Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

476 - Etang du Fond des Valennes

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Haie Piquette
Communes :Rochefort
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :4.03 ha
Coordonnées :X Lambert : 212928 - Y Lambert : 93484
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ensemble de trois étangs, situé au sud-ouest de Jemelle, à caractère mésotrophe avec typhaie, cariçaie, friche humide, berges vaseuses et massifs buissonneux. Il s'agit d'un site de grand intérêt biologique, surtout entomologique et ornithologique. Il constitue une zone humide d'importance régionale pendant les migrations (d'après Jacob & Paquay, 1992).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K2 - Calestienne orientale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Jemelle4.03 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort4.03 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
C1Eaux stagnantes
C3.52Végétation pionnière nitrophile des grèves humides

Commentaires sur les biotopes

53.417

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNonNicheurM. Paquay
Acrocephalus scirpaceusOuiNonNicheurM. Paquay
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheurM. Paquay
Motacilla cinereaOuiNonNicheurM. Paquay
Rallus aquaticusOuiNonNicheur ?M. Paquay
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheurM. Paquay
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNonM. Paquay
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborineJ. Saintenoy-Simon

Commentaires sur la faune

Etang à carpes.

Avifaune : Tachybaptus ruficollis, Rallus aquaticus, Motacilla cinerea, Acrocephalus scirpaceus, A. palustris, Emberiza schoeniclus. Site d'importance régionale pendant les migrations.

Herpétofaune : Rana temporaria.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

- Plantations de résineux en bordure;
- Aménagements piscicoles et récréatifs.

Recommandations

Bel ensemble d'étangs d'intérêt ornithologique et entomologique, principalement.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Ensemble de 3 étangs établis sur le ruisseau du Fond des Valennes et d'un petit affluent (bassin de la Lomme).

Géologie : Cobn : schistes à Calceola sandalina du Couvinien et alluvions du ruisseau.

Description biologique

Etangs avec atterrissements et recolonisations forestières.
1. L'étang sud-est est en grande partie en assec. En effet, une profonde tranchée a été creusée entre lui et l'étang aval, de manière à le vider.
Il est entouré d'une petite zone boisée de quelques dizaines de mètres formée d'aulne, de frêne, de merisier, de coudrier, de saules.
Sur les vases on distingue :
- un groupement à Bidens tripartita, Ranunculus sceleratus (CORINE 22.33), Persicaria amphibia f. terrestre, Alisma plantago-aquatica accompagnés de nombreuses plantules de joncs etc.
- une roselière à Equisetum fluviatile (CORINE 53.147);
- une roselière à Sparganium erectum (CORINE 53.4);
- un atterrissement à Epilobium hirsutum, Typha latifolia, Scirpus sylvaticus, Caltha palustris, Juncus effusus, Mentha aquatica, Lathyrum salicaria, Rumex conglomeratus, Solanum dulcamara, Equisetum fluviatile, etc.
- une glycéraie (inaccessible) (CORINE 53.4);
- une saulaie à Salix cinerea.
2. L'étang aval, le plus grand, est remarquable par l'abondance de Persicaria amphibia qui recouvre au moins la moitié de sa surface (CORINE 22.4315).
Il est entouré d'une haie et d'un rideau d'arbres qui le séparent de prairies pâturées.
Un relevé linéaire fait le long de ses berges ne montre rien de particulier. On y note Alnus glutinosa, A. incana, Betula pendula, Salix caprea, S. cinerea, S. purpurea, S. alba, Fraxinus excelsior, Quercus pedunculata, Populus tremula, des fourrés de ronces et quelques épineux (Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Rosa canina).
Les plantes herbacées groupent des hélophytes, des espèces des mégaphorbiaies et quelques plantes forestières : Typha latifolia, Filipendula ulmaria, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Lythrum salicaria, Lycopus europaeus, Epilobium hirsutum, Mentha aquatica, Rumex conglomeratus, Heracleum sphondylium, Calystegia sepium, Solanum dulcamara, Lotus pedunculatus, Senecio ovalis, Poa nemoralis (CORINE 37.7).
Les vases montrent Alisma plantago-aquatica, Veronica beccabunga, Potamogeton natans.
3. L'étang sud-ouest montre un bel atterrissement à Typha latifolia (CORINE 53.13) suivi d'une inextricable saulaie à Salix alba, S. cinerea offrant de multiples abris aux oiseaux.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était occupé jadis par des prairies dans les cultures.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON / M. PAQUAY /