Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

276 - Coupure de Hollain

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Noue de Hollain
Communes :Antoing, Brunehaut
Cantonnements DNF :Mons
Surface :2.50 ha
Coordonnées :X Lambert : 83926 - Y Lambert : 137080
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

La Coupure de Hollain est un petit plan d'eau d'un peu plus d'un hectare situé en Hainaut occidental, à environ 8 km au sud de Tournai et à 3 km d'Antoing. Il s'agit d'un ancien méandre de l'Escaut isolé lors de la rectification et du recalibrage du fleuve au cours de la seconde moitié du 20ème siècle. Cette noue prend place actuellement dans un paysage semi-ouvert constitué d'une alternance de prairies et de peupleraies. La végétation y est relativement banale et influencée par le caractère eutrophe des eaux: on y observe de petites cariçaies et roselières, des éléments de friche rudérale, une saulaie et une aulnaie rivulaires, des herbiers aquatiques, des tapis flottants de lentilles d'eau. Quelques espèces végétales intéressantes y sont néanmoins présentes, comme la patience maritime (Rumex maritimus) et le pigamon jaune (Thalictrum flavum). Du point de vue faunistique, le site est surtout attractif pour l'avifaune et les odonates, mais peu d'inventaires y ont été effectués jusqu'à présent. La Coupure de Hollain est englobée dans le site Natura 2000 nommé «Bassin de l'Escaut en amont de Tournai» et elle se trouve en outre dans le périmètre du Parc naturel des Plaines de l'Escaut, créé en 1996. L'endroit bénéficie également du statut de zone humide d'intérêt biologique depuis 2003.

Carto

Régions naturelles

  • B0 - Région limoneuse hennuyère

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
HollainBRUNEHAUTHAINAUT
Péronnes-lez-AntoingANTOINGHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
MonsMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne (ex MET)

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Région wallonne (ex MET)

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6438Coupure de Hollain1.8685 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonRégulier2018
Anas creccaNonOuiMigr.-hiv. (1-5 ex.)2018Divers obs.
Ardea albaOuiNonMigr.-hiv. (1-2 ex.)2018Divers obs.
Fulica atraNonNon2018Divers obs.
Gallinago gallinagoOuiOuiMigr.-hiv. (1-5 ex.)2007
Luscinia svecicaOuiNon2007
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNon2010Divers obs.
Ichthyosaura alpestrisOuiNon2010Divers obs.
Pelophylax kl. esculentusOuiNon2000G. Duhayon
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2011M. Bufkens, P. Bonmariage
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura irisNonNon2008R. Cors
Plantes - Plantes supérieures
Callitriche stagnalis2006E. Fauconnier
Rumex hydrolapathum2006E. Fauconnier
Rumex maritimus2009E. Fauconnier, T. Genty
Thalictrum flavum2015A. Jacquet

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

Animaux: Ondatra zibethicus, Trachemys scripta.

Plantes: Hydrocotyle ranunculoides (2007)

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Les pêcheurs aménagent des 'places' en creusant et excavant la berge. Ils laissent comme partout ailleurs des déchets divers : bouteilles en plastique, petites bonbonnes de gaz, papiers, etc.

Recommandations

Comme quasi toutes les noues, celle de Hollain a un grand intérêt paysager. Les berges, si elles étaient dégagées pourraient accueillir une végétation plus diversifiée.
Il est indispensable d'éduquer les pêcheurs pour qu'ils laissent le site propore.

Plan de gestion

Commune de Hollain

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Cette coupure (ou noue) se trouve sur la rive droite de l'Escaut canalisé, à l'est du village de Hollain. Elle est environnée de pâturages, de champs de maïs et de peupleraies rudérales qui sont établies à l'endroit de marécages aujourd'hui drainés (Grande Ruisselle). Ses berges sont quasi verticales.

Une station de pompage est installée à l'aval de la noue. Elle pompe l'eau de la Grande Ruisselle dès que le niveau des eaux monte.

Description biologique

La Coupure de Hollain abrite les végétations suivantes (sur base de relevés effectués dans les années 1970 – obs. J. Saintenoy-Simon et al.):
- un groupement à Lemna minor;
- un groupement à Persicaria amphibia;
- un groupement à Rorippa amphibia;
- une pétasitaie à Petasites hybridus;
- des roselières fragmentaires à Phragmites australis, Rumex hydrolapathum, Iris pseudacorus;
- une magnocariçaie fragmentaire à Carex riparia;
- une saulaie fragmentaire à Salix triandra et Salix viminalis;
- une aulnaie rivulaire à Alnus glutinosa avec dans le sous-bois Humulus lupulus, Sambucus nigra, Viburnum opulus, Cornus sanguinea, Rubus sp., etc.

Un relevé linéaire montre un mélange d'espèces des mégaphorbiaies, des friches rudérales, des groupements nitrophiles des bords des eaux, des prairies: Lycopus europaeus, Lythrum salicaria, Angelica sylvestris, Eupatorium cannabinum, Symphytum officinale, Scrophularia auriculata, Filipendula ulmaria, Stachys palustris, Heracleum sphondylium, Carduus crispus, Rumex conglomeratus, Scutellaria galericulata, Persicaria hydropiper, Cardamine pratensis, Myosotis scorpioides, Urtica dioica, Calystegia sepium, Artemisia vulgaris, Vicia cracca, Dactylis glomerata, Arrhenatherum elatius, Achillea millefolium, Equisetum arvense, Cirsium vulgare, ...

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Bien que située à une certaine distance de la noue, signalons la 'Pierre Brunehaut', important mégalithe qui domine la vallée et d'où la vue porte à plusieurs kilomètres.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (18ème siècle), on voit distinctement l'ancien méandre de l'Escaut, qui deviendra la noue de Hollain, coulant dans de vastes prairies humides (plaine alluviale).

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).

Date de la dernière modification de la fiche

2019-10-25