Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

439 - Vallée du Ry de Pernelle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ruisseau de Pernelle / Ruisseau de la Forge du Prince
Communes :Couvin
Cantonnements DNF :Couvin
Surface :153.04 ha
Coordonnées :X Lambert : 160036 - Y Lambert : 79190
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L8 - Ardenne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Brûly30.49 haCOUVINNAMUR
Couvin101.96 haCOUVINNAMUR
Petite-Chapelle20.58 haCOUVINNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Couvin153.04 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2004E. Graitson
Plantes - Plantes supérieures
Circaea x intermedia
Elatine hexandra

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Elatine hexandra, Circaea intermedia.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Pollution de l'eau, plantations de résineux.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le ruisseau de Pernelle naît en Ardenne cambrienne, de la fusion du ruisseau de la Taminerie et de celui des Censes Séverin. En aval de Bruly, il forme divers étangs, puis s'encaisse dans l'Ardenne éodévonienne.

Le long du ruisseau de Pernelle, les géologues suivent une coupe célèbre dans le Cambrien et l'Eodévonien : la discordance Cambrien (quartzites et phyllades du Revinien) Eodévonien (arkose d'Haybes, schistes de Mondrepuits du Gedinnien inférieur), par exemple, est bien visible dans la carrière de Lahonry, située sur la rive droite du ruisseau.

Description biologique

En amont de la Forge du Prince, le ruisseau coule dans des prairies drainées, des prairies à reine des prés, plantées de peupliers ou d'aulnes, de prairies pâturées envahies par les joncs et même dans des plantations de résineux.
L'étang de la Forge du Prince ne montre qu'une flore assez banale formée principalement de hautes herbes comme Phalaris arundinacea, Lysimachia vulgaris, Juncus effusus, Elymus repens, Filipendula ulmaria, Cirsium palustre, Lycopus europaeus, Sparganium erectum, Carex acutiformis, etc (CORINE 37.7).
En aval, la rivière s'encaisse. C'est une rivière ardennaise au cours rapide, au grand pouvoir d'érosion, coulant sur un lit de gros blocs rocheux.
La rivière coule dans des chênaies à myrtille et canche flexueuse, des chênaies-charmaies à Poa chaixii,...
Peu d'espèces se développent dans le lit de la rivière (Ranunculus cf. peltatus, Scapania undulata, Fontinalis squammosa,...). Pourtant, des bancs de graviers remaniés rassemblent un groupement à Juncus bufonius, un groupement à Juncus bulbosus, des éléments du Bidention (Persicaria hydropiper, Bidens tripartita) et quelques pieds de Montia fontana, Stellaria alsine (CORINE 22.233, 22.311, 22.33).
Les berges sont colonisées par une belle aulnaie riche en Fraxinus excelsior, Betula pubescens, Corylus avellana, Viburnum opulus, Lonicera periclymenum avec une strate herbacée formée de Circaea intermedia, Primula elatior, Luzula sylvatica, Deschampsia cespitosa, Carex remota, Stellaria nemorum, Athyrium filix-femina, Caltha palustris, Ranunculus flammula, Scutellaria galericulata, Cardamine amara, Chrysosplenium oppositifolium, de hautes herbes hygrophiles (Filipendula ulmaria, Angelica sylvestris, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Impatiens noli-tangere, Festuca gigantea,...) accompagnées dans les coupes forestières de Carex vesicaria, Molinia caerulea, etc (CORINE 44.32).
Des roselières fragmentaires à Phalaris arundinacea jalonnent le ruisseau (CORINE 53.16).
L'étang aval, situé à hauteur du confluent du ri de Pernelle et de l'Eau Noire montre Elatine hexandra (CORINE 22.311).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris il y avait déjà au 18e siècle un étang à la 'Forge du Prince', alors qu'en aval le ruisseau était entièrement forestier. Près du confluent avec l'Eau Noire, de vastes prairies existaient également.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).