Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

273 - Le Long-Pont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Gembloux, Perwez
Cantonnements DNF :Namur, Nivelles
Surface :26.13 ha
Coordonnées :X Lambert : 177598 - Y Lambert : 142858
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Affluent de l'Orneau, la Ghète est un petit cours d'eau hesbignon prenant sa source dans la partie nord du bois de Grand-Leez. Il traverse ensuite des terrains qui ont toujours été très marécageux et qui furent, dans les années 1960, creusés en étangs au lieu-dit «Le Long Pont», à la limite des communes de Gembloux et de Perwez. Ces plans d'eau privés, à vocation piscicole mais surtout cynégétique, entourés pour certains par des roselières et des bois humides, se révèlent particulièrement accueillants pour l'avifaune paludicole, les amphibiens et les insectes aquatiques. Le site représente l'un des principaux bastions pour la reproduction du fuligule milouin (Aythya ferina) en Wallonie, avec certaines années près de 30 couples nicheurs. D'autres espèces peu communes y nichent également comme le fuligule morillon (Aythya fuligula), le grèbe huppé (Podiceps cristatus), le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), le martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis), le loriot d'Europe (Oriolus oriolus), etc.

Carto

Régions naturelles

  • D0 - Hesbaye
  • D1 - Hesbaye occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Gembloux0.82 haGEMBLOUXNAMUR
Grand-Leez17.89 haGEMBLOUXNAMUR
Thorembais-Saint-Trond7.41 haPERWEZBRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur13.52 haNamur
Nivelles12.6 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNonNicheur2019Divers obs. (C.O.A.)
Acrocephalus scirpaceusOuiNonNicheur2019Divers obs. (C.O.A.)
Alcedo atthisOuiNonNicheur2013Divers obs. (C.O.A.)
Aythya ferinaOuiOuiNicheur2019ADivers obs. (C.O.A.)
Aythya fuligulaOuiNonNicheur2019ADivers obs. (C.O.A.)
Circus aeruginosusOuiOuiNicheur potentiel (tentatives)1995Divers obs. (C.O.A.)
Cuculus canorusOuiOuiNicheur possible2010J.-Y. Baugnée
Dendrocopos minorOuiNonPrésence2000J.-Y. Baugnée
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur2000Divers obs. (C.O.A.)
Fulica atraNonNonNicheur2019Divers obs. (C.O.A.)
Phalacrocorax carboOuiNonNicheur (1-2 nids)2016Divers obs.
Podiceps cristatusOuiNonNicheur2019Divers obs. (C.O.A.)
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheur2019Divers obs. (C.O.A.)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Anisosticta novemdecimpunctata2013J.-Y. Baugnée
Coccidula scutellataJ.-Y. Baugnée
Demetrias imperialis2014J.-Y. Baugnée
Donacia clavipesJ.-Y. Baugnée
Odacantha melanura2014J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata2014J. Saintenoy-Simon et al.
Epipactis helleborine2000J.-Y. Baugnée
Poa palustris2000J. Saintenoy-Simon et al.
Scrophularia umbrosa2000J. Saintenoy-Simon et al.
Selinum carvifolia2000J. Saintenoy-Simon et al.

Espèces exotiques

Animaux: Alopochen aegyptiacus, Branta canadensis, Harmonia axyridis, Ondatra zibethicus.

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Elevages intensifs de canetons de colverts, entrainant la dégradation de la roselière et une pollution organique (ruisseau !) et génétique.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

La gestion pratiquée par le propriétaire vise à concilier les impératifs de production piscicole, d'élevage extensif d'écrevisses et d'accueil du gibier d'eau.

Accès du public

Propriété privée d'accès strictement interdit. Chasse et pêche exercées par le propriétaire.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans une région de grande culture typique de la Hesbaye, de part et d'autre du cours de la Ghette (ou Ghète), ruisseau prend sa source dans le nord du bois de Grand-Leez. Après un parcours de 4 kilomètres à peine, le cours d'eau (à ne pas confondre avec la Gette, tributaire du bassin de l'Escaut, qui coule non loin de là) se jette dans l'Orneau à Sauvenière et est donc tributaire du bassin de la Meuse.

La zone humide du Long-Pont comprend trois étangs disposés en chapelet ainsi que des prairies, situées le long de la Ghette.

Description biologique

Le site du Long-Pont comprend des étangs, qui ont été créusés à l'emplacement d'anciennes prairies marécageuses, ainsi que des végétations rivulaires intéressantes.

On y trouve en mosaïque des roselières à Phragmites australis, des magnocariçaies à Carex paniculata qui forme ici d'imposants touradons, des mégaphorbiaies frangeantes, des zones plus ou moins rudéralisées. Le cortège floristique regroupe Phragmites australis, Phalaris arundinacea, Iris pseudacorus, Carex paniculata, Cirsium oleraceum, C. palustre, Scrophularia umbrosa subsp. umbrosa, Mentha aquatica, Angelica sylvestris, Lythrum salicaria, Solanum dulcamara, Lycopus europaeus, Scirpus sylvaticus, Eupatorium cannabinum, Heracleum sphondylium, Epilobium hirsutum, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Carex acutiformis, Festuca gigantea, Sparganium erectum, Typha latifolia, Caltha palustris, Persicaria amphibia, Lotus pedunculatus, Lathyrus pratensis, Myosoton aquaticum, Urtica dioica, Glechoma hederacea, Rumex obtusifolius, Cirsium arvense, Pimpinella major, etc. Deux espèces rarissimes dans la région s'y rencontrent, à savoir Poa palustris et Selinum carvifolia.

L'étang central exploité pour la pisciculture est vidé chaque année. Une tentative d'implantation de massettes au bord de l'étang central y est systématiquement contrecarrée par des rats musqués.

Sur les vases de curage du ruisseau, on note des espèces du Bidention et des espèces fontinales comme Nasturtium officinale, Veronica anagallis-aquatica, V. beccabunga, Persicaria hydropiper, P. lapathifolium, Chenopodium rubrum, Ranunculus sceleratus,...

Des haies de Crataegus spp. et de Sambucus nigra offrent une abondante provende aux oiseaux.

Des cultures de choux et de Chenopodium quinoa, le "Chénopode des incas", récemment introduit en Belgique, aux inflorescences vivement colorées (du jaune-orangé au pourpre) sont établies pour nourrir le gibier.

L'intérêt faunistique des étangs du Long Pont est documenté par de nombreuses données recueillies depuis au moins les années 1980 mais aucune synthèse ne semble avoir été réalisée à ce jour. Ce site est surtout connu pour son avifaune qui comprend diverses espèces aquatiques et paludicoles rares.

Il abrite notamment l'une des principales populations nicheuses du fuligule milouin (Aythya ferina) de Wallonie, comportant ces dernières années de 20 à 30 couples.

D'autres y nichent également comme le fuligule morillon (Aythya fuligula), le grèbe huppé (Podiceps cristatus), le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), le martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis), le loriot d'Europe (Oriolus oriolus), la rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus), etc.

Le dernier évènement en date est la nidification du grand cormoran (Phalacrocorax carbo) en 2015 (2 nids) et 2016 (1 nid) (JENARD, 2019).

Monument naturel

Etangs.

Monument historique

Chaussée de Brunehaut et tumuli du Bois de Buis. Ferme du Bâti. Ancienne gare de Thorembais.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris, le site était occupé au 18ème siècle par des prairies humides, le long des sources de l'Orneau. Un bâtiment existe déjà à cette époque au Long-Pont.

Les étangs ont été creusés au début des années 1960.

Biblio

, 1980, Projet d'aménagement d'une réserve naturelle en région limoneuse (Fonds des Nues - Liernu)., Travail de fin d'études, Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux, 110 pp.
, 2004, Contribution à la connaissance des Delphacidae de Belgique (Hemiptera Auchenorrhyncha Fulgoromorpha)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 139 (2003) : 207-219.
, 1998, Etre chasseur et gestionnaire des zones humides., Parcs et Réserves, 53 (1-2) : 10-14.
, 2019, Evolution récente de la population nicheuse du Grand Cormoran Phalacrocorax carbo en Wallonie, Aves, 56/4: 329-338
, 1992, Un champ d'un surprenant chénopode, Chenopodium quinoa Willld., Natura Mosana, 45 : 77-80.
, 1974, Le Fond des Nues. Contribution à l'étude de l'aménagement de la vallée de la Mehaigne., Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux.
, 1967, Par la chaussée Brunehaut de Bavai à Cologne., Musée royaux d'Art et d'Histoire, Bruxelles, 128 pp.
, 1950, Le pays de Gembloux des origines à l'An Mille. Notice archéologique., Publication extraordinaire de la Société Archéologique de Namur. Duculot, Gembloux, 113 pp.
, 1986, Tumuli belgo-romains de la Hesbaye occidentale : Seron, Hanret, Bois de Buis, Penteville., Musée archéologique de Namur, 128 pp.
, 1981, Menaces sur un bois de Hesbaye., Les Naturalistes belges, 62 : 99-102.
, 1952-53, Aperçu de la végétation forestière de quelques bois de la région sablo-limoneuse., Bulletin de la Société royale forestière de Belgique, 59 (12) : 513-537; 60 (1) : 1-32.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).

Date de la dernière modification de la fiche

2014-03-18