Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

3418 - Prairies de la ferme-château de Balâtre

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Vieux-Château de Balâtre
Communes :Jemeppe-sur-Sambre
Cantonnements DNF :Namur
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 168955 - Y Lambert : 132007
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Située en Hesbaye occidentale, à mi-distance entre Jemeppe-sur-Sambre et Sombreffe, la superbe ferme-château de Balâtre est une ancienne demeure seigneuriale remontant au 13ème siècle et transformée en ferme agricole à la Révolution française. Juchée sur un rebord de plateau, au coin nord-ouest de la place du village de Balâtre, elle domine le vallon du ruisseau du Grand Vau, un petit affluent de la Ligne. La prairie qui couvre le versant droit de ce vallon constituent le centre d'intérêt du site sur le plan biologique. En effet, outre sa structure hétérogène où alternent des parties rases, de petits affleurements rocheux, des zones à végétation plus dense, des fourrés arbustifs, sa richesse floristique est assez remarquable dans le contexte hesbignon. On y observe des espèces de prairie maigre, de pré de fauche et de pelouse calcicole dont la petite pimprenelle (Sanguisorba minor), la potentille printanière (Potentilla tabernaemontani), la laîche printanière (Carex caryophyllea), la laîche glauque (Carex flacca) ou encore le gaillet jaune (Galium verum) pour ne citer que les éléments les plus intéressants. Le peuplement faunistique reste en revanche méconnu en l'absence d'inventaire. Toutefois, on y signale la présence d'une belle population de demi-deuil (Melanargia galathea), un papillon de jour rare et localisé en région limoneuse. Il s'agit d'un site privé dont l'avenir n'est pas assuré en ce qui concerne le maintien de la prairie maigre. Par ailleurs, il n'a pas été intégré au réseau Natura 2000 wallon.

Carto

Régions naturelles

  • D1 - Hesbaye occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
BalâtreJEMEPPE-SUR-SAMBRENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
NamurNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Melanargia galatheaNonNon2020E. Branquart
Plantes - Plantes supérieures
Carex caryophyllea2020E. Bisteau et al.
Carex flacca2020E. Bisteau et al.
Potentilla tabernaemontani2020E. Bisteau et al.

Conservation

Objectifs de conservation

Les prairies considérées ici ne bénéficient d'aucun statut de protection. Toutefois la ferme-château de Balâtre est classée comme site et constitue le coeur du noyau originel villageois bénéficiant d'un statut de protection urbanistique particulier.

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Site privé.

Détails

Description physique

Située en Hesbaye occidentale, à environ 5 km au nord de Jemeppe-sur-Sambre, la ferme-château de Balâtre est une ancienne demeure seigneuriale dont l'origine remonte au 13ème siècle et qui fut transformée en ferme agricole à la Révolution française.

Cette imposante bâtisse en carré est juchée sur un rebord de plateau, au coin nord-ouest de l'actuelle place du village de Balâtre, d'où elle domine le vallon du ruisseau du Grand Vau, à l'altitude de 140 m.

Le Grand Vau est un petit affluent de rive droite de la la Ligne, elle-même affluent de l'Orneau (sous-bassin de la Sambre et bassin de la Meuse). Au niveau de Balâtre, le ruisseau circule au fond d'un vallon relativement peu profond dans un axe sud-ouest/nord-est, jusqu'à sa confluence avec la Ligne 200 m plus loin, juste en amont de la rue du Moulin. Le versant droit, le plus escarpé et exposé vers le nord-ouest, porte les prairies maigres dont il est question ici.

Le site prend place dans un environnement rural constitué de prairies, cultures, vieux vergers, alignements d'arbres et bosquets.

Du point de vue biogéographique, on se situe dans la région atlantique et dans le district brabançon, mais la limite avec le mosan est très proche.

Description biologique

Le coteau herbeux qui fait partie du domaine privé de la ferme-château de Balâtre n'a semble-t-il jamais fait l'objet d'inventaires biologiques. Sur base d'un récente visite (E. Bisteau et al. – 6/08/2020), on peut déjà y signaler la présence des éléments suivants. D'autres relevés plus tôt dans la saison sont nécessaires afin de mieux préciser les groupements végétaux et la biodiversité animale.

Les abords de la ferme-château, y compris ses murs de pierres, sont colonisés par une flore globalement nitrophile comprenant par exemple l'ortie dioïque (Urtica dioica), le benoîte commune (Geum urbanum), le séneçon sud-africain (Senecio inaequidens), la renoncule rampante (Ranunculus repens), la houlque laineuse (Holcus lanatus), la chélidoine (Chelidonium majus), le céraiste commun (Cerastium fontanum), le crépis à tige capillaire (Crepis capillaris), le sureau noir (Sambucus nigra), la patience à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius), l'ivraie vivace (Lolium perenne), le petit trèfle jaune (Trifolium dubium), le groseiller à maquereau (Ribes uva-crispa), la ballotte noire (Ballota nigra), ...

Une prairie de fauche à fromental (Arrhenatherum elatius) occupe le plateau dans le prolongement sud-ouest de la ferme-château (la flore n'a pu être caractérisée davantage du fait que la prairie était fauchée au moment de la visite).

La prairie qui s'étend sur le versant droit du ruisseau, en contrebas de la ferme-château, constitue la partie la plus intéressante du site du point de vue botanique. Cette pente orientée vers le nord-ouest est nettement plus sèche que les zones environnantes et comporte de petits affleurements rocheux. Elle montre une richesse spécifique assez élevée formée d'un mélange d'éléments des prairies de fauche, des pelouses calcicoles mésophiles et des prés maigres: fétuque rouge (Festuca rubra), crételle (Cynosurus cristatus), dactyle aggloméré (Dactylis glomerata), fromental (Arrhenatherum elatius), ail des vignes (Allium vineale), avoine dorée (Trisetum flavescens), achillée millefeuille (Achillea millefolium), berce commune (Heracleum sphondylium), lotier corniculé (Lotus corniculatus), trèfle des prés (Trifolium pratense), porcelle enracinée (Hypochaeris radicata), centaurée jacée (Centaurea jacea), séneçon jacobée (Senecio jacobaea = Jacobaea vulgaris), oseille des prés (Rumex acetosa), véronique petit-chêne (Veronica chamaedrys), liseron des champs (Convolvulus arvensis), bouton d'or (Ranunculus acris), petite pimprenelle (Sanguisorba minor), épervière piloselle (Hieracium pilosella), petit boucage (Pimpinella saxifraga), knautie des champs (Knautia arvensis), gaillet jaune (Galium verum), renoncule bulbeuse (Ranunculus bulbosus), luzerne lupuline (Medicago lupulina), laiche glauque (Carex flacca), laiche printanière (Carex caryophyllea), potentille printanière (Potentilla tabernaemontani = neumanniana), etc. La présence de ces trois dernières espèces est particulièrement remarquable vu leur rareté au nord du sillon sambro-mosan.

Ce coteau sec est ponctué de fourrés et de buissons isolés constitués surtout d'aubépine à un style (Crataegus monogyna) et de prunellier (Prunus spinosa). Ces éléments participent à l'intérêt paysager de l'ensemble.

La faune locale est très peu documentée en l'absence d'inventaires. On connaît seulement quelques données de papillons de jour dont le collier de corail (Aricia agestis) et surtout le demi-deuil (Melanargia galathea), rare et localisé en région limoneuse.

Monument historique

Ferme-château de Balâtre datant des 13e et 14e siècles.

Biblio

Divers

Répondants de l'information

Etienne BRANQUART et Emmanuelle BISTEAU (SPW-DEMNA-DNE).

Date de la dernière modification de la fiche

2020-09-10