Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

3362 - Vallon du Ruisseau du Grand Ry

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Doux Fonds
Communes :Pepinster
Cantonnements DNF :Verviers
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 251693 - Y Lambert : 141953
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le vallon du Ruisseau du Grand Ry est localisé en rive droite de la Vesdre, un peu au nord de Pepinster, en marge du Pays de Herve. Malgré la proximité de zones urbanisées, le paysage, particulièrement vallonné, a conservé un caractère très campagnard et relativement préservé, où se succèdent des prairies, des haies, des bouquets d'arbres isolés, de petits étangs ainsi que quelques bois, surtout à l'est du cours d'eau. Le site, largement méconnu des naturalistes, a toutefois attiré l'attention des herpétologues du fait de sa richesse en amphibiens. On y observe en effet la présence d'importantes populations de salamandre tachetée (Salamandra salamandra) et d'alyte accoucheur (Alytes obstetricans), parmi d'autres espèces plus répandues. Le bocage constitue par ailleurs un terrain de chasse apprécié par les chauves-souris, dont le grand murin (Myotis myotis), une espèce d'intérêt communautaire peu commune en Wallonie. Le vallon ne bénéficie d'aucun statut de protection et n'est pas repris dans le réseau Natura 2000.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • X2 - Pays de Herve

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
PepinsterPEPINSTERLIEGE
WegnezPEPINSTERLIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
VerviersLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Oui  Communes Oui  Région Oui  Autres publics Oui

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Eptesicus serotinusOuiOuiZone de chasse2016S. Pirotte
Myotis myotisOuiOuiZone de chasse2016S. Pirotte
Pipistrellus pipistrellusOuiOuiZone de chasse2016S. Pirotte
Plecotus sp.OuiOuiZone de chasse2016S. Pirotte
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonReproductionM. Denoël, E. Graitson
Bufo bufoOuiNonReproductionM. Denoël, E. Graitson
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproductionM. Denoël, E. Graitson
Lissotriton helveticusOuiNonReproduction2008M. Denoël, E. Graitson, P. Crespin
Lissotriton vulgarisOuiNonReproduction2008M. Denoël, E. Graitson, P. Crespin
Rana temporariaOuiNonReproductionM. Denoël, E. Graitson
Salamandra salamandraOuiNonReproductionM. Denoël, E. Graitson

Commentaires sur la faune

Mammifères (données J. Bouharmont 2008; S. Pirotte, 2016): Eptesicus serotinus, Erinaceus europaeus, Meles meles, Myotis myotis, Oryctolagus cuniculus, Pipistrellus pipistrellus, Plecotus sp., Vulpes vulpes.

Amphibiens (données M. Denoël, 1995; E. Graitson, 1994; P. Crespin, 2008): Alytes obstetricans, Bufo bufo, Ichthyosaura alpestris, Lissotriton helveticus, Lissotriton vulgaris, Rana temporaria, Salamandra salamandra.

Commentaires sur la flore

A compléter

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Détails

Description physique

Le Ruisseau du Grand Ry est localisé sur le rebord sud du Pays de Herve, un peu au nord de Pepinster. Il s'agit d'un petit affluent de rive droite de la Vesdre prenant source vers 240 m d'altitude, un peu à l'est du hameau de Saint-Germain. Le cours d'eau s'écoule ensuite à travers un paysage vallonné partagé entre bois et prairies, en direction du sud-sud/est, vers le lieu-dit Doux Fonds, où il reçoit un petit affluent en rive droite un peu en aval de l'étang de pêche. Deux autres petits plans d'eau existent dans la partie amont du vallon, à la jonction de deux branches du ruisseau.

Avant la fusion des communes de 1977, le ruisseau constituait la limite entre Pepinster (à l'ouest) et Wegnez (à l'est), actuellement sections de la commune de Pepinster.

Le site repose sur des terrains du Famennien, constitués principalement de schistes et de psammites. Les sols y sont donc majoritairement acides.

Du point de vue phytogéographique, on se situe dans le district mosan.

Description biologique

Ce site, largement méconnu des naturalistes, n'a pas encore fait l'objet d'une description botanique et son intérêt biologique demeure à ce jour fort peu documenté. De plus, il est situé hors réseau Natura 2000.

Dans le cadre d'une étude sur la salamandre tachetée (Salamandra salamandra), DENOEL (1996) fournit une description succincte de la zone située autour des deux petits étangs amont (soit environ 1,4 ha). Au cours de cette étude faisant appel à la technique de la capture-marquage-recapture, pas moins de 189 salamandres furent observées, ce qui donne une idée de l'importance de la population locale de cet amphibien.

Les autres espèces d'amphibiens notées sur le site sont l'alyte accoucheur (Alytes obstetricans), le crapaud commun (Bufo bufo), la grenouille rousse (Rana temporaria), le triton alpestre (Ichthyosaura alpestris), le triton palmé (Lissotriton helveticus) et le triton ponctué (Lissotriton vulgaris).

En dehors de l'herpétofaune, seules quelques données sont disponibles pour les papillons de jour et surtout les mammifères, indiquant notamment la présence de terriers de blaireau (Meles meles) et l'utilisation du vallon comme zone de chasse par plusieurs espèces de chauves-souris : pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus), grand murin (Myotis myotis), oreillard indéterminé (Plecotus sp.) et sérotine commune (Eptesicus serotinus).

Divers

Date de la dernière modification de la fiche

2018-03-21