Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

404 - Clairière de Rimanvaux

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Fange du Ruisseau du Wé de Chaumont
Communes :Léglise
Cantonnements DNF :Habay-la-Neuve
Surface :13.75 ha
Coordonnées :X Lambert : 238782 - Y Lambert : 55793
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

La clairière de Rimanvaux est située dans la partie occidentale de la Forêt d'Anlier et est constituée principalement d'une zone fangeuse où l'on trouve une végétation particulièrement intéressante : bas-marais à trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), cariçaies, jonçaie acutiflore, boulaie tourbeuse, aulnaie rivulaire à laîche allongée (Carex elongata), lande herbeuse, etc. Le site est aujourd'hui entretenu par pâturage de vaches Highland et de moutons roux ardennais. Il jouit du statut de zone humide d'intérêt biologique.

Carto

Régions naturelles

  • F4 - Vallée de la Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Anlier13.75 haLEGLISE (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Habay-la-Neuve13.75 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Léglise.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Habay-la-Neuve, 8, rue de l'Hôtel de Ville, 6720 Habay-la-Neuve (Tél.: 063/60.80.30 - Fax: 063/42.40.65).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6188Clairière de Rimanvaux13,75 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Ciconia nigraOuiOuiPrésence en période de reproduction2005
Lanius excubitorOuiOuiPrésence en période de reproduction2005
Motacilla cinereaOuiNon2005
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNon
Animaux - Vertébrés - Poissons
Lampetra planeriOuiOuidensité importante (> 10 amas/100 m)!2005DNF
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Metrioptera bicolor2005J.-L. Renneson
Stethophyma grossum2005J.-L. Renneson
Plantes - Plantes supérieures
Arnica montana
Carex elongataJ. Saintenoy-Simon
Carex paniculataJ. Saintenoy-Simon
Dactylorhiza maculataJ. Saintenoy-Simon
Menyanthes trifoliataJ. Saintenoy-Simon
Potamogeton polygonifoliusJ. Saintenoy-Simon
Veronica scutellataJ. Saintenoy-Simon
Viola palustrisJ. Saintenoy-Simon
Wahlenbergia hederaceaParent (2005)
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.J. Saintenoy-Simon

Commentaires sur la faune

Rana temporaria présent dans le site.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Menyanthes trifoliata, Dactylorhiza maculata, Sphagnum div. sp.
Espèce menacée : Viola palustris.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une zone fangeuse intéressante de la Forêt d'Anlier.

Menaces

Surpâturage ?

Recommandations

Inventaires faunistiques.
Suivi de l'impact du pâturage sur la faune.

Plan de gestion

Le site de Rimanvaux, jadis utilisé comme zone de pâturage, s'était fortement reboisé au cours des dernières décennies si bien que l'on ne pouvait plus guère parler de 'clairière' ! Depuis sa désignation en 'zone humide d'intérêt biologique', d'importants travaux de gestion ont été menés par le cantonnement d'Habay : déboisement d'une partie de la surface, pose d'une clôture, mise en place d'un pâturage (Highlands et moutons roux ardennais). Un suivi floristique est assuré par L.-M. DELESCAILLE (CRNFB). Des relevés faunistiques seraient nécessaires en vue d'évaluer l'impact du pâturage.

Accès du public

L'ensemble du site est clôturé. Un panneau d'information a été placé à l'entrée du site, en connexion avec un itinéraire pédestre balisé (réseau Tarpan). Des posters réalisés par A. PAUMARD (DNF) et présentant quelques espèces intéressantes de la ZHIB sont en outre exposés sur le portique d'entrée du site.

Détails

Description physique

Le site se trouve le long du ruisseau du Wé de Chaumont, affluent du ruisseau d'Anlier. Il s'agit de prairies marécageuses fortement reboisées.

Géologie : schistes, phyllades et quarzophyllades du Siegenien inférieur.

Description biologique

Sur le plan phytosociologique, on observe dans le site de Rimanvaux divers groupements plus ou moins imbriqués :
- au bas des versants, une boulaie pubescente, à sous-bois de Salix aurita et Frangula alnus. Le sol est couvert d'un tapis de Holcus mollis, Deschampsia flexuosa, Dryopteris carthusiana, Molinia caerulea et Calamagrostis canescens ;
- des fourrés denses de Salix aurita sous lesquels se développent Viola palustris et Sphagnum spp.;
- des recolonisations forestières par Betula pubescens, B. pendula, Salix aurita, Frangula alnus, Quercus robur, ...
- des jonçaies acutiflores riches en Lysimachia vulgaris, Comarum palustre, Epilobium palustre, Viola palustris, Mentha arvensis, Galium uliginosum, Lotus pedunculatus, Dactylorhiza maculata et Sphagnum spp. ;
- des bas-marais à Comarum palustre, Carex rostrata, Scutellaria galericulata, Menyanthes trifoliata,... ;
- un groupement à Potamogeton polygonifolius ;
- un groupement des rives d'eaux courantes à Sparganium cf emersum, Veronica scutellata, Crepis paludosa, Equisetum sylvaticum, E. fluviatile,... ;
- des landes herbeuses à Danthonia decumbens, Galium saxatile, Festuca filiformis, Potentilla erecta, Carex panicea, Agrostis capillaris, Teucrium scorodonia,... ;
- des fragments d'aulnaies à Carex elongata et à Carex paniculata;
- des cariçaies à Carex acutiformis.
La faune locale a été peu étudiée jusqu'à présent. Dans les points d'eau on note la reproduction de la grenouille rousse (Rana temporaria). Le ruisseau du Wé de Chaumont est situé dans un bassin abritant encore la moule perlière (Margaritifera margaritifera) bien que le cours d'eau en lui-même ne semble pas en renfermer. En revanche, ses eaux fraiches sont favorables à la reproduction de la truite fario (Salmo trutta) et de la petite lamproie (Lampetra planeri), ce qui s'explique par le substrat pierreux du lit propice à la fraie.
Quelques observations entomologiques ont été effectuées en août 2005 (obs. J.-L. RENNESON) et ont permis le recensement de quelques orthoptères intéressants comme Stethophyma grossum et Metrioptera bicolor, cette dernière espèce étant plutôt rare en Ardenne.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18e siècle), le site était occupé par des bois (localisation difficile).

Divers

Sources

ZHIB
OFFH

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).