versants.

Menaces

Seul une petite partie du site bénéficie actuellement du statut de réserve naturelle.

Recommandations

Dégager la base et le sommet du rocher, obtenir le plus rapidement possible un statut réel de protection pour l'ensemble du site.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le site correspond au rebord sud du plateau de la Calestienne (Bieure) et constitue un beau point de vue sur la vallée du Viroin et le village d'Olloy. Le relief est très accusé et des falaises calcaires exposées se remarquent plus particulièrement à hauteur du camping.

Description biologique

Les rochers calcaires portent une végétation de pelouse xérique avec notamment Hippocrepis comosa et Anthericum liliago. Quelques pieds de Juniperus communis s'y accrochent également.
Des éboulis portent Vincetoxicum hirundinaria et Rumex scutatus. Le bas du versant est colonisé par des semis de Pinus sylvestris et par Clematis vitalba.
Sur le plateau, on rencontre une pinède et une chênaie-charmaie calcicole.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

C'est sur la Roche du Pas que le célèbre écrivain Joseph Chot avait installé un petit pavillon qui est toujours visible de nos jours.

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)