Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

255 - Marais d'Ocquière

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Chaumont-Gistoux
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :5.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 172263 - Y Lambert : 151815
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Prenant sa source à Corroy-le-Grand, le Train est un petit cours d'eau au parcours entièrement brabançon. Sa vallée relativement étroite est parsemée de sites humides et demeure encore relativement peu bâtie. Au lieu-dit Ocquière, à environ deux kilomètres de sa source, la rivière traverse un marais particulièrement intéressant constitué de cariçaies, de prairies humides, de sources, de saulaies marécageuses, etc. Si la faune locale est encore peu connue, on y signale au moins la présence d'un petit escargot, Vertigo moulinsiana, espèce visée par le décret Natura 2000.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • C0 - Brabant limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Chaumont-Gistoux2.6 haCHAUMONT-GISTOUXBRABANT
Corroy-le-Grand2.49 haCHAUMONT-GISTOUX (partim ???)BRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles5.08 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Les Amis du Parc de la Dyle. Maison de Coullemont, 1390 Archennes (prendre conctact avec Mr Capart, tél. 010/84.52.44).
Dr. Stenuit, rue de Perk 16, 1960 Sterrebeek, tél. 02/731.03.27.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNon
Aegithalos caudatusOuiNon
Motacilla cinereaOuiNon
Invertébrés - Insectes - Libellules
Sympecma fuscaOuiOui2005GT Gomphus (J.-Y. Baugnée)
Invertébrés - Mollusques
Vertigo moulinsiana> 50002005BJ.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata2005J.-Y. Baugnée
Epipactis helleborine20 pieds2005J.-Y. Baugnee
Listera ovata

Commentaires sur la faune

Dans la vallée du Train, à cet endroit, ont été signalés : Anas platyrhynchos, Galinula chloropus, Motacilla cinerea, Acrocephalus palustris, Aegitalos caudatus.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Il est urgent d'assurer la protection de cette zone humide, l'une des plus intéressantes de la vallée du Train.

Menaces

Une belle zone de sources est très menacée par les remblais déposés au carrefour des deux routes. Comme des bûches et divers matériaux dévallent le talus du remblais, une zone rudéralisée d'une dizaine de mètres de largeur a fini par s'établir en bordure de la magnocariçaie. Il est évident qu'il faut absolument faire cesser ces dépôts sous peine de voir disparaître la végétation intéressante qui s'y développe. De toutes façons, le remblai couronné de vieilles ferrailles, de briquaillons, de morceaux de poutrelles de béton est absolument inadmissible dans une jolie vallée du Brabant wallon. Un dépôt de bric-à-brac (vieilles voitures, etc.) existe d'ailleurs en amont du site et le remblai n'en est sans qu'une extension.
Le site, situé en bordure d'une route, pourrait être contaminé par des sels de déneigement lors d'hivers rigoureux.

Recommandations

Mesures préconisées :
- arrêt immédiat des dépôts et interdiction de remblayer la vallée.
- enlèvement des ferrailles et déblais divers qui enlaidissent le site.
- une mesure idéale, mais sans doute utopique, serait l'enlèvement des dépôts.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Le site est traversé par un chemin public.

Détails

Description physique

Le site se trouve en amont de Gistoux, dans la vallée du Train (affluent de la Dyle), à hauteur du confluent de celui-ci avec le ruisseau des Papeteries. C'est une petite zone déprimée située en contrebas de la route de Chaumont-Gistoux à Corroy-le-Grand et de la route d'Ocquière, dans une zone de sources. Il est partiellement comblé, au sud-ouest, par des déblais et dépôts en tous genres (sables, gravats, bois, ferrailles, etc.) et ses abords sont très rudéralisés.

Le site se trouve sur les alluvions du Train, qui à cet endroit, traverse les sables du Bruxellien.

Description biologique

Au nord du chemin menant de la route Chaumont-Gistoux - Corroy-le-Grand à la station de pompage, se succèdent (d'est en ouest):

- une cariçaie à Carex paniculata occupant une zone de sources et de suintements, avec aussi Carex acutiformis, Filipendula ulmaria, Epilobium hirsutum, Urtica dioica, Galium aparine, Typha latifolia, Angelica sylvestris, Cirsium oleraceum, Caltha palustris, Mentha aquatica,... ainsi qu'une colonisation active par les saules.

- une magnocariçaie à Carex acutiformis, accompagnée des mêmes espèces avec en plus Phragmites australis, Lythrum salicaria, Eupatorium cannabinum, Humulus lupulus, Solanum dulcamara, Cirsium palustre, Iris pseudacorus, Stachys palustris, Epipactis helleborine, etc. La zone est plantée de peupliers d'environ 30 ans d'âge, très espacés, et parsemée également de cépées de Corylus avellana.

- de petites saulaies à Salix caprea, Viburnum opulus, Adoxa moschatellina, Primula veris, Cardamine pratensis, Arum maculatum, Listera ovata, ...

La pézize d'Autriche (Sarcoscypha austriaca) (det. A. Fraiture), champignon rouge de la famille des Sarcoscyphacées, a été notée durant l'hiver 2010-2011 sur branchettes d'aulne pourrissant au sol. Montrant une préférence pour les bois humides et notamment les aulnaies alluviales, la présence de cette très belle espèce écarlate est intéressante car sa distribution régionale semble assez localisée.

Le site héberge une importante population de Vertigo moulinsiana, minuscule escargot visé par le décret Natura 2000. Le leste brun (Sympecma fusca), odonate inscrit sur la liste rouge des espèces menacées en Wallonie, a été observee en 2005.

Monument naturel

Des cressonnières sont établies dans la vallée du Train et dans les petites vallées avoisinantes.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), le site est occupé par des prairies (localisation difficile).

Biblio

, 1977, Contribution à l'étude de l'avifaune de la vallée de la Dyle, particulièrement la section qui s'étend de Rhode-Sainte-Agathe à Basse-Wavre., Note technique, Aves, 10 pp.
, 1983, Création d'un centre d'information et d'étude sur les problèmes concernant le Parc Naturel régional de la Dyle., Premier rapport de l'état d'avancement de l'expérience pilote 6611/07. Les Amis du Parc de la Dyle, 53 pp.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Les Amis du Parc de la Dyle.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Rapport final, Les Amis du Parc de la Dyle, 86 pp.
, Le parc naturel régional de la Dyle. Commune de Grez-Doiceau., 32 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 206 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Troisième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 140 pp.
, 1980, Le projet de parc naturel de la Dyle., Quatrième rapport et conclusions, Inter-Environnement-Wallonie, 157 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle. Premier rapport d'avancement des travaux effectués dans le cadre de la convention avec la Fondation Roi Baudouin et relative au projet de parc naturel de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 120 pp.
, 1981, Parc de la Dyle., 34 pp.
, 1980, Rapport concernant le parc naturel régional de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 27 pp.
, 1984, Résumés et conclusions des séminaires sur la gestion des bords de route et des cours d'eau., Les Amis du Parc de la Dyle, 34 pp.
, 1964, Etude ornithologique de la vallée de la Dyle entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 45: 110-130.
, 1964, Bijdrage tot de kennis van de Avifaune van Brabant in de vallei van de Dijle., Biologische Jaarboek Dodonaea, 32: 56-145.
, 1981, Bilans hydriques et données hydrologiques pour la conception de projets de mise en valeur des ressources en eau dans les bassins hydrologiques belges. II. Bassin de la Dyle., Publication de l'Institut royal météorologique, Bruxelles, Série A, n° 107, 149 pp.
, 1950, Excursion à Archennes, Grez-Doiceau, vallée du Train et Gastuche, le 21 mai 1950., Les Naturalistes belges, 31: 206-209.
, 1950, Excursion dans la vallée du Train., Bulletin de la Société Géologique de Belgique, 59: 136-153
, 1990, Evaluation de la qualité biologique et chimique des cours d'eau dans les parcs naturels Dyle et Viroin-Hermeton., Entente Nationale pour la Protection de la Nature, 38 pp.
, 1976, De chemische en physio-chemische verontreining van de Dijle., Instituut voor Hygiene en Epidemiologie, Brussel, 107 pp.
, 1976, Natuurpark Dijland., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverlee en Meerdaelwoud, 1976: 11-15.
, 1955, Aperçu sur la végétation de la forêt de Meerdael et des bois environnants., Agricultura, 3: 261-292.
, 1959, Texte explicatif de la carte de végétation de la Belgique. Hamme-Mille 103E.
, 1972, Aperçu herpétologique du bassin de la Dyle, entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 53: 258-272.
, 1965, Recherches écologiques sur les aulnaies et l'Alnus glutinosa (L.) Gaertn. de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 89 pp.
, 1952, L'influence du milieu sur la composition floristique et sur quelques caractères physiologiques dans les prairies de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 139 pp.
, 1978, De avifaune van het Dijleland, De Wielewaal, 42: 252-253
, 1976, Ornitologisch seizoenverslag Dijlevalleien omgeving. Période 1/1 tot 1/6/1975., De Wielewaal, 42: 126-128.
, 1981, Evolution de la végétation forestière de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 117 pp.
, 1977, D'étang en étang dans la vallée de la Dyle., Découvre!, 7: 34-36.
, 1977, De Dijle vallei als waterlandschap., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverleebos en Meerdalwoud, 1977: 15-24.
, 1966, Le remblaiement de la vallée de la Néthen., Acta Géographia Lovaniensia, 4: 169-181.
, 1976, Analyse des tendances des données hydrochimiques du bassin de la Dyle en amont d'Archennes., Annales de la Société géologique de Belgique, 99: 299-313.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1976, Het Dijleland nu., De Wielewaal, 42: 241-252.
, 1978, Une grenouille agile (Rana dalmatina Bonaparte, 1840) dans la vallée de la Dyle., C.O.B.R.A., 4: 58-60.
, 1979, La vallée de la Dyle., Les Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique, Feuille de contact n° 3.
, 1983, Evolution de la populiculture dans la vallée de la Dyle, de 1947 à 1981., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain.
, 1984, L'avifaune nicheuse du Parc de la Dyle: composition, évolution, proposition de gestion., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 162 pp. + 84 pp.
, 1986, A la découverte de Gottechain., Mémoire de guide-nature, 55 pp.
, 1972, Les oiseaux d'eau dans la vallée de la Dyle (Brabant) de juillet 1964 à juin 1971., Aves, 9: 141-186.
, 1978, En excursion dans la vallée de la Dyle., Cave Nos, 30: 3-4.

Divers

Sources

OFFH
ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)