Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2870 - Talus de la Chaussée de Namur, dans sa traversée du Bois de Villers

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Ottignies-Louvain-la-Neuve
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :0.60 ha
Coordonnées :X Lambert : 167657 - Y Lambert : 152415
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Ce site correspond à un lambeau de lande sèche établi sur le talus à l'est de la N4, dans sa traversée du Bois de Villers, entre Wavre et Louvain-la-Neuve.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Corroy-le-Grand0.04 haCHAUMONT-GISTOUX (partim ???)BRABANT
Wavre0.56 haWAVRE (partim ???)BRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles0.6 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Espèces

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un lambeau de lande sèche et de pelouse maigre acidophile.

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Site situé le long d'une chaussée fort fréquentée (N4).

Détails

Description physique

Ce talus, de pente relativement raide et d'exposition sud-ouest, comporte un sol sablo-limoneux.

Description biologique

Le talus, situé en lisière d'une hêtraie acidophile, se différencie en deux zones de végétations différentes, induites par une gestion récurrente différente (Taymans, 2006).
La partie supérieure du talus, qui n'est pas fauchée, est occupée par une mosaïque de végétations de lande à bruyère vieillissante et de pelouse à Deschampsia flexuosa, toutes deux piquetées de ligneux bas (Betula pendula, Quercus robur, Pinus sylvestris, Carpinus betulus, Sorbus aucuparia, Rubus sp.).
Un relevé phytosociologique établi en juin 2006 (Taymans J., 4mx4m) dans la lande à bruyère vieillissante donne :
Calluna vulgaris 4, Pteridium aquilinum 4, Betula pendula 2, Teucrium scorodonia 2, Rubus sp. 2, Hieracium sabaudum 1
Un relevé phytosociologique établi en juin 2006 (Taymans J., 4mx4m) dans la pelouse à canche flexueuse donne :
Deschampsia flexuosa 4, Calluna vulgaris 2, Teucrium scorodonia 2, Betula pubescens 2, Luzula campestris 1, Carex pilulifera 1, Rubus sp. 1, Hieracium umbellatum 1, Hieracium laevigatum 1, Fagus sylvatica (arbu.) 1, Lonicera periclymenum 1, Hieracium sabaudum +, Cytisus scoparius +
La partie inférieure du talus, fauchée au mois de mai, présente une végétation herbacée diversifiée, développant des faciès de pelouse à sieglingie retombante et de pelouse à épervière piloselle.
Un relevé phytosociologique établi en juin 2006 (Taymans J., 4mx4m) dans la pelouse à sieglingie retombante (Danthonia decumbens) donne:
Hypochoeris radicata 2, Agrostis capillaris 2, Festuca rubra 2, Plantago lanceolata 2, Pteridium aquilinum 2, Achillea millefolium 1, Trifolium dubium 1, Luzula campestris 1, Hieracium sabaudum 1, Bellis perennis 1, Taraxacum sp. 1, Fragaria vesca 1, Carex pilulifera 1, Danthonia decumbens 1, Veronica officinalis 1, Trifolium pratense 1, Calluna vulgaris 1, Hieracium umbellatum 1, Prunella vulgaris +, Carpinus betulus +, Daucus carota +, Holcus mollis +, Crataegus monogyna +, Leucanthemum vulgare +, Geranium dissectum +
Un relevé phytosociologique établi en juin 2006 (Taymans J., 4mx4m) dans la pelouse rase à épervière piloselle (Hieracium pilosella) :
Hieracium pilosella 5, Hypochoeris radicata 2, Agrostis capillaris 2, Festuca rubra 2, Prunella vulgaris 1, Carpinus betulus 1, Plantago lanceolata 1, Trifolium dubium 1, Luzula campestris 1, Hieracium sabaudum 1, Bellis perennis 1, Taraxacum sp. 1, Carex pilulifera 1, Fragaria vesca +, Rubus sp. +
Hors relevés : Rumex acetosa, Cerastium fontanum, Senecio jacobea, Dactylis glomerata, Arrhenatherum elatius, Heracleum sphondylium, Hypericum perforatum, Poa nemoralis, Stellaria holostea, Glexhoma hederacea, Hypericum humifusum, Centaurea jacea, Lotus corniculatus.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), ainsi que sur celle de Vandermaelen (milieu du 19ème siècle), le site était occupé par des bois.

Biblio

Divers

Sources

Convention SGIB

Répondants de l'information

J. Taymans