Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

260 - Friches de Pécrot-Chaussée

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Grez-Doiceau
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :41.70 ha
Coordonnées :X Lambert : 169577 - Y Lambert : 161219
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • C0 - Brabant limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Archennes0.9 haGREZ-DOICEAUBRABANT
Bossut-Gottechain39.73 haGREZ-DOICEAU (partim ???)BRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles41.67 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Grez-Doiceau

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Amis du Parc de la Dyle. Maison de Coullemont, 1390 Archennes (prendre contact avec Mr Capart, tél. 010/84.52.44).
Dr. Stenuit, rue de Perk 16, 1960 Sterrebeek, tél. 02/731.03.27.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Cyperus fuscus

Commentaires sur la faune

Avifaune : espèces très rares et rares : Charadrius dubius (CN), Alcedo atthis (CNp), Luscinia megarhynchos (CN), Motacilla cinerea (CNp), Oriolus oriolus (CN), etc.
Tritons, grenouille verte.

Commentaires sur la flore

Espèces intéressantes : Sparganium emersum, Cyperus fuscus, mais leur présence est à confirmer. Ces espèces pourraient avoir disparu sous les orties.

Espèces exotiques

Prunus serotina,

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Rudéralisation gébéralisées.

Recommandations

Le site a un grand intérêt paysager. Les grands saules, au port déjeté, les haies de saules têtards où les petits animaux trouvent de nombreux abris (le troglodyte mignon y niche), les bosquets d'aulne forment un ensemble d'une incontestable beauté. Malheureusement, les prairies rudéralisées ne sont guère attrayantes.

Plan de gestion

Gestion partielle par les amis de la Dyle (pas de traces de gestion au printemps 1993).

Accès du public

Accès libre sur les chemins.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans la plaine alluviale de la Dyle, sur la rive droite, en amont de l'étang de Pécrot. Il se trouve en contrebas des bois du Parc et de Saint-Bernard qui occupent une butte sableuse. Il est longé par une peupleraie rudérale fortement influencée par la proximité d'une rue. Des jardins s'étendent jusqu'à la plaine alluviale et différents aménagements y sont en cours : chemins, pompages, etc.
La plaine alluviale est très large à cet endroit. Elle est occupée par des prairies entrecoupées de haies de saules têtards, de rideaux de peupliers et de prairies abandonnées rudéralisées.

Description biologique

Les anciennes prairies sont dans leur ensemble très nitrophiles. On y observe des vestiges de roselières, des bosquets d'aulnes et de saules.
Elles sont occupées par une végétation trés rudérale où dominent les orties et le gaillet gratteron. Deci, delà pointent des Iris pseudacorus, Primula elatior, Deschampsia cespitosa, Symphytum officinale est parfois très abondant (CORINE 38.13).
Des fragments de roselières subsistent où l'on note Phragmites australis, Carex acutiformis, Galium aparine, Urtica dioica, Heracleum sphondylium, Angelica sylvestris, Epilobium angustifolium, Glyceria maxima, Epilobium hirsutum, Filipendula ulmaria, Cirsium palustre (CORINE 53.11 et 53.212).
Des bouquets d'aulnes se dressent çà et là ainsi que des fourrés de Salix caprea et de très hauts Salix fragilis. Quelques Sambucus nigra et Prunus serotina sont disséminés.
Des vestiges de la végétation ancienne, ailleurs étouffée par les orties, se maintiennent dans les zones ouvertes comme les chemins. Lychnis flos-cuculi, Cirsium oleraceum, Juncus effusus, Scirpus sylvaticus, etc. s'y étendent.
Sparganium emersum, Cyperus fuscus ont été observés naguère dans le site.
Des aulnes ont été plantés à différents endroits des friches.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était jadis occupé par des bois et des prairies.

Biblio

, 1977, Contribution à l'étude de l'avifaune de la vallée de la Dyle, particulièrement la section qui s'étend de Rhode-Sainte-Agathe à Basse-Wavre., Note technique, Aves, 10 pp.
, 1983, Création d'un centre d'information et d'étude sur les problèmes concernant le Parc Naturel régional de la Dyle., Premier rapport de l'état d'avancement de l'expérience pilote 6611/07. Les Amis du Parc de la Dyle, 53 pp.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Les Amis du Parc de la Dyle.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Rapport final, Les Amis du Parc de la Dyle, 86 pp.
, Le parc naturel régional de la Dyle. Commune de Grez-Doiceau., 32 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 206 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Troisième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 140 pp.
, 1980, Le projet de parc naturel de la Dyle., Quatrième rapport et conclusions, Inter-Environnement-Wallonie, 157 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle. Premier rapport d'avancement des travaux effectués dans le cadre de la convention avec la Fondation Roi Baudouin et relative au projet de parc naturel de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 120 pp.
, 1981, Parc de la Dyle., 34 pp.
, 1980, Rapport concernant le parc naturel régional de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 27 pp.
, 1984, Résumés et conclusions des séminaires sur la gestion des bords de route et des cours d'eau., Les Amis du Parc de la Dyle, 34 pp.
, 1964, Etude ornithologique de la vallée de la Dyle entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 45: 110-130.
, 1964, Bijdrage tot de kennis van de Avifaune van Brabant in de vallei van de Dijle., Biologische Jaarboek Dodonaea, 32: 56-145.
, 1981, Bilans hydriques et données hydrologiques pour la conception de projets de mise en valeur des ressources en eau dans les bassins hydrologiques belges. II. Bassin de la Dyle., Publication de l'Institut royal météorologique, Bruxelles, Série A, n° 107, 149 pp.
, 1950, Excursion à Archennes, Grez-Doiceau, vallée du Train et Gastuche, le 21 mai 1950., Les Naturalistes belges, 31: 206-209.
, 1950, Excursion dans la vallée du Train., Bulletin de la Société Géologique de Belgique, 59: 136-153
, 1990, Evaluation de la qualité biologique et chimique des cours d'eau dans les parcs naturels Dyle et Viroin-Hermeton., Entente Nationale pour la Protection de la Nature, 38 pp.
, 1976, De chemische en physio-chemische verontreining van de Dijle., Instituut voor Hygiene en Epidemiologie, Brussel, 107 pp.
, 1976, Natuurpark Dijland., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverlee en Meerdaelwoud, 1976: 11-15.
, 1955, Aperçu sur la végétation de la forêt de Meerdael et des bois environnants., Agricultura, 3: 261-292.
, 1959, Texte explicatif de la carte de végétation de la Belgique. Hamme-Mille 103E.
, 1972, Aperçu herpétologique du bassin de la Dyle, entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 53: 258-272.
, 1965, Recherches écologiques sur les aulnaies et l'Alnus glutinosa (L.) Gaertn. de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 89 pp.
, 1952, L'influence du milieu sur la composition floristique et sur quelques caractères physiologiques dans les prairies de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 139 pp.
, 1978, De avifaune van het Dijleland, De Wielewaal, 42: 252-253
, 1976, Ornitologisch seizoenverslag Dijlevalleien omgeving. Période 1/1 tot 1/6/1975., De Wielewaal, 42: 126-128.
, 1981, Evolution de la végétation forestière de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 117 pp.
, 1977, D'étang en étang dans la vallée de la Dyle., Découvre!, 7: 34-36.
, 1977, De Dijle vallei als waterlandschap., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverleebos en Meerdalwoud, 1977: 15-24.
, 1966, Le remblaiement de la vallée de la Néthen., Acta Géographia Lovaniensia, 4: 169-181.
, 1976, Analyse des tendances des données hydrochimiques du bassin de la Dyle en amont d'Archennes., Annales de la Société géologique de Belgique, 99: 299-313.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1976, Het Dijleland nu., De Wielewaal, 42: 241-252.
, 1978, Une grenouille agile (Rana dalmatina Bonaparte, 1840) dans la vallée de la Dyle., C.O.B.R.A., 4: 58-60.
, 1979, La vallée de la Dyle., Les Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique, Feuille de contact n° 3.
, 1983, Evolution de la populiculture dans la vallée de la Dyle, de 1947 à 1981., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain.
, 1984, L'avifaune nicheuse du Parc de la Dyle: composition, évolution, proposition de gestion., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 162 pp. + 84 pp.
, 1986, A la découverte de Gottechain., Mémoire de guide-nature, 55 pp.
, 1972, Les oiseaux d'eau dans la vallée de la Dyle (Brabant) de juillet 1964 à juin 1971., Aves, 9: 141-186.
, 1978, En excursion dans la vallée de la Dyle., Cave Nos, 30: 3-4.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)