Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2503 - Vallée du ruisseau des Ecrevisses

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ruisseau du vieux Moulin, Croix du Dieu des Gardes, ruisseau des Brivaux
Communes :Musson
Cantonnements DNF :Virton
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 244552 - Y Lambert : 30660
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Localisé en Lorraine belge, le site comprend la vallée du ruisseau des Ecrevisses, depuis sa source dans les bois de Willancourt jusqu'au village de Mussy-la-Ville, ainsi que les versants agricoles de part et d'autre, en particulier l'important versant oriental du vallon, au lieu dit la Croix du Dieu des Gardes. Dans sa partie amont le fond de vallée est constitué de prairies humides abandonnées, en grande partie boisées soit spontanément, soit par des plantations de peupliers ou d'épicéas. Plus en aval alternent prairies alluviales, prairies maigres de fauche et pâturages extensifs présentant un réseau bocager très dense.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Mussy-la-VilleMUSSONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
VirtonArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Oui  Communes Oui  Région Oui  Autres publics Oui

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Gallinago gallinagoOuiOuiHivernage2007R. Dujardin
Jynx torquillaOuiOui1 chanteur2006R. Dujardin
Lanius collurioOuiNonNicheur (nombreux couples)2009P. Verté
Lanius excubitorOuiOui2007R. Dujardin
Saxicola rubicolaOuiNon2006R. Dujardin
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Cyaniris semiargusNonNon2006P. Verté

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation et restauration d'un important ensemble de prairies extensives, remarquable par la densité de haies, buissons et arbres isolés sur les versants, par le bon état de conservation ou le potentiel de restauration des prairies alluviales en bordure du ruisseau des Ecrevisses. Eviter la fermeture du milieu suite à la progression des prunelliers et aubépines tout en conservant un nombre important de petits buissons isolés.

Menaces

Remblai progressif, depuis la route Mussy-Saint-Léger, d'une prairie maigre de fauche.

Fermeture progressif du milieu par colonisation par les aubépines et prunelliers.

Plantations de peupliers et d'épicéas en milieu alluvial.

Intensification agricole: drainage, pâturage printanier ou ensilage des prés maigres de fauche, amendements, charges en bétail élevées, etc.

Plan de gestion

Arrêté de désignation du site Natura 2000 BE34065.

Détails

Description physique

Ce site inclus dans la deuxième cuesta lorraine, reprend la large plaine alluviale du ruisseau des Ecrevisses, au pied, côté est, d'un important versant escarpé occupé par des prairies pâturées extensives, orientées sud-ouest à nord-ouest. Côté ouest le relief est plus doux et remonte légèrement vers la route Mussy à Saint-Léger. Le sol est de type limoneux .

Description biologique

Dans la partie amont, après avoir pris sa source dans le bois de Willancourt, le ruisseau des Ecrevisses coule en lisière de celui-ci vers le village de Mussy-la-Ville. Sa plaine alluviale, anciennement agricole, est maintenant abandonnée et a été soit plantée en peupliers et d'épicéas, soit colonisée spontanément par des saules, aulnes glutineux, etc.

A deux endroits subsistent des clairières occupées par une mosaïque de végétation des zones humides: mégaphorbiaie alluviale à Filipendula ulmaria, magnocariçaie à Carex paniculata, typhaie à Typha latifolia, prairie humide abandonnée du Calthion, etc.

Côté ouest du ruisseau, les prairies présentent une transition progressive de conditions d'hydromorphie normale à un caractère alluvial marqué. Là où une gestion extensive par fauche est pratiquée, on observe une transition entre la prairie maigre de fauche de l'Arrhenaterion vers la prairie alluviale du Bromion racemosi.

Dans la partie aval, le ruisseau des Ecrevisses, bordé d'un ruisseau parallèle à l'est, le ruisseau du vieux Moulin, s'écoule dans une plaine agricole relativement large où niche le tarier pâtre (Saxicola rubicola). Les prairies alluviales y sont restées extensives dans leur majorité.

A l'ouest, un ensemble bocager comprend des prairies maigres de fauche et des pâtures extensives au sein d'un dense réseau de haie.

A l'est, le versant raide, bien exposé, et constitué d'un substrat limoneux relativement filtrant, présente une structure de buissons et d'arbres isolés exceptionnelle dans le sud Luxembourg, donnant au site un aspect de savane arborée.

Une partie de ce versant a été longtemps abandonnée, s'est complètement reboisée avant d'être déboisée par l'exploitant agricole. Les importants rejets de prunelliers, aubépines et autres arbustes ont constitué un réseau extrêmement bien fourni de buissons isolés, pâturé extensivement. Des conditions idéales pour la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), qui a là une population parmi les plus denses observées en Région Wallonne, avec plus de 20 couples sur une cinquantaine d'hectares.

Le torcol (Jynx torquilla) est également observé régulièrement sur ce versant, qui comprend un vieux verger en plus des nombreux arbres isolés. Au même endroit, on observe parfois une pie-grièche grise (Lanius excubitor) en hivernage. Dans les prairies humides le long du ruisseau, hiverne régulièrement la bécassine des marais (Gallinago gallinago).

Biblio

Divers

Sources

P. Verté (DEMNA)

Date de la dernière modification de la fiche

2012-03-01