Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2675 - Wideumont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Libramont-Chevigny
Cantonnements DNF :Saint-Hubert
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 228908 - Y Lambert : 69048
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Le site dénommé Wideumont est localisé en Ardenne centrale, entre les villages de Sainte-Marie-Chevigny (à l'ouest) et de Wideumont (à l'est), dans la zone de confluence du ruisseau de Bernimont et de l'Ourthe occidentale. Il s'agit d'une coupe à blanc d'épicéas sur sol plus ou moins marécageux évoluant progressivement vers la prairie humide à canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) et bistorte (Persicaria bistorta) avec des éléments de mégaphorbiaie à reine des prés (Filipendula ulmaria) et de bas-marais acide à laîche noire (Carex nigra), laîche étoilée (Carex echinata) et laîche blanchâtre (Carex canescens). Cette zone bénéficie depuis 2009 du statut de réserve naturelle domaniale. Des prairies intéressantes existent en dehors de celle-ci et mériteraient également d'être protégées. L'intérêt faunistique a été très peu documenté jusqu'à présent. La cigogne noire (Ciconia nigra) fréquente le lieu en recherche de sa subsistance. A l'époque de la mise à blanc, la pie-grièche grise (Lanius excubitor) a été observée en période de nidification.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Sainte-Marie-ChevignyLIBRAMONT-CHEVIGNYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Saint-HubertNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20. - Fax: 061/61.37.68).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6056Wideumont5.3930 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Ardea albaOuiNonMigrateur-hivernant2011Divers obs.
Ciconia nigraOuiOuiZone de nourrissage2009Q. Smits, B. Molitor
Lanius excubitorOuiOuiNicheur possible (coupe)2006C. Dehem
Milvus milvusOuiOui2011S. Lejeune
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Carex echinata2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Carex paniculata2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Carex rostrata2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Carex vesicaria2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Juncus squarrosus2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Persicaria bistorta2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits
Viola palustris2006L.-M. Delescaille, C. Collin, Q. Smits

Commentaires sur la faune

Mammifères (données T. Kinet 2006): Cervus elaphus, Vulpes vulpes.

Oiseaux (données divers obs. 2005-2011): Ardea alba, Ciconia nigra, Lanius excubitor, Milvus milvus.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données L.-M. Delescaille 2003; Q. Smits et C. Collin, 2006): Achillea ptarmica, Agrostis canina, Alnus glutinosa, Alopecurus geniculatus, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Athyrium filix-femina, Betula pendula, Betula pubescens, Calamagrostis sp., Calluna vulgaris, Caltha palustris, Carex canescens, Carex echinata, Carex nigra, Carex ovalis, Carex paniculata, Carex rostrata, Carex vesicaria, Cerastium fontanum, Cirsium palustre, Cynosurus cristatus, Cytisus scoparius, Dactylis glomerata, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Dryopteris carthusiana, Epilobium angustifolium, Epilobium parviflorum, Epilobium tetragonum, Festuca ovina s.l., Festuca rubra, Filipendula ulmaria, Galeopsis tetrahit, Galium aparine, Galium palustre, Galium saxatile, Galium uliginosum, Heracleum sphondylium, Holcus lanatus, Holcus mollis, Juncus acutiflorus, Juncus effusus, Juncus squarrosus, Lolium perenne, Lotus pedunculatus, Luzula campestris, Luzula multiflora, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lythrum salicaria, Molinia caerulea, Myosotis scorpioides, Persicaria bistorta, Persicaria hydropiper, Phalaris arundinacea, Phleum pratense, Poa trivialis, Potentilla erecta, Quercus robur, Ranunculus flammula, Ranunculus repens, Rosa canina, Rubus fruticosus, Rubus idaeus, Rumex acetosa, Rumex crispus, Rumex obtusifolius, Salix aurita, Salix caprea, Sambucus racemosus, Senecio ovatus, Senecio sylvaticus, Sorbus aucuparia, Stellaria alsine, Urtica dioica, Valeriana repens, Vicia cracca, Viola palustris.

Conservation

Détails

Description physique

Le site de Wideumont est localisé en Ardenne centrale, entre les villages de Sainte-Marie-Chevigny et de Wideumont, au nord de la route joignant ces deux localités.

La partie centrale constituant la réserve naturelle domaniale s'étend dans la zone de confluence de l'Ourthe occidentale, qui longe le site au nord, et du ruisseau de Bernimont, qui coule le long de sa bordure orientale en recevant lui-même un petit affluent, le ruisseau de Sainte-Marie, à l'extrémité sud de la réserve. Au total, celle-ci comprend près de 850 m de rives.

Le site prend place dans un environnement agricole ouvert (prairies essentiellement). Une pessière est présente 50 m plus au nord. L'altitude est de 465 m. Sur le plan phytogéographique, on se situe au sein du district ardennais.

Description biologique

Le site de Wideumont, localisé dans la zone de confluence du ruisseau de Bernimont et de l'Ourthe occidentale, est constitué principalement d'une coupe à blanc d'épicéas sur sol humide à marécageux datant du début des années 2000, dont la mise sous statut comme réserve naturelle domaniale fut effective en 2009. Il englobe également les prairies humides situées en dehors du périmètre de la réserve, au nord de l'Ourthe et à l'est du ruisseau de Bernimont.

Un relevé botanique réalisé en 2003 (L.-M. Delescaille, avis site 42) rassemble diverses plantes à tendance pionnières comme Galeopsis tetrahit, Senecio sylvaticus, Heracleum sphondylium, Epilobium angustifolium, Rubus idaeus, Rubus fruticosus, Sambucus racemosa, Holcus lanatus, Dactylis glomerata, Cytisus scoparius, Salix caprea, Salix aurita, Betula pubescens, Betula pendula, Alnus glutinosa, Sorbus aucuparia, Urtica dioica, Galium aparine, Filipendula ulmaria, Lythrum salicaria, Angelica sylvestris, etc.

S'y ajoutent, aux endroits marqués par une forte humidité, par différents joncs et laîches et d'autres plantes hygrophiles des bas-marais acides: Agrostis canina, Carex rostrata, Carex paniculata, Carex canescens, Carex echinata, Juncus acutiflorus, Juncus squarrosus, Stellaria alsine, Viola palustris, Galium palustre.

Les espèces des pelouses et nardaies y sont globalement peu représentées, avec Luzula campestris, Potentilla erecta, Galium saxatile.

Les relevés effectués quelques années plus tard (2006) dans le cadre de la cartographie du site Natura 2000 (C. Collin et Q. Smits) ont confirmé la persistance de la plupart des plantes d'intérêt patrimonial précédemment notées (Carex canescens, Juncus squarrosus, ...).

Au nord de l'Ourthe (en rive gauche) s'étendent quelques prairies humides à Deschampsia cespitosa et Persicaria bistorta, mégaphorbiaies à Filipendula ulmaria et pâtures permanentes peu fertilisées. Elles accueillent une flore diversifiée et intéressante, dont : Valeriana repens, Rumex obtusifolius, Rumex acetosa, Poa trivialis, Carex ovalis, Carex nigra, Epilobium parviflorum, Cirsium palustre, Galium uliginosum, Lychnis flos-cuculi, Ranunculus flammula, Juncus effusus, Juncus acutiflorus, Caltha palustris, Angelica sylvestris, Vicia cracca, Carex vesicaria, Myosotis scorpioides, Lotus pedunculatus, Achillea ptarmica, Persicaria hydropiper, etc.

A l'est du ruisseau de Bernimont, il s'agit principalement de prés pâturés humides avec Alopecurus geniculatus, Poa trivialis, Cynosurus cristatus, Juncus acutiflorus, Galium palustre, Cirsium palustre, Persicaria hydropiper, Ranunculus flammula, Lolium perenne, Phleum pratense, Juncus effusus, Carex ovalis, Holcus lanatus...

La faune locale reste à inventorier.

Biblio

Divers

Répondants de l'information

Louis-Marie DELESCAILLE et Quentin SMITS (SPW/DEMNA/DNE).

Date de la dernière modification de la fiche

2017-03-10