Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

447 - Marotelle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Etang et Ruisseau de Marotelle / Marotel
Communes :Gedinne
Cantonnements DNF :Beauraing
Surface :84.65 ha
Coordonnées :X Lambert : 182177 - Y Lambert : 71982
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L8 - Ardenne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Willerzie84.63 haGEDINNENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Beauraing84.51 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiOuiSeule station en Croix-Scaille
Leucorrhinia dubiaOuiOuiSeule station en Croix-Scaille
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella hieroglyphica3 larves1999J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Diptères
Arctophila superbiens2003J.-Y. Baugnée & J.-M. Couvreur
Plantes - Plantes supérieures
Dactylorhiza sphagnicolaA
Erica tetralix
Eriophorum vaginatum
Juniperus communis
Myrica galeSeule station wallonne
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Le plateau de la Croix-Scaille est important pour Bonasa bonasia, Tetrao tetrix.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Erica tetralix, Sphagnum div. sp.
Espèce très intéressante : Myrica gale (qui devrait être protégé en Wallonie).
Espèce à rechercher : Betula carpathica.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Des travaux ont été réalisés sur le ruisseau, en amont du site. Cela a provoqué le remblaiement d'une partie de la tourbière. Le chemin qui coupe la tourbière en deux a été rechargé en calcaire ce qui risque de perturbé les abords.

Recommandations

La protection du site s'impose. Idéalement il faudrait s'entendre avec le propriétaire pour y créer une réserve naturelle.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le site se trouve en contrebas de la fange de l'Abîme (voir cette fiche) dont l'exutoire est un petit affluent du ruisseau de Marotel qui baigne la tourbière dont il est question ici.
Le ruisseau de Marotel s'unit à d'autres ruisselets et forme le ruisseau des Rousseries, affluent de la rive gauche de la Hulle.
Il coule dans les assises du Revinien (Cambrien).
Vers 1948, un petit étang a été creusé sur le cours du ruisseau.

Description biologique

L'étang est envahi par Juncus bulbosus (CORINE 22.311). Sur ses berges existe une carçaie à Carex rostrata (CORINE 53.214) et une jonchaie à Juncus acutiflorus (CORINE 54.422).
La plus grande partie du site est constituée d'une tourbière colonisée par Molinia caerulea (CORINE 51.2). On peut y observer également Eriophorum angustifolium, E. vaginatum, Carex achinata et de rares Erica tetralix.
De beaux peuplements de Myrica gale (CORINE 44.93) existent aux abords de l'étang. Cette espèce atlantique trouve ici son unique station en Ardenne belge. Elle semble en voie d'extension dans le site. Divers Sphagnum (S. papillosum, S. rubullum, S. recurvum) sont présents.
Quelques exemplaires de Juniperus communis sont notés vers l'aval.
Un début de colonisation forestière se fait par Salix aurita, Frangula alnus, Betula pubescens, Picea abies, Alnus glutinosa.
A l'ouest de la tourbière le sol se relève. il est occupé par une lande à Calluna vulgaris, Galium saxatile, Potentilla erecta, Deschampsia flexuosa, Vaccinium myrtillus, Dryopteris carthusiana, etc. (CORINE 31.2).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était occupé par des prairies.

Biblio

, 1959, La participation des naturalistes au "Groupement européen des Ardennes et de l'Eifel". Le parc national de la Croix Scaille., Natura Mosana, 12 : 25-31.
, 1977, Précisions sur la distribution de la fougère Osmunda regalis L. en Brabant wallon et dans le nord de la France., Bull. Inf. Nat. Brabant wallon, 7 : 9-10.
, 1977, La fange de l'Abîme, à Willerzie, est devenue réserve naturelle., Natura Mosana, 36 : 23-24.
, 1944, Aperçu phytogéographique et phytosociologique des tourbières de l'Ardenne luxembourgeoise., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 76 : 11-16.
, 1991, Plans de gestion des Réserves Naturelles domaniales d'Ardenne Centrale., Rapport intermédiaire, 97 pp.
, 1926, Quelques associations végétales de l'Ardenne schisteuse., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 59 : 54-68.
, 1962, Inventaire des sites. Tome VII. Province de Namur., Survey national, Administration de l'Urbanisme et de l'Aménagement du Territoire, Bruxelles, 139 pp.
, 1989, Massif de la Croix Scaille. Suggestions préliminaires pour une gestion forestière favorable à la conservation de la nature., Note à l'Ingénieur du cantonnement de Beauraing, I.R.S.N.B., 5 pp.
, 1979, Samedi 10/11. Les zones humides des environs de la Croix Scaille et de Louette-Saint-Pierre., Naturalistes Haute Lesse, 11 : 136-137.
, 1958, Types de végétation du plateau de la croix Scaille., Lejeunia, 22 : 33-38.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).