Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

3266 - Prairies d'Anway

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Pré maigre à Tricointe
Communes :Yvoir
Cantonnements DNF :Dinant
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 186900 - Y Lambert : 114340
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce petit site communal s'étendant à 1,5 km au nord-est d'Yvoir, sur le plateau condruzien, comporte une prairie de fauche non amendée très riche du point de vue floristique, incluant trois espèces d'orchidées et plusieurs autres espèces peu communes comme le saxifrage granulé (Saxifraga granulata) et l'érythrée petite centaurée (Centaurium erythraea). Le site est également intéressant du point de vue entomologique (papillons de jour plus particulièrement). La prairie est dépourvue de statut de protection mais son évolution est suivie par un naturaliste local.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
YvoirYVOIRNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
DinantDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Commune d'Yvoir

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E2.22Prairies de fauche de basse altitude peu à moyennement fertilisées

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Saxicola torquatusOuiNonNicheur2015F. Hela
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Lycaena tityrusNonNon2013F. Hela
Melanargia galatheaNonNon2015F. Hela
Pyrgus malvaeNonOui2013F. Hela
Plantes - Plantes supérieures
Anacamptis pyramidalis2016F. Hela
Centaurium erythraea2016F. Hela
Dactylorhiza fuchsii2016F. Hela
Dianthus armeria2016F. Hela
Ophrys apifera56 pieds (2014)2016F. Hela, B; Denoiseux
Saxifraga granulata2016F. Hela

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données F. Hela 2010-2016): Ciconia nigra, Circus cyaneus, Lanius collurio, Lanius excubitor, Oenanthe oenanthe, Pernis apivorus, Saxicola rubetra, Saxicola torquatus, Turdus viscivorus.

Lépidoptères rhopalocères (données F. Hela 2010-2016): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Argynnis paphia, Celastrina argiolus, Coenonympha pamphilus, Colias croceus, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Leptidea sinapis, Limenitis camilla, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris napi, Polygonia c-album, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Pyronia tithonus, Thecla betulae, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données F. Hela 2010-2016; L.-M. Delescaille 2016): Achillea millefolium, Agrimonia eupatoria, Ajuga reptans, Alchemilla xanthochlora, Anacamptis pyramidalis, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Anthriscus sylvestris, Aphanes arvensis, Arrhenatherum elatius, Barbarea intermedia, Bellis perennis, Bromus erectus, Bromus hordeaceus, Calystegia sepium, Campanula rapunculus, Campanula rotundifolia, Cardamine pratensis, Carex disticha, Carex flacca, Carex hirta, Carex spicata, Centaurea jacea subsp. grandiflora, Centaurium erythraea, Cerastium fontanum, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Cirsium vulgare, Clinopodium vulgare, Convolvulus arvensis, Crepis biennis, Cynosurus cristatus, Dactylis glomerata, Dactylorhiza fuchsii, Daucus carota, Dianthus armeria, Epilobium angustifolium, Eupatorium cannabinum, Festuca pratensis, Festuca rubra, Fragaria vesca, Galium mollugo, Galium verum, Geranium columbinum, Glechoma hederacea, Heracleum sphondylium, Hieracium pilosella, Holcus lanatus, Hypericum dubium, Hypericum perforatum, Hypericum tetrapterum, Hypochaeris radicata, Juncus conglomeratus, Juncus effusus, Knautia arvensis, Lathyrus pratensis, Leontodon hispidus, Leucanthemum vulgare, Linaria vulgaris, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Luzula campestris, Lychnis flos-cuculi, Lysimachia nummularia, Malva moschata, Medicago lupulina, Mentha arvensis, Myosotis ramosissima, Ophrys apifera, Origanum vulgare, Phleum pratense, Pimpinella major, Pimpinella saxifraga, Plantago lanceolata, Poa pratensis, Poa trivialis, Potentilla reptans, Potentilla sterilis, Prunella vulgaris, Ranunculus repens, Rumex acetosa, Rumex conglomeratus, Rumex crispus, Sanguisorba minor, Saxifraga granulata, Senecio erucifolius, Senecio jacobaea, Silene dioica, Silene latifolia subsp. alba, Solidago virgaurea, Stachys officinalis, Stachys sylvatica, Stellaria alsine, Stellaria graminea, Tanacetum vulgare, Thymus pulegioides, Torilis japonica, Trifolium campestre, Trifolium dubium, Trifolium hybridum, Trifolium pratense, Trifolium repens, Trisetum flavescens, Valeriana repens, Veronica serpyllifolia, Vicia cracca, Vicia hirsuta, Vicia sepium, Vicia tetrasperma.

Conservation

Détails

Description biologique

Ce petit site communal s'étendant au nord de la ferme d'Anway comporte une prairie de fauche non amendée très riche du point de vue floristique (110 espèces herbacées sur un demi-hectare) dont l'évolution est suivie depuis plusieurs années par un naturaliste local (F. Hela). Selon des observations effectuées de 2012 à 2016, on y distingue:

- une zone haute plus humide et une zone centrale moyennement humide avec l'achémille vert jaunâtre (Alchemilla xanthochlora), l'angélique des bois (Angelica sylvestris), l'anthrisque sauvage (Anthriscus sylvestris), le bugle rampant (Ajuga reptans), le brome mou (Bromus hordeaceus), le liseron des haies (Calystegia sepium), la cardamine des prés (Cardamine pratensis), la laîche distique (Carex disticha), la laîche en épi (Carex spicata), le céraiste commun (Cerastium fontanum), le cirse des marais (Cirsium palustre), le cirse commun (Cirsium vulgare), la crépide des prés (Crepis biennis), le dactyle aggloméré (Dactylis glomerata), l'orchis de Fuchs (Dactylorhiza fuchsii), l'épilobe en épi (Epilobium angustifolium), l'eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum), le lierre terrestre (Glechoma hederacea), la berce spondyle (Heracleum sphondylium), la houlque laineuse (Holcus lanatus), le millepertuis à quatre ailes (Hypericum tetrapterum), le jonc aggloméré (Juncus conglomeratus), le jonc épars (Juncus effusus), la gesse des prés (Lathyrus pratensis), la linaire commune (Linaria vulgaris), le lotier des fanges (Lotus pedunculatus), le lychnis fleur de coucou (Lychnis flos-cuculi), la lysimaque nummulaire (Lysimachia nummularia), la luzerne lupuline (Medicago lupulina), la menthe des champs (Mentha arvensis), la fléole des prés (Phleum pratense), le grand boucage (Pimpinella major), le pâturin des prés (Poa pratensis), le pâturin commun (Poa trivialis), la potentille rampante (Potentilla reptans), la patience des prés (Rumex acetosa), la patience agglomérée (Rumex conglomeratus), le séneçon à feuilles de roquettes (Senecio erucifolius), le compagnon rouge (Silene dioica), la stellaire des sources (Stellaria alsine), la tanaisie (Tanacetum vulgare), le trèfle des prés (Trifolium pratense), la véronique à feuilles de serpolet (Veronica serpyllifolia), la valériane officinale (Valeriana repens), la vesce des haies (Vicia sepium).

- une zone basse plus sèche avec l'achillée millefeuille (Achillea millefolium), l'aigremoine eupatoire (Agrimonia eupatoria), l'orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis), la flouve odorante (Anthoxanthum odoratum), l'aphane des champs (Aphanes arvensis), le fromental (Arrhenatherum elatius), la barbarée intermédiaire (Barbarea intermedia), la paquerette (Bellis perennis), le brome érigé (Bromus erectus), la campanule à feuilles de raiponce (Campanula rapunculus), la campanule à feuilles rondes (Campanula rotundifolia), la laîche glauque (Carex flacca), la centaurée jacée (Centaurea jacea s.l.), l'érythrée petite centaurée (Centaurium erythraea), le clinopode (Clinopodium vulgare), le liseron des champs (Convolvulus arvensis), la crételle (Cynosurus cristatus), la carotte sauvage (Daucus carota), l'œillet des sables (Dianthus armeria), le fraisier des bois (Fragaria vesca), le gaillet mou (Galium mollugo), le gaillet jaune (Galium verum), le géranium pied de pigeon (Geranium columbinum), l'épervière piloselle (Hieracium pilosella), le millepertuis douteux (Hypericum dubium), le millepertuis perforé (Hypericum perforatum), la porcelle enracinée (Hypochaeris radicata), la knautie des champs (Knautia arvensis), le liondent hispide (Leontodon hispidus), la grande marguerite (Leucanthemum vulgare), le lotier corniculé (Lotus corniculatus), la luzule champêtre (Luzula campestris), la mauve musquée (Malva moschata), le myosotis hérissé (Myosotis ramosissima), l'ophrys abeille (Ophrys apifera), l'origan (Origanum vulgare), la potentille faux-fraisier (Potentilla sterilis), le petit boucage (Pimpinella saxifraga), le plantain lancéolé (Plantago lanceolata), la brunelle commune (Prunella vulgaris), la petite pimprenelle (Sanguisorba minor), le saxifrage granulé (Saxifraga granulata), le séneçon jacobée (Senecio jacobaea), le solidage verge d'or (Solidago virgaurea), le compagnon blanc (Silene latifolia subsp. alba), la bétoine (Stachys officinalis), la stellaire graminée (Stellaria graminea), le serpolet commun (Thymus pulegioides), le torilis anthrisque (Torilis japonica), le trèfle champêtre (Trifolium campestre), le petit trèfle jaune (Trifolium dubium), le trèfle hybride (Trifolium hybridum), le trèfle rampant (Trifolium repens), l'avoine dorée (Trisetum flavescens), la vesce à épis (Vicia cracca), la vesce hérissée (Vicia hirsuta), la vesce à quatre graines (Vicia tetrasperma), etc.

On soulignera plus particulièrement la présence de trois espèces d'orchidées (Anacamptis pyramidalis, Dactylorhiza fuchsii, Ophrys apifera) et de plusieurs autres plantes indicatrices des prés maigres (Centaurium erythraea, Saxifraga granulata, Stachys officinalis, Trifolium campestre, Sanguisorba minor, Thymus pulegioides, e.a.).

Les données faunistiques disponibles concernent essentiellement les oiseaux et les papillons de jour (observateur principal: F. Hela). Parmi ces derniers, 28 espèces au moins ont été notées de 2013 à 2015 sur une surface d'un demi-hectare à peine. Les espèces les plus remarquables de la prairie maigre sont le demi-deuil (Melanargia galathea), l'hespérie de la mauve (Pyrgus malvae) et le cuivré fuligineux (Lycaena tityrus).

Les buissons bas et les quelques arbustes qui poussent au bord du chemin menant au Chêne à l'image ne manquent pas d'intérêt, notamment pour les oiseaux migrateurs qui y font halte, comme la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), la pie-grièche grise (Lanius excubitor), le tarier des prés (Saxicola rubetra), ... Un couple de tarier pâtre (Saxicola torquatus) y a même niché en 2013 et 2015 (obs. F. Hela).

Biblio

Divers

Répondants de l'information

François HELA

Date de la dernière modification de la fiche

2016-08-05