Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2890 - Marais de la Mazerine

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :La Hulpe, Rixensart
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :3.09 ha
Coordonnées :X Lambert : 158792 - Y Lambert : 157635
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Le Marais de la Mazerine est localisé entre les villes de Genval et de La Hulpe, au niveau du vallon de la Mazerine en bordure de la N275. Le site se constitue de deux étangs et des sources St Nicolas; les eaux rejoignent ensuite la Mazerine puis la rivière l'Argentine à Genval.

Le vallon de la Mazerine comporte différents habitats humides qui échappent encore à l'urbanisation. D'amont en aval, on rencontre une zone marécageuse semi-ouverte (saulaie blanche claire) avec un plan d'eau bordé de végétations de magnocariçaies. Le versant sud est jalonné de plusieurs zones de sources. La partie aval est constituée d'un bois de versant, d'une petite roselière et d'un plan d'eau.

Plusieurs espèces d'amphibiens s'y trouvent notamment le triton alpestre (Ichthyosaura alpestris) ainsi qu'une plante messicole de plus en plus rare, le bleuet des champs (Centaurea cyanus).

Carto

Régions naturelles

  • C0 - Brabant limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Genval2.98 haRIXENSARTBRABANT
La Hulpe0.11 haLA HULPEBRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles3.09 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNon2010T. Paternoster
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Cetonia aurata2010T. Paternoster
Plantes - Plantes supérieures
Centaurea cyanus2010T. Paternoster

Commentaires sur la faune

Oiseaux : Aegithalos caudatus, Anas platyrhynchos, Columba palumbus, Dendrocopos major, Erithacus rubecula, Gallinula chloropus, Parus major, Phylloscopus trochilus, Sylvia atricapilla, Troglodytes troglodytes, Turdus merula.
Batraciens : Bufo bufo, Rana temporaria, Triturus alpestris, Triturus sp.
Papillons : Inachis io
(Paternoster T., 2010)

Commentaires sur la flore

Acer campestre, Aesculus hippocastanum, Allium ursinum, Alnus glutinosa, Carpinus betulus, Corylus avellana, Crataegus monogyna, Dryopteris filix-mas, Epilobium hirsutum, Fragaria vesca, Fraxinus excelsior, Galeopsis tetrahit, Galium aparine, Geranium robertianum, Glechoma hederacea, Glyceria maxima, Hedera helix, Juncus effusus, Lemna minor, Mentha aquatica, Nasturtium officinale, Plantago lanceolata, Primula elatior, Ranunculus sceleratus, Robinia pseudoacacia, Rubus sp., Rumex acetosa, Salix caprea, Salix sp., Tussilago farfara, Typha angustifolia, Urtica dioica (Paternoster T., 2010)

Espèces exotiques

Plantes: Prunus serotina (2016), Robinia pseudoacacia (2010).

Animaux: Rana ridibunda (2010).

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une zone refuge d'intérêt biologique et didactique dans une zone fortement urbanisée.

Menaces

  • Pollution, déchets.
  • Eutrophisation.
  • Envahissement par des espèces exotiques.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Depuis 2017 le CRA travaille à un plan de gestion du site qui prévoit des entretiens réguliers (dans le cadre des PCDN).

Accès du public

Un sentier et un chemin public traversent le site.

Détails

Description physique

Le site se trouve à une altitude de 40 mètres. Il est traversé par le sentier communal n° 46 près du parking du supermarché et par la rue Champs du Petit Bois à l'est.

Les sols sont limoneux à drainage naturel assez pauvre à très pauvre.

Description biologique

D'après Guyon J., 2009:

"Sous bois très humide avec plan d'eau, massettes, carex, jonc, saules, aulnes, cresson ; mais à restaurer ! Roselière très humide avec quelques signes d'envahissement".

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Il s'agit d'anciennes zones humides constituées de boisements et de prairies (d'après les cartes de Ferraris, 1777).

Dans les années 1980', le parking situé en bordure ouest du site est agrandi une première fois vers l'est. En 1998, la société Delhaize, implantée sur le site depuis 1966, a introduit une demande d'extension. A cette occasion, le CRA a proposé de préserver et d'aménager la zone naturelle comprise entre le parking et le terrain de foot. Début des années 2000, lors d'une nouvelle extension du parking du Delhaize, le CRA a mené des discussions avec les propriétaires dans le but de protéger la zone humide au mieux; la source et la mare ont ainsi pu être préservées. En 2006-2007, lors de l'aménagement du terrain de football synthétique, le CRA a dessiné les plans d'aménagement du sentier et du nouveau trajet des cours d'eau. La pollution de la mare par les surverses du déversoir d'orage de l'Avenue Albert I a été mise en évidence. En 2015, la construction d'un conduit (de l'exutoire du déversoir vers la Mazerine) a permis d'améliorer la qualité de l'eau de la mare.

Biblio

Divers

Sources

Convention SGIB

Contrat Rivière de l'Argentine (http://www.crargentine.be/)

Répondants de l'information

J. Taymans & J. Guyon (Contrat de Rivière Dyle-Gette)